Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Colombie : Le projet “Puente_lab” à Medellín

[Liens en espagnol] A Medellín en Colombie, outre le projet Hiperbarrio (un projet de Rising Voices) plusieurs autres projets intéressants pour la formation aux médias citoyens se développent. L'un de ses projets se trouve être El Puente_lab, une plateforme de production artistique et culturelle. Les objectifs de ces projets sont ainsi définis sur le site :

Développer des projets culturels localement, en créant des points de communication avec des artistes et des experts au travers d'une infrastructure de coopération internationale opérationnelle.
Les projets que développe  el puente_lab répondent à des besoins spécifiques du contexte social dans lequel ils sont menés et utilisent la créativité artistique pour stimuler des dynamiques culturelles qui initient, facilitent et/ou accompagnent des processus éducatifs, de communication et de transformations urbaines et sociales.

On compte parmi ses projets le Projet “Espacios de Memoria”/Espaces de Mémoire qui consiste en des “interventions artistiques dans l'espace public du quartier de Moravia afin d'expliquer aux habitants de ce lieu et à la population en général l'importance du développement et de la transformation urbaine et sociale du quartier ces dernières années “. Un autre projet est “Nodos de Desarrollo Cultural”/Nœuds de développement culturel, qui tente de “suppléer à la carence en espaces culturels dans un quartier fortement peuplé et marginal et de travailler par ailleurs avec un budget réduit -avec  des matériaux recyclés- et dans des conditions d'utilisation de l'espace public assez contrôlées”.

Moravia, Medellín

Moravia, Medellín. Photo montage sur Flickr de Archivo_vivo (CC BY-SA 2.0).

Moravia est un quartier situé au nord-est de Medellín et possède une histoire somme toute banale en Amérique latine. Dans cet article, on peut lire : “Durant les années 70/80, Medellín a connu un très important afflux de personnes déplacées  en provenance des zones rurales qui se sont installées spontanément et ont construit des baraques sur une grande décharge, située à côté de la gare routière. Cet endroit porte le nom de  El Morro de Moravia (la colline de Moravia)” . Ensuite  “s'est mis en marche un projet d'intervention complète qui envisage différentes étapes d'intervention : relogement de ses habitants, décontamination et réhabilitation d'El Morro en tant qu'espace public.”

Le blog G4Moravia en dit plus sur les spécificités de ce quartier :

Moravia et sa périphérie sont le foyer de milliers de familles qui sont arrivées quand Medellín était en pleine croissance, principalement en raison de l'essor des grandes usines et des grandes entreprises de construction. Y ont accédé aussi d'autres  familles lesquelles du Nord et de l'Urabá antioqueños [région côtière d'Antioquia] ainsi que des départements de Córdoba et de Chocó, qui ont trouvé pour subsister des alternatives dans l'économie formelle et informelle de la ville.  […] De par la manière dont il s'est urbanisé, Moravia s'avère être un système urbain de configuration fermée, favorisant le “développement vers l'intérieur” de la vie communautaire de ses habitants et présentant une maille urbaine labyrinthique et peu perméable aux influences internes et externes.

C'est dans cet environnement que se développent jusqu'à présent les projets de El Puente_lab. Daniel Urrea, l'un des membres du collectif, s'est entretenu avec  Global Voices à propos de Puente_lab et des activités réalisées.

Dans cette vidéo datant du mois d'avril, le projet mentionné par Daniel comme devant être réalisé par des jeunes filles de Moravia est à ce jour presque achevé.  Le blog Moravia Video_Lab donne des informations sur les ateliers ainsi que sur les activités qui ont été menées. A la rubrique Acerca de/Au sujet de , il est déclaré :

Le projet cherche à former un groupe de 20 femmes du quartier de  Moravia à la vidéo via des ateliers qui auront lieu entre le 16 août et la première semaine de septembre, sous la direction des artistes María Rosa Jijón et Margarita Vázquez Ponte […] Ce sera un processus par lequel des jeunes filles de 12 à 17 ans apprendront à tourner et éditer des vidéos mais ce sera, en outre, pour elles, un espace où elles réfléchiront à tour de rôle en tant que femmes.

On peut aussi visiter leur compte Flickr et leur  chaîne de vidéos sur Vimeo, où 10 vidéos ont été  réalisées par les jeunes filles qui ont participé aux ateliers, dont celle ci-dessous:


Enfin, Margarita Vázquez Ponte, artiste visuelle et l'une des organisatrices de ces ateliers, a fait part sur son blog de ses impressions sur Medellín et ces ateliers. Dans un billet, elle raconte ses impressions de la séance finale de socialisation de ce projet :

Bon, ce que je peux dire, c'est que tout –  l'atelier, la présentation… – a été comme qui dirait un succès. Les jeunes filles étaient tout-à-la fois émues et fières de voir leurs œuvres en public et sur grand écran. Je crois que cela leur a permis de réaliser tout ce qu'elles pouvaient faire en si peu de temps. Toutes ont reçu un certificat pour leur travail. Que nous demandent-elles maintenant ?Elles sont prêtes à en faire plus… Ce qui est une excellente chose et ce qui, je l'espère, arrivera…

Catalina Restrepo, auteur  pour Global Voices a aussi soutenu les ateliers d'El Puente_lab à Moravia et a fourni une grande partie des informations de ce billet.

La photo de ce billet est une photo-composition de l'utilisateur de Flickr Archivo_vivo , utilisée sous la licence CC BY-SA 2.0.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site