Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Israël : Les internautes s'opposent vigoureusement à d'éventuelles frappes sur l'Iran

[liens en anglais et hébreu] Plusieurs articles de la presse israélienne ont examiné ces derniers jours l'éventualité d'une attaque imminente des installations nucléaires de l'Iran. Ils indiquaient que les agences de sécurité, les forces de défense, le Mossad et le Shin Bet s'opposent à l'option militaire, tandis que le Premier Ministre Benjamin Netanyahu, les Ministres de la Défense Ehud Barak et des Affaires Etrangères Avigdor Lieberman poussent le cabinet à acquiescer aux frappes sur l'Iran. A la suite de ces informations, l'opinion israélienne s'est mise pour la première fois à débattre sur le fond de cette question essentielle.

Comme l'a écrit Larry Dafner dans  +972 Magazine:

On y est finalement. Après des années d'écoute et d'échange sur le danger potentiel d'un Iran nucléaire, ce pays écoute et échange sur le danger potentiel d'essayer de prévenir ce premier danger avec des avions bombardiers. On n'entend pas seulement parler de “la menace iranienne,” mais aussi de “la menace israélienne”. Et après des années à écouter le roi de la hasbara ressasser Hitler, 1938 et la Shoah, l'opinion israélienne écoute indirectement ceux qui lui inspirent plus confiance que les hommes politiques : les professionnels, militaires de carrière et espions. Et le mot qu'ils entendent de ces durs à cuire est un “NON” très sonore et impérieux.

La réaction à ces rumeurs et à l'éventualité d'une attaque des installations nucléaires iraniennes a été unanimement négative chez les internautes israéliens. Certains ont même lancé un événement Facebook pour une manifestation devant le Ministère israélien de la Défense à Tel Aviv le 6 novembre d'opposition à une frappe sur l'Iran.

De nombreux internautes ont cru déceler dans une attaque éventuelle de l'Iran une tactique de diversion contre la récente vague de contestation pour la justice sociale à l'encontre de la politique économique du gouvernement Netanyahu.

חלאס כבר עם האיום האיראני. אם ייפול פה טיל גרעיני נראה התחלה של הבזק והכל ייגמר. זה אפילו לא יכאב. אוברדראפט, לעומת זאת, מרגישים כל הזמן
@haimhz: Assez déjà de la menace iranienne. Si un missile nucléaire atterrit là-bas, on verra le début d'un éclair et tout sera fini. On n'aura même pas mal. Un découvert [l'endettement dû à la politique économique en Israël], en revanche, on le sent tout le temps.
אם אין לחם תאכלו מלחמה עם איראן
@YishaiO: S'il n'y a pas de pain, mettez-vous sous la dent une guerre avec l'Iran
אז, למה כולם מדברים על איראן עכשיו? אפרנטלי אהוד ברק עבד קרוב עם כל כתבי הצבא כדי לשכנע שאוטוטו תוקפים. למה? רצו לקצץ בתקציב הביטחון
@odaskal: Pourquoi donc tout le monde parle maintenant de l'Iran ? Apparemment, Ehud Barak a travaillé au corps tous les correspondants aux affaires militaires pour les convaincre que nous allons nous mettre en grève. Pourquoi ? Parce qu'ils voulaient réduire le budget de la défense.

D'autres ont déploré ce qu'ils perçoivent comme la bêtise et l'inconscience de la direction israélienne.

מטורללים, חידלו! #איראן
זה בערך משהו כזה: “אוי לא! הבריון הזה רוצה להרביץ לי! אז עדיף שארביץ לו קודם, ואז זה יראה לו והוא יבכה וילך הביתה!” #איראן
@a_Daydreamer: Bande de fous, arrêtez ! Ça revient à : “Ah oui ! cette brute veut me cogner ! Alors je ferais mieux de le cogner le premier, ça lui apprendra, il va pleurer et rentrer chez lui !” #Iran
למיטוט הרשות הפלסטינית הקישו 1. למלחמה עם איראן הקישו 2. למאות טילים על ת״א הקישו 3. להתבצרות במצדה הקישו 4. לגוג ומגוג הקישו 0 או המתינו
@doroniko: Pour faire tomber l'Autorité Palestinienne, taper 1. Pour la guerre avec l'Iran, taper 2. Pour des centaines de missiles sur Tel Aviv, taper 3. Pour nous fortifier sur Massada [avant le suicider collectif ; en français], taper 4. Pour Gog et Magog [la fin du monde] taper 0 ou attendre.
“ראיתי שתוקפים אותנו מעזה, את המצב במצרים ובסוריה ואמרתי לעצמי מה שכל ראש ממשלה שפוי היה אומר לעצמו: בוא נפתח עוד חזית” #ביבי.נאום.לאומה
@Omerbara: En voyant que nous étions attaqués depuis Gaza, et la situation en Egypte et Syrie, je me suis dit ce que tout Premier Ministre sensé se serait dit : ouvrons un nouveau front. #BibiSpeechToTheNation (‘#DiscoursDeBibiàlaNation’)
אזרחים מטומטמים. לא רק שהממשלה גוזלת מכם את הזכות לחיות בכבוד וברווחה, עכשיו היא גם תגזול מכם את הזכות לחיות #מבצע.איראן
@shanirabi: Stupides Israéliens. Non content de vous voler le droit à vivre dans la dignité et la prospérité, ce gouvernement va aussi vous voler celui de vivre. #OperationIran

Certains y ont bien sûr trouvé matière à ironiser. Allusion au déluge de fuites récentes, Rubynet a écrit:

פירסט רול אוף איראן פייט קלאב, יו דונט טוק אבאוט איראן פייט קלאב #מתוך:בטחון.למתחילים
@Rubynet: Première règle de l'Iran fight club, ne pas parler de l'Iran fight club. #From:SecurityForBeginners (#De:La SécuritéPourLesDébutants’)

Itamar Shaltiel a persiflé sur les possibles avantages à ce que les villes israéliennes soient sous le feu des missiles.

אם נתקוף באיראן, יהיו טילים על תל-אביב. אם יהיו טילים על תל-אביב, מחירי הדירות ירדו. אם מחירי הדירות ירדו, נשיג צדק חברתי #ווין #j14
@itamars: Si nous attaquons l'Iran, des missiles atterriront à Tel Aviv. Si des missiles atterrissent à Tel Aviv, le prix des appartements baissera. Si le prix des appartements baisse, nous aurons la justice sociale. #WIN (#GAGNÉ) #j14

1 commentaire

  • C’est réconfortant de lire des commentaires à l’opposé des “va-t-en-guerre”. Il est plus difficile , par les temps qui courent , de parler de paix . Je fais partie de ceux qui dans le Monde arabe refusent le Négationnisme et sont impatients de voir émerger en Israël et dans toutes les communautés juives du monde entier, un courant de dialogue animé par des personnalités de la trempe de Noam Chomsky . Est-ce demander l’impossible ?

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site