Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Langues : Conversations en Cherokee avec un loup

Cet article fait partie de notre série L'utilisation des outils en ligne pour préserver les langues sous-représentées sur le Net (en français)

[liens en anglais sauf mention contraire] Il s'appelle ᏩᏯ et c'est un loup en peluche qui joue dans une série de vidéos sur YouTube destinées à encourager l'utilisation de la langue cherokee [en français].  ᏩᏯ, ce qui se prononce Wahya et veut dire loup, est filmé dans divers endroits, discutant avec d'autres personnes qui parlent cherokee.

C'est un projet de Joseph Erb [en cherokee] et Durbin Feeling dont les vidéos sont disponibles sur la chaine YouTube DigitalNativeMaker. Joseph explique que si certains des participants les plus âgés, qui parlent le mieux le cherokee,  ont d'abord hésité à participer au projet, la participation de ᏩᏯ a facilité les choses.

 

Ces vidéos ne sont qu'une des nombreuses activités mises en place pour partager la culture cherokeee à travers la communication verbale, en utilisant la technologie et internet.  Joseph est constamment à la recherche de “moyens d'utiliser la langue, la culture et les idéaux de notre passé pour les intégrer au futur.”  Par exemple, Joseph a utilisé des dessins animés pour raconter des histoires traditionnelles ou travaillé avec Apple pour que la langue cherokee soit présente sur l'iPhone, l'iPod Touch, et l'iPad.

“Si le cherokee n'est pas présent, ils parlent tous anglais,”dit-il. “Ils vont laisser tomber leur cherokee parce que les technologies qui sont cool sont en anglais.  Il fallait donc trouver un moyen d'être cool en cherokee.”

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site