Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Monde : En deuil de Troy Davis, exécuté

En dépit d'une brève suspension accordée le 21 septembre 2011, quatre heures seulement après notre billet précédent, Troy Davis a été exécuté dans l'État de Georgie, aux États-Unis.

Tout autour du monde, et particulièrement aux États-Unis, Twitter est en deuil. Le mot clic  #RIPTroyDavis (Repose en paix, Troy Davis) est actuellement en tête des Trendings Topics (mots les plus cités sur Twitter), chacun exprimant ses sentiments sur le cas de Troy Davis ainsi que sur la situation de la législation sur la peine capitale aux États-Unis.

A Philadelphie, à l'heure dite, @ShamaraOnAir a tweeté :

Je regarde CNN. 11:08 est l'heure du décès  #RIPTROYDAVIS

Dans l'Iowa, @Jasminenkelly a tweeté :

Troy Davis campaign image, by Tricia Wang uploaded by Flickr user dabnotu (CC BY-NC-SA 2.0).

Image de la campagne pour Troy Davis, par Tricia Wang, mis en ligne sur Flickr par dabnotu (CC BY-NC-SA 2.0).

Le racisme et l'injustice existe toujours, mais sur une forme différente…Nous n'avons plus de Klux Klux Klan dissimulés sous des draps, de nos jours : ce sont nos législateurs  #RIPTROYDAVIS

Le journaliste Dan Gillmor proteste contre la peine de mort, et écrit :

C'est déjà assez terrible que la peine de mort existe. Mais ce soir, notre système de “justice” a tué une autre personne dont la culpabilité était énormément mise en doute. Parodie de justice.

A la Barbade, @bajanswaggboy remarque :

#RIPTroyDavis. Pas d'arme du crime, pas d'ADN, 7 témoins sur 9 se rétractent. Sérieusement ? Comment on peut exécuter quelqu'un sans preuves ?

Au Royaume-Uni, @tweety_coco écrit :

Toujours sous le choc. Je ne peux juste pas croire que ça peut toujours arriver en 2011. #riptroydavis

Linda Sarsour (@lsarsour), une activiste palestinienne-américaine, déclare :

#TroyDavis sera la raison pour laquelle je continuerai mon combat pour la justice sociale. Il ne sera jamais oublié. #RIPTroyDavis

Le cas de Troy Davis a beaucoup mobilisé l'opinion publique, mais certains sont du point de vue cynique qu'il s'agit là d'un feu de paille, et que les citoyens américains ne continueront pas à se mobiliser pour demander l'abolition de la peine de mort. Ou, comme le Palestinien @Falasteeni le résumait, peu avant que l'exécution n'ait lieu :

Ce qui m'attriste le plus à propos du meurtre attendu de #TroyDavis est que rien ne se passera, aucun mouvement ne naitra pour s'assurer que cela n'arrive plus jamais.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site