Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Brésil : Les internautes font fermer un blog pédophile

[Liens en portugais] Dans la matinée du lundi 3 octobre, des internautes ont réussi à faire disparaitre un blog pédophile quelques heures après une première alerte lancée sur Twitter, grâce à une mobilisation des réseaux sociaux. Ce blog, qui s'intitulait “oui à la pédophilie“, faisait clairement l'apologie des abus sexuels sur mineurs. La page, ouverte le le 15 juillet 2011 ne comportait qu'une entrée, avec une vidéo montrant des scènes explicites et 454 commentaires indignés. Malgré cela, le site était demeuré ouvert pendant près de trois mois. Dans l'état d'Alagoas, le journaliste Marcos Rodrigues, qui a l'habitude de faire participer les réseaux sociaux à son programme radiophonique lorsqu'il est à l'antenne, décrit bien sur le blog Jornal do Ócio ( Journal du temps libre) le déroulement des événements.

Captura de tela do blog Jornal do Ócio

Capture d'écran du blog "Jornal do Ócio"

 

Pendant mon émission de radio “Jornal do Povo” ( journal du peuple), j'ai reçu sur Twitter un message signalant l'existence d'un site pédophile. Partageant la vague d'indignation, j'ai eu un sentiment de révolte en voyant ce blog. La scène était choquante : un enfant en train d'être abusé sexuellement par un adulte. L'auteur, anonyme et lâche, défendait sur ce blog la pédophilie. Il acceptait cyniquement cette pratique abominable. Devant cet acte répugnant, nous n'avons pas hésité. Nous avons averti la police fédérale, le commissaire-adjoint Polibio Brandao est intervenu immédiatement. Le site a été fermé, après une recherche rapide de la procédure à suivre, deux heures après !

Une autre journaliste, Lenilda Luna (@lenildaluna), précise que n'importe qui peut dénoncer ce type d'abus en utilisant des plateformes de blog, comme par exemple Blogger.

@lwisster @CanAlmeida @oscardemelo ont publié sur Blogger : dénoncez les abus sexuels, plus il y aura de dénonciation, mieux cela sera !

Lua Beserra (@LuaBeserra), qui utilise Twitter pour “exercer mes droits de citoyen”, rappelle :

Utilisez votre droit de citoyen ! Dénoncez la pédophilie sur internet : http://denuncia.pf.gov.br. Aujourd'hui , moi et mes camarades sur Twitter avons obtenu la fermeture d'un blog de pédophiles !

Tout indique que ce n'est pas la première fois que l'on voit apparaitre ce blog. Verônica Muzzi (@VeMuzzi) écrit :

Je ne crois pas que le fils de pute qui a créé le blog simapedofilia.blogspot.com se soit envolé ! En fait, il n'a toujours pas été pris !

Ronaldo Júnior (@RoonaldGomez) insiste sur le fait que l'intervention ne devrait pas se limiter à la fermeture du blog .

Prisooonnnn, le blog simapedofilia.blogspot.com a été éliminé, C'EST BIEN, mais l'auteur reste libre et c'est un gros problème, je veux que ce type soit arrêté !

Marcos Rodrigues ajoute en conclusion :

Ce serait peut-être possible, si tous les utilisateurs des médias sociaux s'associaient pour tirer l'affaire au clair.

Il affirme que le temps est venu de descendre dans les rues, de se mobiliser.

Si les utilisateur des réseaux sociaux s'unissent, ils ont suffisamment de pouvoir pour y arriver ! Je crois qu'il existe maintenant une nouvelle façon de revendiquer et d'exiger. Nous devons, plus que jamais, faire preuve d'habileté en utilisant ces méthodes. L'essentiel est que quelqu'un nous lise , nous entende et surtout agisse !

La section commentaires est fermée

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site