Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Attaques de requins à Vladivostok

C'est d'ordinaire de lieux tels que l'Australie, la Californie, Hawaï ou la Floride que l'on rapporte des attaques de requins. Même si elles sont peu fréquentes, la plupart des gens sont terrifiés par les requins. De plus, les attaques de requins sont devenues un thème ordinaire des films d'horreur, ce qui rend encore plus difficile à croire que cela puisse arriver en des endroits où l'on n'en a jamais entendu parler, comme dans l'Extrême-Orient russe.

Le 17 août, des requins sont apparus dans les eaux de la mer du Japon près de Vladivostok et ont estropié deux hommes. Cet incident est survenu dans un secteur de la région du Primorye, la partie la plus méridionale de l'Extrême-Orient russe. Le mois d'août est le meilleur mois pour des vacances en bord de mer dans la région, c'est l'époque où la mer atteint une température idéale, de sorte que de nombreuses petites baies de la zone sont pleines à craquer de touristes des territoires russes voisins qui viennent passer leurs vacances à la mer.

Faim, sur Flickr par Keoni Cabral (CC BY 2.0)

La mer du Japon recèle peu de réelles menaces pour les baigneurs. Seule, la méduse de la famille des Genionemus vertens [en anglais] représente un vrai danger pour les nageurs et ce, seulement durant une courte période, de fin août à début septembre. Cette année, en raison d'un été anormalement chaud, la méduse est apparue dans les eaux trois semaines plus tôt [en russe] que d'ordinaire. De nombreuses personnes ont gravement souffert de leurs piqûres cette saison.

L'activité des méduses n'est pas seule à avoir choqué les gens de la zone cette saison. Les requins sont des hôtes réguliers de la mer du Japon mais leurs visites n'avaient encore jamais été marquées par des attaques contre des personnes.

Dents de la mer: Première édition

Le jour de la première attaque, un jeune couple profitait de la mer tiède et du soleil lorsque le jeune homme, Denis Udovenko, a remarqué un requin tout proche – à environ 30 à 40 mètres de la côte [en russe]. Il a envoyé sa femme Polina au rivage et décidé d'attirer l'attention du requin afin qu'il ne la suive pas. Lorsque le requin a attaqué le jeune homme, en lui mordant le bras, ce dernier a bravement résisté en le frappant sur le museau. Ses efforts néanmoins n'ont pas empêché le requin de s'en prendre à son autre bras. Heureusement pour lui, des gens qui se trouvaient sur un proche bateau ont fait fuir le requin en l'effrayant et lui ont sauvé la vie. Malheureusement, les médecins ont dû amputer jusqu'aux coudes les deux bras d'Udovenko.

Le lendemain, un adolescent de 16 ans a été attaqué par un requin alors qu'il nageait à plusieurs kilomètres du lieu de la première attaque. Des gens ont entendu le garçon hurler et sont venus rapidement à son aide. La jambe de ce dernier a été gravement contusionnée mais les médecins ont pu la sauver et ils l'ont informé qu'il pourrait marcher de nouveau.

Le 23 août, les actualités locales ont rapporté [en russe] qu'un ours mort avait été trouvé dans la Mer du Japon. Deux hommes revenaient d'une partie de pêche lorsqu'ils ont remarqué quelque chose de noir qui flottait sur l'eau. Ils ont ramené la dépouille de l'ours sur le rivage et ont découvert que les pattes de celui-ci manquaient. Ils ont soupçonné qu'un requin avait attaqué l'animal et déchiqueté ses pattes. Les autorités locales, cependant, estiment que l'ours est mort de causes naturelles et que les pattes manquantes sont dues à la dégradation naturelle d'un corps lorsqu'il se trouve dans l'eau depuis longtemps.

Chasse aux requins

Dans le même temps, toutes ces nouvelles ont provoqué une hystérie dans la région : des gens ont même commencé à se mettre à la chasse aux requins. On raconte que plusieurs navires ont passé dans les eaux où ces personnes ont été attaquées. Les “chasseurs” ont versé des litres de sang dans l'eau et ont essayé d'attirer les requins avec de la viande de poulet.

L'utilisateur de LJ (LiveJournal) churkinsky_most fait remarquer [en russe] :

[…] Notez la manière dont ils attrapent les requins. Des litres de sang frais sont déversés dans la mer en tant qu'appât, malgré le fait qu'un requin a un sens de l'odorat au-dessus de la moyenne et peut sentir une goutte de sang à des kilomètres. Et ici nous avons des dizaines de litres de sang. Et ce sang est déversé près des îles où généralement beaucoup de gens sont en vacances.

Il y a même des rapports [en russe] de pêcheurs locaux qui ont attrapé un requin de  2,2 mètres de long. Trois hommes ont eu des difficultés à le hâler dans leur bateau. La collectivité locale a rapidement réagi [en russe], affirmant qu'il s'agissait d'un requin saumon (Note de la traductrice: ou requin-taupe), celui-ci n'attaque pas les gens, ses mâchoires ne sont pas conçues pour déchiqueter, c'est pourquoi ce requin n'a rien à voir avec les deux attaques.

Des blogueurs réagissent et entament une campagne de soutien

Ces actualités successives ont ébranlé la communauté des blogueurs locaux. Certains d'entre eux ont écrit sur ces événements en exprimant leur préoccupation tandis que d'autres l'ont traité sur un ton plus sarcastique. Ditex, utilisateur de LJ, a par exemple plaisanté [en russe] en disant qu’ “il n'y avait pas de requins, seulement un anchois en provenance de Fukushima ayant grandi de manière démesurée.”

Le gouverneur de la région de Primorye, Sergueï Darkine et le premier adjoint du premier Ministre russe, Igor Chouvalov, ont visité Udovenko à l'hôpital [en russe] et ont déjà assuré son transfert dans un autre hôpital.

Au même moment, le milliardaire Mikhail Prokhorov, chef du parti nouvellement créé Pravoe Delo, a exprimé [en russe] son désir d'aider les victimes d'attaques de requins. Aucun, cependant, n'a encore contacté [en russe] Udovenko ou ses proches de sa part.

Il semblerait que certains politiciens aient essayé de prendre en marche le mouvement de sympathie à des fins électorales en se disant désireux d'aider les victimes. Certains blogueurs ont déjà souligné les dessous politiques de cette histoire, se moquant de  Poutine et faisant référence au dernier coup de pub du Premier Ministre lors duquel il “avait accidentellement trouvé deux amphores antiques”. (voir la vidéo).

Putin and sharks by LiveJournal user YUSKEY_KUN

Poutine et les requins par l'utilisateur de LiveJournal YUSKEY_KUNII

Il y a une version alternative, celle de Poutine chevauchant un requin:

Putin riding a shark by LiveJournal user a_simakoff

Poutine chevauchant un requin par l'utilisateur de LiveJournal a_simakoff

Mais les réactions des blogueurs ne se sont pas réduites à moquer les hommes politiques ou à altérer des photos d'actualité.

La blogueuse et amie de Denis Udovenko, Acsinya, a monté [en russe] conjointement avec d'autres utilisateurs, une campagne internet pour lever des fonds afin d'aider Udovenko à obtenir le bon traitement et les prothèses dont il a besoin pour se rétablir. En quatre jours, les militants ont collecté  1,2 millions de roubles [en russe] (approximativement 42 000 $).

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site