Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéo : Une journée dans la vie d'une personne malvoyante

Tommy Edison est aveugle de naissance. A travers des vidéos postées sur YouTube, il nous dévoile les défis que représentent pour lui certaines activités du quotidien, comme manipuler des billets de banque, se servir d'un distributeur de billets de banque ou d'un lecteur de DVD ou encore traverser la rue. Il est par ailleurs critique de cinéma, et ses chroniques empreintes d'humour nous donnent un aperçu de la manière dont les personnes malvoyantes perçoivent la vie.

 

Braille is a tactile alphabet used to make reading accessible for the visually impaired.

Une page de Braille par Ralph Aichinger CCBy

Dans sa dernière vidéo en date, il nous montre comment il s'y prend pour traverser la rue. Dans un cas, un signal sonore l'avertit que la voie est libre et qu'il peut traverser en toute sécurité. Dans un autre cas, il doit se faire une idée de la circulation en fonction des sons qu'il perçoit et tenter de traverser ainsi. Une expérience effroyable, dit-il.

 

Dans ses critiques de films, M. Edison évoque surtout les personnages, les dialogues, la musique et la narration, ce qui nous donne une approche inédite de la perception qu'a une personne aveugle de ce médium visuel. La vidéo qui suit comporte des passages où il n'y a pas d'images à l'écran mais pendant lesquels continue de jouer la bande-son, ce qui aide vraiment le spectateur à comprendre la manière dont les personnes aveuglent perçoivent les films. La vidéo, sans rien dévoiler du film, est une critique de X-Men : Le commencement.

 

Tommy Edison va au cinéma pour voir les films qu'il chronique, mais parfois il regarde des DVD chez lui. Mais brancher un lecteur DVD supposé facile à manipuler s'avère pour lui un peu plus compliqué qu'on ne l'imaginerait. Le manuel d'utilisation du lecteur est écrit en plusieurs langues, mais il n'est pas traduit en Braille. Du coup, utiliser ce nouvel équipement est une véritable gageure.

La vidéo suivante montre comment tous les efforts accomplis pour adapter la technologie au mode de vie des personnes handicapées restent insuffisants quand il s'agit par exemple de se servir d'un distributeur de billets de banque. Comme si la technologie n'était pas déjà en elle-même quelque chose d'assez compliqué, Tommy doit également faire face aux réactions des autres usagers, qui perdent patience parce qu'il prend plus de temps qu'eux pour retirer son argent de cette machine conçue pour des personnes voyantes.

Et que se passe-t-il une fois que Tommy a son argent dans la main ? Les choses ne s'arrangent pas, d'autant moins que manipuler des billets de banque pour une personne aveugle nécessite toute une organisation et une confiance absolue dans le fait que les commerçants rendront toujours la monnaie juste. Aux États-unis, une personne aveugle n'a aucun moyen de distinguer les billets entre eux.

 

M. Edison n'est pas tout seul dans cette production de vidéos sur YouTube : les vidéos sont réalisées et produites par Ben Churchill et l'équipe est active sur les réseaux sociaux, où elle est suivie par de nombreux internautes. Certains d'entre eux laissent des commentaires sur la page du “Blind Film Critic” pour lui recommander des films.

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site