Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Inde : Un attentat devant la Haute Cour de Delhi a fait 11 morts

[Tous les liens sont en anglais] Un attentat à la bombe devant la Haute Cour de Delhi a fait au moins onze morts et des dizaines de blessés le mercredi 7 septembre dernier. Apparemment, la bombe, de forte puissance, aurait été placée dans une mallette mais les enquêtes se poursuivent pour déterminer la source exacte de l’explosion. Les internautes indiens ont été choqués et ont réagi avec colère sur Twitter.

@adityapatawari – Attentat à la Haute Cour de justice de Delhi! Preuve de l'incapacité répétée des services de sécurité! #delhi #blast #india http://goo.gl/fb/Qu4Kt

@adityapatawari: Pourquoi les alertes arrivent-elles après les attentats ? Les services de sécurité ne peuvent-ils pas décréter l'état d'alerte avant l'attentat et sauver les victimes ? #delhi #blast #india

@shekharkapur: Bilan sur le nombre de morts après l'attentat à la cour de justice de Delhi attendu, une véritable tragédie, la terreur frappe encore l'Inde.

@ays7: Attentat à la bombe à l'extérieur de la Haute Cour de Delhi…..La terreur a encore frappé l'Inde!!

The High Court of Delhi. Image from Flickr by Ramesh Lalwani (CC BY-NC 2.0).

La Haute Cour de justice de Delhi. Photo sur Flickr de Ramesh Lalwani (CC BY-NC 2.0).

Sur Twitter, les Indiens se posent beaucoup de questions :

@irfhabib: Le gouvernement affirme de n'avoir  aucune connaissance préalable de l'attentat d'aujourd'hui. L'explosion du 25 mai 2011 n'avait-elle pas fait assez de victimes pour réveiller la police de Delhi?

@falguni: J'écoute les infos sur l'attentat de Delhi. Pourquoi entendre ce type d'info devient-il une habitude et pourquoi cela nous affecte-t-il un peu moins à chaque fois ?

@ghazalawahab: Le gouvernement condamne l'attentat à la bombe à la Haute Cour de Delhi. Est-ce le moins qu'il puisse faire ou tout ce qu'il peut faire ?

@karthy: Si les forces de sécurité intérieure n'ont pas pu assurer la protection de Delhi #de cet attentat comment pourront-ils sauvegarder le pays?

@satyamnish: Nouvel attentat à Delhi…..C'est terrible, quand est-ce que le gouvernement en tirera des leçons ?

Des prières et des opinions se sont fait entendre :

@jiteshpillaai: Une prière silencieuse pour tous ceux ayant perdu la vie dans l'attentat à la haute cour de Delhi. Une prière pour ceux en deuil et ceux qui sont blessés. Je suis vraiment désolé.

@ashajkk: Un nouvel attentat frappe encore New Delhi ! C'est désolant et écœurant!

@testertested: L'Inde accueille sa dixième bombe de l'année 2011. Cette fois, c'est la Haute Cour elle-même qui a été atteinte. Bravo ! Très bien joué. #Delhi HC #delhiblast #congress

@jnemana: Attentat à la bombe à Delhi! Le discours du ministre de l'Intérieur sera bientôt diffusé. Espérons qu'il annoncera sa démission et acceptera de reconnaitre  l'incompétence du gouvernement à recueillir des renseignements.

Les blogueurs sont également passés à l'action en publiant des numéros d'appel d'urgence sur Twitter et leurs blogs. D'autres ont toutefois demandé aux gens de contribuer à leur manière en utilisant d'autres moyens de communication que le téléphone, pour des affaires non urgentes, afin que les lignes téléphoniques restent libres.

@MihirBijur: Si vous êtes à Delhi, la première chose à ne pas faire c'est bloquer le réseau téléphonique. Communiquez par SMS/E-MAIL/FACEBOOK/TWITTER 2communicate. #DelhiBlast PL RT

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site