Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Des commandos israéliens interceptent la flotille allant vers Gaza

[Liens en anglais] Des soldats israéliens sont montés à bord de deux navires se dirigeant vers Gaza tôt aujourd'hui. Le navire canadien Tahrir (Libération) et le navire irlandais Saoirse (Liberté) se dirigeaient vers Gaza afin de briser le blocus qu'Israel exerce sur elle. Des journalistes ont rapportés sur Twitter que des commandos israéliens de la marine ont intercepté les vaisseaux dans les eaux internationales, au large de la côte de Gaza, arrêtant les activistes et journalistes à bord et les emmenant au port d'Ashdod en Israël.

Sur YouTube, les FDI (Forces de Défense Israéliennes) ont publiée une vidéo intitulée “IDF Soldiers board the vessels en-route to the Gaza Strip“.

La flottille, surnommée Vagues de la liberté (en français), avait été gardée sous secret jusqu'au moment où elle a mis cap sur Gaza, d'un port turc, il y a deux jours. Outre des activistes, les deux navires transportaient de l'aide humanitaire, et avaient également des journalistes à bord.

Le journaliste Alan Fisher rapporte:

@AlanFisher: Les forces de la marine israéliennes capturent 2 navires qui se dirigent vers #gaza déjouant la dernière tentative de renverser le blocus du territoire, imposé par Israël depuis quatre ans.

Alan Fisher continue :

@AlanFisher: La capture des deux navires par Israël a pris place dans les eaux internationales

Du soutien arrive également pour la journaliste égyptienne Lina Attalah, qui était à bord du Tahrir. L'égyptien Amr Gharbeia tweet :

@gharbeia: Pensons à @Linaattalah et tous ceux détenus sur les navires #freedomwaves, maintenant sous la mainmise d'Israёl

Mohamed Abdelffath ajoute :

@mfatta7: La journaliste égyptienne @Linaattalah qui est rédactrice en chef chez @AlMasryAlYoum_E était sur le navire Tahrir et elle est maintenant détenue par Israël au port d'Asdod

Salma Said demande :

@salmasaid: Qu'est-ce que le gouvernement égyptien va faire à propos de #freelina?

Et le Tunisien Slim Amamou continue :

@slim404: Mon amie @linaattalah a été arrêtée par les israéliens lors du #freedomwaves elle utilise l'avatar @alaa en solidarité avec #freealaa #freelina

Le Jordanien Shaden Abu Al-Haijaa lance un appel au caricaturiste brésilien, Carlos Latuff, qui a fait des caricatures pour soutenir la cause palestinienne et les révolutions arabes, pour qu'il fasse un dessin :

@Shad84: @CarlosLatuff s'il vous plaît faites un dessin sur #FreedomWaves et la détention des activistes qui étaient à bord ! @Linaattalah

Pendant ce temps, le journaliste israélien Joseph Dana résume l'opération d'aujourd'hui comme suit :

@ibnezra: Les faits simples de l'affaire révèlent que l'armée israélienne a illégalement capturée et emmenée les activistes de #FreedomWaves en Israël contre leur volonté.

Il fait cette comparaison :

@ibnezra: Imaginez que vous vouliez aller au Canada et les forces de la marine des États Unis vous en empêchent, vous arrêtent puis vous accusent d'avoir tenté d'entrer illégalement aux États Unis #FreedomWaves

Et il continue :

@Ibnezra: L'armée israélienne enfermera les activistes de #FreedomWaves directement dans les prisons israéliennes, pour être probablement accusés ‘d'entrée illégale en Israël’

Et inutile de dire, les internautes arabes ne voient pas d'un bon oeil l'occupation continue de Gaza par Israёl.

Roqayah rappelle :

@iRevolt: La Bande de Gaza est la plus grande prison en plein air du monde ; Israël a dépourvu 1.6 million d'individus de leur liberté et de leur droits humains fondamentaux.

Pour plus de réactions sur le sujet, suivre le hashtag #Freedomwaves sur Twitter.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site