Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Monde arabe : La police de New York inspirée par Moubarak ?

Les internautes du monde arabe suivent en ce moment avec stupéfaction les événements qui se déroulent à New York, où la police de la ville de New York (NYPD) a évacué par la force les manifestants de  Zuccotti Park, dans le quartier de Wall Street. Certains y voient un “coup à la Moubarak”. Ils font référence à la façon brutale dont l'ancien dictateur égyptien Hosni Moubarak a fait traiter les manifestants de la place Tahrir, durant la révolution qui a provoqué sa chute.

Parmi eux, l'Égyptienne Gigi Ibrahim, qui se trouve à New York. C'est elle qui signale que la police “fait un coup à la Moubarak” en voyant la manière dont l'évacuation des manifestants se déroule :

@Gsquare86: Les métros sont arrêtés, la presse interdite, les tentes arrachées, utilisent des gaz au poivre et arrêtent journalistes? NYPD font un coup à la Moubarak sur #Occupywallst

Elle ajoute :

@Gsquare86: NYPD pour OWS me rappelle l'armée égyptienne et son raid sur la place Tahrir le 1er aout, pour évacuer le sit-in commencé le 8 juillet…mêmes cochons, avec des visages différents.

Elle poursuit :

@Gsquare86: NYPD  chasse les OWS dans les rues du bas de Manhattan. Ce serait presque comique si c'était pas si triste.

A Bahreïn, Ali Al Saeed note :

@alialsaeed: Ce qui est drôle, c'est qu'Obama parle beaucoup du Printemps arabe, mais il arrive pas à comprendre ce qui se passe dans son propre jardin.

L'Égyptien  Mosa'ab Elshamy ajoute :

@mosaaberizing: S'ils étaient *vraiment* inspirés par  Tahrir, ce serait un bon moment pour les manifestants de Occupy de tester leurs talents pour jeter des pierres. Je dis ça je dis rien.

En Egypte, le journaliste Bel Trew demande :

@Beltrew: Pourquoi les forces de police et les gouvernements autour du monde sont-ils si terrifiés quand des gens occupent l'espace public ? Quand est-ce qu'on va en finir avec cette violence ? C'est honteux.

De son côté, le journaliste Tom Gara, qui réside aux Émirats Arabes Unis, plaisante :

@tomgara: Chaque fois qu'on compare sérieusement les manifestations d'Occupy avec le Printemps arabe, tout déraille.

 

4 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site