Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Croatie, Serbie : Un drapeau d'amitié

A peine quelques semaines après que la Croatie ait célébré officiellement le 16ème anniversaire de l'opération militaire “Tempête”[en français], où plus de 200 000 Serbes de Croatie avaient été expulsés de leurs maisons  souvent vieilles d'un siècle, deux jeunes de la Croatie et de la Serbie ont créé un drapeau mixte Serbie – Croatie, comme signe de réconciliation entre les deux pays.

Anja Blazevic et Stefan Guzvica, qui participent à un stage d'art à Gvozd, en Croatie, où ce drapeau a récemment été créé, ont expliqué [en croate] à Vecernji.hr, un journal populaire en Croatie, leur motivation :

Nous en avons assez des conflits basés sur le nationalisme […]  évoquer sans cesse le passé nous ennuie, alors que personne ne pense à l'avenir. Nous ressentons de la frustration à cause de cela, et donc nous avons décidé de faire un effort afin de construire, au moins symboliquement, plus de relations amicales entre les deux pays.

Nous avons créé le drapeau afin d'appeler à l'amour et la tolérance les populations de nos deux pays. Nous savons que le drapeau provoquera beaucoup de réactions et de polémiques, mais cela est la raison d'être des sociétés démocratiques. Nous avons préparé plusieurs exemplaires du drapeau dont un flotte dans notre campement à Gvozd, un autre ira à la Serbie et d'autres ont été donnés à nos amis.

Plus de 850 lecteurs ont commentés l'article. Ci-dessous est une sélection de quelques uns de ces commentaires.

pLoto* :

Derrière cela se trouve des ONG financées par l'étranger visant à créer de nouvelles communautés pour désavantager les Croates. Mais, après deux Yougoslavie qui furent un échec sanglant, ceux qui travaillent dessus n'ont rien appris. Je n'ai rien à voir avec les Serbes, je n'ai jamais été en Serbie… et je ne désire pas que quelqu'un m'unisse à eux.

Jolly-Roger:

La première étape est que les Serbes reconnaissent la Croatie, surtout ceux qui ont vécu en Croatie pendant une longue période.

La seconde étape est qu'ils demandent pardon pour tous les crimes qu'ils ont commis en Croatie, pas seulement pendant la dernière guerre.

La troisième étape est qu'ils soient tous expulsés de Croatie.

A ce moment là, nous pourrons avoir de bonnes relations, et le drapeau croate ne sera pas modifié. Nous avons combattu et nous sommes morts  pour lui.

cro1com :

[…] Nous n'avons pas du tout besoin d'être amis. Nous devons être très prudents au contraire, surtout les Croates envers les Serbes, parce que les Croates n'ont jamais déclaré de guerre contre les Serbes en Serbie mais nous avons tous été témoins de l'agression provenant de l'est […]

bilikamen :

Ils doivent être tués immédiatement afin que nos enfants et petits-enfants ne soient pas tués plus tard.

21 KK Kobra :

Vous êtes stupide… Pensez-vous que nous trouvons ce drapeau correct et que nous l'aimons ? Je suis sans voix.

Andreeejjj :

[…] Pourquoi ceci, mes chers Croates ? Personne au monde ne présentera d'excuses ! […] Le futur est plus important que le passé, peu importe ce qu'il en a été. La guerre aurait pu être évitée si les politiciens de toutes les anciennes Républiques [de la Yougoslavie] l'avaient voulu. Malheureusement, ils n'y avaient aucun intérêt car aucun d'eux ne serait devenu aussi riche. C'est toute la cruelle vérité, les gars, soyez sages pour une fois. Il est temps.

Le quotidien serbe Blic a republié [en serbe] l'information, qui a généré plus de 600 commentaires. En voici quelques uns.

Persa :

Je soutiens toute initiative de nature altruiste, tacite, pour l'amitié, pour la bonté, pour offrir de l'aide… J'aimerais que tout ce qui est mal ne se reproduise pas […]

Nikola Radovanovic :

Hé, les gars, qu'est-ce qui ne va pas avec vous ? Oublions pour une fois ce qui s'est passé ! Regardez vers l'avenir et permettez à nos enfants de vivre en paix et sans haine.

per-aspera-ad-astra :

Cela devrait autorisé à tous ceux qui haïssent et s'étouffent dans leur propre haine, quelle que soit leur nationalité, mais je ne comprends pas comment ils veulent faire partie de l'Europe

Le blogueur Serbe Strongman a aussi re-publié [en serbe] l'information et plus de 80 personnes l'ont commentée.

Mariopan :

Bravo aux jeunes gens. Un peu de normalité dans les Balkans désorientés.

Looping écrivit:

Je trouve que la motivation est bien, mais les créateurs doivent craindre pour leurs vies.

ivanivica :

Je ne fais que lire et penser combien de fois les jeunes Israéliens et Palestiniens se rencontrent. Et après ?

newyorkcity.boy :

Toutes mes félicitations pour la maturité et le courage. Je les soutiens. Enfin, quelqu'un a essayé de faire un effort pour la réconciliation. Je souhaite que cette action soit seulement un début. Tous les honneurs à vous. Combien de temps encore  allons nous nous haïr les uns les autres ?

Cette affaire a attiré l'attention de plusieurs milliers de personnes en Croatie et en Serbie, ainsi que dans les reste des Balkans, qui ont laissé leurs commentaires sur plusieurs autres plateformes et forums ces derniers jours.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site