Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Myanmar (Birmanie): le Premier Ministre thaïlandais a-t-elle fait un affront à Aung San Suu Kyi?

Le Premier Ministre thaïlandais, Yingluck Shinawatra, s'est rendue en Birmanie la semaine dernière. Cette visite a troublé certains internautes car elle est seulement allée à Nay Pyi Taw où résident les autorités birmanes et non à Yangon, l'ancienne capitale de la Birmanie.

Wai Myo Chit a laissé un  commentaire sur la page Facebook du site d'information  The Irrawaddy (version birmane) :

Je pense qu'elle vient discuter de l'actuelle politique d'exportation du riz du gouvernement birman. Elle a promis aux agriculteurs thaïlandais d'augmenter le prix du riz – de multiplier par deux sa valeur actuelle sur le marché – durant les élections. Pour s'assurer peut-être de ce que la politique d'exportation du riz du gouvernement birman ne perturbera pas ses projets, elle propose une “politique de changes” afin de distraire nos héros militaires aveugles. De toutes façons, que son projet soit couronné de succès ou non, le prix du riz augmentera en Birmanie ! Je suis désolé pour les pauvres qui vont, par voie de conséquence, devoir payer  un prix plus élevé pour le riz ! Mais peut-être est-ce inévitable vu que notre pays compte beaucoup d'hommes d'affaires et de décideurs politiques importants.

Yingluck Shinawatra during a press conference in Bangkok, Thailand. Image by Alexander Widding, copyright Demotix (27/06/2011).

Yingluck Shinawatra pendant une conférence de presse à Bangkok en Thaïlande. Photo Alexander Widding, copyright Demotix (27/06/2011).

Certains sont perplexes quant à la raison pour laquelle Yingluck n'a pas semblé intéressée à rendre visite à Aung San Suu Kyi, l'icône mondiale de la démocratie en Birmanie. Nainglwin en a discuté [en birman] sur le site d'information the Eleven Media.

Pourquoi n'a-t-elle pas rencontré  Aung San Suu Kyi ? Le leader de notre peuple n'est-il pas important à ses yeux?

Yingluck a aussi rendu visite à Monsieur  Zaw Zaw, le Président de la Fédération birmane de football. Un commentateur anonyme a exprimé [en birman] sa déception quant à cette visite sur le blog d'actualité d'Irrawaddy [en birman].

Salut!
Zaw2 [Zaw Zaw] est-il Ministre? Quel est son poste actuel ? Ce Pepsi Thein Htun, son beau-fils, est-il devenu une haute autorité dans ce soi-disant nouveau gouvernement ? Pourquoi ce premier Ministre thaïlandais lui a-t-elle rendu visite ? Ce sont des amis ou quoi ? Pourquoi le Premier Ministre thaïlandais n'a-t-elle pas rencontré Aung San Suu Kyi ?  Zaw2 est-il plus important que le leader de notre peuple? Elle ne devrait pas faire cela, C'EST MOCHE.
Global democracy icon, Aung San Suu Kyi

L'icône de la démocratie mondiale, Aung San Suu Kyi

D'autres internautes birmans ont bien accueilli sa visite en Birmanie. Oonayoo a donné [en birman] son opinion sur l'annonce sur Eleven Media [en birman] de “la venue prochaine de Yingluck Shinawatra en Birmanie ” et certains lecteurs ont abondé en son sens.

C'est parfait. Ne rencontrez pas Aunty Suu [Aung San Suu Kyi]. Je ne souhaite pas la voir s'occuper de toutes les questions et s'y impliquer sans avoir de quelconque autorité pour le faire. Toutefois, je prête attention et applaudis aux nouvelles mesures prises par le Président ces derniers jours.

icecoolcandy@gmail.com a aussi exprimé son sentiment sur la visite de Yingluck en Birmanie.

Bienvenue à la toute première femme Premier Ministre en Thaïlande. Puissent-ils discuter et oeuvrer pour le plus grand bien de nos deux pays.
MK a exprimé également ses sentiments sur Google Buzz.
Pourquoi les gens prennent-ils tant au sérieux le fait qu'elle n'ait pas rendu visite à Daw Aung San Suu Kyi? Qu'y a-t-il de si étrange ? Un leader régional lui a-t-il rendu visite en Birmanie?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site