Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Les États-Unis entrent dans « le siècle du Pacifique », le nationalisme chinois se réveille

En Chine, les portails de blogs les plus populaires sont dotés de sections réservées aux informations d'origine militaire, sections souvent cachées derrière les dossiers divertissement et histoires de cœur. Tout a commencé vers octobre avec l'histoire silencieuse [en anglais] qui raconte comment l'Inde continue de développer sa présence le long de ses frontières avec la Chine ; depuis, les articles traitant de sujets militaires sont de plus en plus nombreux et lus sur la plupart des sites d'hébergement de blogs, atteignant cette semaine un pic de publication avec les réactions liées au  revirement opéré dans la zone Pacifique [en anglais] par la secrétaire d’État des États-Unis Hillary Clinton et le président américain Barack Obama samedi en Indonésie [en anglais].

Le premier ministre chinois Wen Jiabao insiste sur le fait que la Chine tient à maintenir des rapports de bon voisinage [en anglais], mais la plupart des articles et commentaires publiés récemment sur les blogs tendent à suggérer le contraire.

Ce mercredi, alors qu'il était en Australie, Obama affirmait [en anglais] ne pas craindre la Chine, faisant ainsi les gros titres des articles chinois qui expliquaient ses intentions de développer la présence militaire américaine dans cette région du monde, et déclenchant de nombreuses réactions passionnées sur des sites comme Tencent [en chinois], réputé pour le libéralisme et le cynisme de ses lecteurs :

奥巴马说话太牛气中国现实需要一个年轻时期的诸葛亮

Obama parle avec trop d'arrogance. La Chine d'aujourd'hui a besoin de quelqu'un comme Zhuge Liang [en français] tel qu'il était lors de ses jeunes années.

求求中国那些懦夫们不要在发言了,羞死国人!气死我了!!!!!!
为丧失国土而哭!为美债而怒!为汉奸论而怒火冲霄!
我愿为中华民族而拔刀。。。。。。。。。。

A tous les lâches de Chine, je vous en conjure taisez-vous, vous nous embarrassez à mourir et vous me tapez sur les nerfs !!!!
Je pleure les territoires chinois perdus ! La dette américaine me rend furieux ! Et tous ces commentaires déloyaux me font enrager ! Je suis prêt à prendre les armes pour la nation chinoise…

Obama n'a pas dit ouvertement [en anglais] cette semaine que ses récents agissements étaient destinés à prendre la température de la puissance chinoise en Asie, mais le sentiment nationaliste chinois y voit la confirmation d’une stratégie plus vaste [en français] pour encercler la Chine, ainsi qu'une approche expansionniste.

Yang Hengjun, écrivain australien et spécialiste des affaires internationales, a écrit cette semaine à ce sujet [en chinois] :

美国要对付中国,军事围堵当然少不了,而且他正好可以消化十年反恐中剩下的军力。这对于中国是很不妙的,我们过去20年经济大发展就得力于相对和平的国际环境,一旦北京决策者像年轻人一样头脑发热,要在军事上应战,像前苏联一样勒紧裤腰带、穷兵黩武,那么离苏联曾经走过的路就不远了。

在目前的国际环境与历史时期,我认为中美之间开战的可能不是没有,但战场是在经济领域。真正能够打得起来的战争其实是“经济战”,或者说“经济冷战”,军事部署只不过是美国人的大战略的一部分,决定胜负的是经济——是民众的生活水平能否提高,民众是否感到幸福,人心向背等等。其中最关键的因素是价值理念等“软实力”、“巧实力”的交锋。

Si les États-Unis devaient envahir la Chine, ils utiliseraient l'encerclement militaire, et il se trouve que l'Amérique, après 10 années de guerre contre la terreur, a retrouvé de sa force armée. Cela ne prédit rien de bon pour la Chine. Vingt ans de développement économique auraient dû nous préparer à une certaine paix sur le plan international, mais si les responsable politiques à Beijing se mettent en tête la ridicule idée de se préparer à la guerre comme l'a fait auparavant l'U.R.S.S., en développant son armement et en adoptant un comportement agressif, alors ils ne seront pas loin de suivre le même chemin que feu les Soviétiques.

A ce point de l'histoire et au vu du contexte international, je ne pense pas que l'idée d'une guerre entre la Chine et les États-Unis soit exclue, mais plutôt qu'il s'agira d'une guerre au sens économique du terme. La vraie guerre qui sera combattue sera une guerre économique, ou plutôt une « guerre froide économique ». Le déploiement de troupes n'est qu'une partie de la stratégie globale américaine. Le vainqueur et le perdant seront déterminés par l'économie, selon que les conditions de vie des citoyens s'amélioreront ou non, selon que le peuple sera satisfait ou non, selon le soutien populaire qui sera accordé ou non, etc… Les principaux points de confrontation tourneront autour de la question des valeurs et d'une utilisation diplomate et intelligente du pouvoir.
[…]

如果我没有说错,中美在经济领域的前哨战已经打响了。事实上,我们已经看到美国在经济上全面出击了。我们告别了“中国可以说不”的时代,迎来的却是“世界开始对中国说不”。

A moins que je ne me trompe, le premier coup dans la guerre économique entre les États-Unis et la Chine a déjà été donné. En fait, force est de constater que les États-Unis nous attaquent maintenant sur tous les fronts économiques. Nous avons quitté l'ère ou “la Chine pouvait dire non” [en anglais] et entrons maintenant dans une période où c'est « le reste du monde qui commence à dire non à la Chine ».

Voici certains des commentaires publiés suite à l'article de Yang :

不知要到何时中国人成能真真站起来,做一个有尊严的人!!

Quand est-ce que le peuple chinois sera enfin capable de redresser la tête et d'être respecté ?

我们要在软实力上战胜美国,先得战胜国人的心。

Notre pouvoir par la diplomatie doit vaincre le pouvoir américain, et séduire nos cœurs et nos esprits.

美国对中国是从希望到失望。国人只知道美国军舰进入太平洋,只知道希拉里去菲律宾,奥巴马进澳大利亚,美国大兵进驻澳洲,可就是不知道他们为什么来到这里,是谁把他们引到这里来的。

En ce qui concerne la Chine, les États-Unis sont passés de l'espoir à la déception. Tout ce que le peuple chinois sait, c'est que des navires américains sont entrés dans le Pacifique, qu'Hillary s'est rendue aux Philippines, qu'Obama a fait un discours en Australie et que des troupes américaines y seront stationnées. Ce que nous ne savons pas, c'est pourquoi ils sont venus, ou bien qui les a amenés là ?

Il semblerait que tous les pays de l’ASEAN [en français], mais en particulier les Philippines, ont pris la Chine pour cible [en anglais] lors des sommets qui se sont déroulés la semaine dernière en Indonésie.

“Puisque les États-Unis prennent le sujet au sérieux” peut-on lire dans le commentaire [en chinois] élu le plus populaire (dans une large mesure) d'un article du site Tencent évoquant le récent engagement d'Hillary à soutenir militairement [en anglais] les Philippines si jamais l'archipel était attaqué, “alors nous n'hésiterons pas à les affronter. Nous ne subirons pas encore un siècle d'humiliation [en anglais], même s'il nous faut tuer des Américains pour cela.”

A présent, des blogueurs envoient leurs scénarios personnels sur ce qui pourrait déclencher la crise ou la résoudre à des portails de blogs généralistes, et non plus seulement aux habituelles “cyber-communautés” nationalistes. Sur son blog Phoenix, Shi Weisong écrit [en chinois] que, au fur et à mesure que le nombre de territoires disputés augmente, la Chine a besoin de devenir pro-active dans ses recherches de solutions pour éviter la crise. La présence militaire doit être renforcée, poursuit-il, et les moyens militaires et économiques doivent être utilisés pour enrôler les pays voisins et les empêcher de donner des illusions aux États-Unis.

La Corée du Nord peut continuer à être une source de distraction pour la Corée du Sud, et être utilisée pour son effet de levier contre les États-Unis ; dans le même temps, le mouvement vers la réunification avec Taïwan fera perdre l'avantage aux Américains. En ce qui concerne le sud de la Mer de Chine, Shi écrit qu'il faut trouver l'opportunité de frapper, de même qu'il faut trouver l'opposant approprié, rôle qui convient parfaitement aux Philippines.

美国力量进入东亚地区是不可避免的,也是无法避免的。中国如何与美博弈,保障自身利益与战略空间,特别是周边国家借此翻江倒浪,将是中国无法躲避的问题。

L'émergence du pouvoir américain dans l'Asie de l'est ne peut être évitée, et ne le sera pas. La Chine ne pourra pas éviter une confrontation avec les États-Unis, ainsi que la question de comment protéger ses propres intérêts et zone stratégique, en particulier contre les pays voisins.

L’image en page d'accueil a été emprunté à l'utilisateur du site Wikipedia, Bazonka.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site