novembre, 2011

Billets de novembre, 2011

Israël : Netanyahu a menacé de remplacer les internes en médecine par des médecins indiens

Après des mois de manifestation, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a suggéré de remplacer les internes en médecine, si l'on ne pouvait pas parvenir à un accord avec eux, par des contractuels étrangers d'Inde. Les internes ont réagi sur Internet de manière humoristique et sarcastique : beaucoup d'entre eux ont remplacé la photo de leur profil sur Facebook par celle d'un médecin indien.

Thaïlande : La créativité au pouvoir pendant les inondations

  27/11/2011

La situation en Thailande s'améliore avec la décrue, mais le bilan est de plus de 600 victimes. Ces inondations sont les pires que la Thailande ait connues en 50 ans. Elles ont aussi stimulé la créativité des sinistrés, qui ont inventé leurs propres manières de survivre ou de continuer à vivre dans une ville inondée.

Mozambique : La poésie dans les acacias

  27/11/2011

Le collectif littéraire Movimento Kuphaluxa a publié sur Facebook et sur son blog une série de poèmes exposés sur les acacias légendaires de la capitale du Mozambique Maputo. Certains écrivains célèbres tels que Mia Couto y sont représentés mais la plupart des auteurs de ces poèmes sont de jeunes écrivains.(liens en portugais)

Grèce : Nourrir ceux qui ont faim

  27/11/2011

Le site “We can” (compte Twitter : @boroume) est une initiative lancée en Grèce par des bénévoles et des restaurants pour lutter contre le gâchis de la nourriture et en faire profiter ceux qui n'en ont pas assez, selon les principes de la fondation Banque alimentaire [liens en grec]

Iran : Les réseaux sociaux accusés de fomenter des complots terroristes

  26/11/2011

Le Commandant en chef de la police iranienne a déclaré [farsi] que les réseaux sociaux ont été utilisés pour fomenter des complots terroristes en Iran. Esmaeil Ahmadi Moghadam a exhorté les pays membres de l'ECO (Organisation de coopération économique/Economic Cooperation Organization) de mettre en place un système d'intelligence unifié pour...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site