Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Les blogueurs palestiniens empêchés de participer à la 3e Rencontre des Blogueurs Arabes

Les autorités tunisiennes ont refusé aux blogueurs palestiniens les visas pour assister à la Troisième rencontre des blogueurs arabes qui se déroule à Tunis du 3 au 6 octobre 2011.

Cette rencontre attire blogueurs et militants en leur donnant l'occasion d'échanger leurs expertises et de se former mutuellement. L'événement est coorganisé par Global Voices, Nawaat et la Fondation Heinrich Böll, en présence d'une centaine de blogueurs de pratiquement tous les pays.

La décision d'empêcher les blogueurs palestiniens d'y participer a mis en état de choc leurs confrères arabes, car nul n'aurait attendu une telle mesure du pays où est né ce qu'on appelle le Printemps arabe et qui a initié les appels à la liberté de toute la région.

Le 2 octobre, le blogueur palestinien Saleh Dawabsheh, qui vit à Ramallah, tweetait [en arabe] :

الداخلية التونسية ترفض اعطاء الفلسطينيين تأشيرات دخول لتونس لحضور مؤتمر المدونين العرب لأسباب غير معروفة #AB11
Le Ministère tunisien de l'Intérieur refuse pour des raisons inconnues d'accorder aux Palestiniens des visas d'entrée en Tunisie en vue d'assister à la Rencontre des Blogueurs Arabes

Lundi 3 octobre, jour d'ouverture, les blogueurs palestinien ont réessayé d'obtenir des visas pour la Tunisie, pour essuyer un nouveau refus.

Saleh Dawabsheh tweetait [en arabe] le 3 octobre :

سيقوم المدونون الفلسطينيون الذين تم رفض تأشيراتهم لدخول تونس بحملة لنشر ما حدث وشجب هذه الاهانة وهذا التمميز العنصري #AB11 #Tunisia #Tunis
Les blogueurs palestiniens à qui a été refusée l'entrée en Tunisie vont lancer une campagne pour raconter ce qui s'est passé, et dénoncer cette humiliation et discrimination

Boycott

La blogueuse tunisienne @tounsiahourra a choisi de boycotter la rencontre par solidarité avec les blogueurs palestiniens.

Elle a tweeté le 2 octobre [en arabe] :

أعلن عدم مشاركتي في الملتقى الثالث للمدونين العرب الذي ينعقد في تونس غدا. تضامنا مع المدونين الفلسطينيين الذين لم يمنحوا تأشيرات لتونس #AB11
En signe de solidarité avec les blogueurs palestiniens à qui l'entrée en Tunisie a été refusée, j'annonce que je ne participerai pas à la troisième Rencontre des Blogueurs Arabes

Elle ajoutait dans un autre tweet [en arabe] :

وأسخر كثيرا من النظام في تونس يتشدق باعترافه بعضوية فلسطين في الامم المتحدة وبنفس الوقت يرفض دخول مدونين فلسطينين يحاربون الاحتلالالى تونس

Le pouvoir tunisien est stupide. Ils soutiennent la demande d'État des Palestiniens et refusent en même temps l'entrée aux blogueurs palestiniens qui luttent contre l'occupation

Photo de l'activiste palestinienne @almagdela via Twitpic

#AB11 solidaires

Les blogueurs et militants participant à la rencontre n'oublient pas leurs homologues palestiniens.

La militante et  blogueuse syrienne Razan Ghazzawi (@RedRazan) a arpenté la deuxième journée avec un dossard disant :” OK, les potes n'ont pas pu entrer. Ne nous contentons pas de tweeter.”

Le blogueur marocain Hisham Almiraat tweete :

Beaucoup d'états d'âme ce matin à la Rencontre des Blogueurs Arabes à Tunis (#ab11) depuis que nous avons appris les refus de visas à nos collègues palestiniens

Une déclaration condamnant la décision de l'Ambassade de Tunisie à Ramallah et exigeant des explications a été publiée par les organisateurs d'AB11.

La Fondation Heinrich Boell,  Global Voices Online et l'association Nawaat condamnent vigoureusement la décision de l'ambassade de Tunisie à Ramallah de refuser à 11 blogueurs et journalistes palestiniens des visas pour entrer en Tunisie afin de participer à la 3e rencontre des blogueurs arabes du 3 au 6 octobre 2011. […] Nous exigeons une explication du Ministère de l'intérieur tunisien et la clarification des motifs qui ont conduit au refus de visas pour les participants palestiniens.

Skype chat with Arab bloggers denied entry to attend the third Arab Bloggers Meeting. Image by @georgiap on picplz.com.

Le tchat via Skype avec les blogueurs qui n'ont pas eu de visa pour participer à la 3e Rencontre des Blogueurs Arabes, photo @georgiap sur picplz.com.

Les organisateurs et les participants de la 3ème rencontre ont néanmoins tenu une conférence avec ces blogueurs palestiniens, via vidéo chat sur Skype, mardi 4 octobre dans l'après-midi.

@RedRazan: En ce moment, une session Skype avec les blogueurs palestiniens qui se sont vus refuser un visa par les ambassades tunisiennes à Ramallah et au Caire. #AB11

Réactions de blogueurs palestiniens

 

Les blogueurs palestiniens ont relaté sur leurs blogs ce qui s'était passé afin d'en informer tout le monde. Abir Kopty a partagé sur son blog un billet intitulé : “Une insulte au Printemps arabe : on refuse des visas aux blogueurs palestiniens. Elle écrit :

Je me pose la question : est-ce que les Palestiniens n'ont pas eux aussi l'expérience du partage et le droit d'apprendre ? Est-ce que les Palestiniens font partie du monde arabe ou pas ? Est-ce qu'ils n'ont pas assez du siège israélien et des restrictions de déplacements pour que d'autres restrictions leur soient imposées par des régimes arabes ?

[…] Les raisons qui ont été données par le Ministère de l'intérieur tunisien quant à ce refus de visas aux blogueurs palestiniens est que l'association Nawaat, qui les a invités, et la conférence elle-même, ne sont pas enregistrées. Donc, nous nous demandons pourquoi tous les autres participants arabes ont reçu des visa pour un événement non enregistré ?

Elle ajoute :

Pour moi, le printemps arabe n'est pas seulement fait pour changer le régime : c'est aussi pour changer les pratiques des régimes, qui ont travaillé dur pour nous séparer, parce que la solidarité et l'unité arabe constituent une menace pour leur stabilité. C'est aussi pour avoir le pouvoir de lutter contre toute injustice.

Rasha, une blogueuse palestinienne qui devait participer à la rencontre, écrit [arabe] :

بيتي في عكّا، أتابع أحداث أيام مؤتمر “المدونون العرب” الثالث في تونس[…] أتابع الأحداث “أون لاين” من خلال موقع “التوتير”.. أمر عاديّ تماماً، لكن هذه المرة، دون المرات السابقة توقعت أن أكون شريكة فيه ومع أصدقائي المدونين العرب هُناك.

Je suis chez moi à Acca pour suivre les événements de la 3ème rencontre des blogueurs arabes à Tunis, via Twitter…C'est habituel, mais cette fois-ci, et contrairement aux rencontres précédentes, j'étais supposée être sur place pour participer, avec mes amis arabes.

Une campagne en ligne

 

Une campagne en ligne a été lancée “pour demander une explication au Ministre tunisien de l'intérieur”. Une page Facebook appelée Le Ministère de l'intérieur tunisien a rejeté la demande de visas des blogueurs palestiniens, et une pétition Pourquoi les blogueurs palestiniens ont-ils été empêchés d'aller en Tunisie ont été créées. Sur Twitter, le mot-clic #Visarejected rassemble les informations sur ce qui s'est passé.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site