Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine et Hong Kong : Un citoyen arrêté pour son T-shirt engagé

Li Keqiang, l'actuel Vice-Premier ministre et futur Premier ministre chinois a entamé un séjour de trois jours à Hong Kong le 16 août 2011. Le premier jour de sa visite, Li a tâché de montrer qu'il se souciait du quotidien des habitants de Hong-Kong en se rendant dans une maison de retraite et une zone résidentielle du quartier de Lam Tin.

Mais le geste “amical” de Li a entrainé un incident politique. Un habitant du quartier visité a été emmené de force et arrêté par un certain nombre d'”hommes en noir” parce qu'il portait un T-shirt engagé sur lequel figurait le slogan “En soutien au 4 juin“:

http://www.youtube.com/watch?v=fgjguKkd26I

Lors d'une interview télévisée, l'homme a déclaré : “Je ne suis pas un manifestant. Ma femme jouait avec nos enfants en bas. Ils ont vu une foule de gens dans le quartier et m'ont appelé pour que je descende les rejoindre. Quand je suis sorti de mon appartement, je me suis soudain retrouvé encerclé par un groupe d'hommes en noir. Puis quelqu'un a dit : “emmenez-le”. Ils m'ont emmené dans un coin sans me dire ce qu'il s'était passé. Je vis ici dans l'appartement 26 !”

Les T-shirts engagés sont monnaie courante à Hong Kong. Il est probable qu'un habitant de Hong-Kong sur 15 ou 20 ait un T-shirt affichant le slogan “En soutien au 4 juin” étant donné que la ville organise tous les ans une veillée à la bougie le 4 juin [en anglais] pour commémorer les protestations de 1989 sur la place Tiananmen et ce depuis 22 ans maintenant, avec des dizaines de milliers de participants à chaque fois.

Sur son blog, Doctor fat présente deux modèles de T-shirt sur le thème du 4 juin [en chinois] :

June 4 T-shirts. Image by Doctor Fat.

T-shirts sur le 4 juin. Image de Doctor Fat.

On imagine bien à quel point cette scène d'un habitant “kidnappé” dans son quartier à cause d'un T-shirt engagé a indigné les Hongkongais.

Pour justifier cette opération, le gouvernement de Hong Kong a rapidement publié une déclaration dans la presse [en chinois] qui prétend que cet homme figurait sur la liste des individus recherchés par la police pour une affaire de trafic datant de 2006.

Le “banquet de la censure [en anglais] ” en l'honneur de Hong Kong

Le blogueur Kursk est furieux de cette situation et a écrit un billet intitulé “Si vous ne voulez pas voir de T-shirts sur le 4 juin, retournez à Pékin [en chinois]!”

這是一件十分嚴重的事件,一定要追究。香港幾時禁止著六四t-shi rt架?果度仲要係私人住宅黎架大佬。特區警察同公安有咩分別呀 ?仲有,抬佢走既人冇表示身份,更加冇表示行使緊乜野法律權力,理論上係非法禁錮,係嚴重侵犯人權既做法。
侵犯人權太誇張?你試諗下,有一日無啦啦有四五個黑西裝大漢冇表明身份夾硬夾你走,佢地可以係黑社會點錯相、擄人勒索,甚至係公安跨省都得,咁你知驚未?
呢班黑衣人究竟係G4定係北京既國安?如果係前者,就係特區政府泛用武力既 問題,一定要投訴去監警會同立法會保安事務委員會;如果係後者, 事態就嚴重百倍--大陸國安黎香港既私人住宅區向只係著住六四T -shirt既香港人施行武力,呢個唔只係一國兩制不保既問題,而係國 安南下香港鎮壓言論自由。

C'est un incident très grave et nous devrions demander une explication. Depuis quand les “t-shirts en soutien au 4 juin” sont-ils interdits ? Le lieu en question est une zone résidentielle privée. Quelle est la différence entre la police nationale de Hong Kong et celle du continent ? Ils ont agi sans se présenter et n'ont pas davantage expliqué en vertu de quelle loi ils exerçaient leur pouvoir. En théorie, c'est une détention illégale qui bafoue les droits de l'homme.
Est-ce que j'exagère ? Imaginez qu'un jour 4-5 hommes habillés en noir vous embarquent. Ils pourraient faire partie d'une triade chinoise, être des kidnappeurs ou des membres de la police continentale qui exercent leur pouvoir hors des frontières. N'auriez-vous pas peur ?
Ces hommes en noir, appartiennent-ils au service G4 [la section politique] de la police de Hong Kong ou sont-ils membres de la police de Pékin ? Dans le premier cas, il s'agit alors d'un abus de pouvoir de la part de la police nationale et nous devrions nous en plaindre auprès du conseil de contrôle de la police et du comité de sécurité du conseil législatif. Dans le deuxième cas, la situation est 100 fois plus préoccupante. Cela signifie non seulement la fin du principe Un pays, deux systèmes, mais aussi la présence de la police continentale à Hong Kong pour réprimer notre liberté d'expression.

A son arrivée, Li Keqiang a prétendu qu'il apportait de bonnes nouvelles (une série de mesures favorables qui amélioreraient l'économie de Hong Kong). Le journaliste et blogueur qui tient le blog Those were the days décrit ce “paquet cadeau” comme étant un “a river-crab banquet” (un banquet de la censure) [en chinois]. L'expression argotique “river crab” [en anglais] désigne une “société harmonieuse” [en anglais], et son double sens est “censure”.

昨天,只是李副總理訪港第一天,北京風味的打壓反對者的「河蟹全席」,只上了頭盤,未來幾天香港人還可以慢慢「享用」!

Hier c'était le premier jour de la visite du Vice-Premier ministre Li Keqiang. Seule l'entrée du “banquet de la censure” à la mode Pékin, la répression de la contestation, a été servie. Les habitants de Hong Kong vont bientôt y goûter pour de bon.

Liste des individus recherchés par la police ?

Martinoei explique [en chinois] la stratégie utilisée par la police pour camoufler cette arrestation illégale :

警察為咗掩飾自已膠,就話條友涉及2006年一宗交通事故,通緝緊,所以要拉佢。
首先,差佬點可能一眼睇出條友係通緝犯,但更膠係,你唔記得找你張牛肉乾,都可以係通緝犯。

Pour camoufler son action ridicule, la police a affirmé que cet homme figurait sur sa liste des individus recherchés pour trafic. Voilà pourquoi il devait être arrêté.
D'abord, il est impossible que la police l'ait identifié du premier coup. De plus, il est très facile de se retrouver sur la liste des individus recherchés, ne serait-ce que si on oublie de payer une amende pour stationnement non autorisé.

況且牛肉乾未找而被通緝,好多時你交低罰款就走人。呢位著平反六四T恤人士可以被無條件釋放(唔係保釋),分分鐘係因為即場掟低三百二十元,咁咪解除通緝。警隊要膠,都咪咁膠,有國安入咗香港警隊,唔該從實招來。

Si l'on est “recherché” à cause d'un problème de stationnement non autorisé, il suffit de payer l'amende sur le champ. Le fait que ce type au “T-shirt en soutien au 4 juin” puisse sortir du commissariat sans caution signifie probablement qu'il a payé son amende de 320 dollars de Hong Kong [moins de 50 dollars US] pour ne plus figurer sur la liste des individus recherchés. C'est le camouflage le plus ridicule qui existe. Revenons, si vous le voulez bien, au véritable problème de savoir si la police continentale est effectivement intervenue à Hong Kong.

Sur le fil de discussion [en chinois] lancé à la suite du billet de Martinoei, l'internaute Newbie déclare :

感覺上, 中國人普遍非常認同呢種”非法逮捕”, 對果種所謂過程唔合法就應該導致証據無效既思想非常薄弱.
即係合唔合法都好, 先拉人進行大搜查外加嚴刑迫供, 只要最後搵到蛛絲馬跡証明被捕者可能犯咗小小法, 整個過程就馬上變成 “合法合情合理” 了. 當個個人都認同呢種思想時, 我係差佬我都濫權喇!
呢個民族, 根本無決心付出某啲代價去平衡權力, 唔搞到 xx 霸權當道就有鬼喇!

Il me semble que beaucoup de Chinois acceptent ce genre d'”arrestation illégale” et ne contestent pas les preuves accumulées à la suite d'une procédure illégale.
Ce qui signifie qu'ils peuvent arrêter et torturer quelqu'un et, avec la seule preuve dérisoire d'un délit mineur, toute la procédure devient “légale, raisonnable et justifiée”. Si tout le monde accepte cela, il est clair que la police fera ce que bon lui semble.
Les Chinois ne veulent pas payer le prix d'un équilibre du pouvoir, d'où l'hégémonie totale du XX [remarque : référence probable au Parti Communiste Chinois].

Magiccello dit :

香港公安學習能力真高. 強國的手段學會了. 維穩辦主任曾偉雄好快又升官發財了.

La police de Hong Kong apprend de ses homologues chinois comment renforcer la nation. Tsang Wai Hung [en anglais], à la tête du bureau du maintien de la stabilité, sera promu très bientôt.

Cet incident a été très largement commenté sur Facebook, et de nombreux utilisateurs ont déclaré qu'ils sortiraient dans la rue en portant des T-shirts engagés pendant la visite de Li Keqiang à Hong Kong. La cérémonie du centenaire de l'université de Hong Kong le 18 août 2011 leur donnera probablement une nouvelle opportunité de le faire (voir l'événement sur Facebook [en chinois])

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site