Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Les internautes révoltés par le don de bus scolaires à la Macédoine

En apprenant que le gouvernement chinois a fait don de 23 bus scolaires à la République de Macédoine [en macédonien] le 25 novembre 2011, les internautes chinois, qui pleuraient la mort de 19 enfants de maternelle survenue dans un accident de la route dans la province de Gansu le 16 novembre 2011, ont été révoltés.

L'accident du bus scolaire de Gansu

Le soi-disant “bus scolaire” dans l'accident de Gansu est une mini fourgonette qui, au départ, comprend 9 sièges mais elle a été modifiée pour contenir… 64 enfants. Dans l'accident, la mini fourgonette a heurté un camion causant la mort de 2 adultes et de 19 enfants de la maternelle.

Cet accident n'est pas un fait du hasard puisque la surcharge des bus scolaires est un problème de longue date en Chine.  Ci-dessous, une vidéo appelée ‘Blood Stained School Buses’ (bus d'écoliers tâchés de sang), téléchargée par l'utilisateur de Youtube Angelcat1921, peu de temps après l'accident de Gansu :

Les réactions des internautes chinois sur l'accident ont été traduites et publiées par Jing Gao du blog “Ministry of Tofu”:

En Chine, 99.9% des enfants qui prennent un bus scolaire pour aller à l'école sont les enfants de gens ordinaires. Les enfants des politiciens et cadres du parti voyagent toujours dans des voitures du gouvernement ou des voitures spéciales et sont en sécurité. Ceci est “la grandeur, la gloire et la justesse” de notre parti. Et l'avantage du socialisme à la chinoise.

Assurer la sécurité des petits enfants est primordial pour un pays, une société et un gouvernement qui protège son peuple. Si cette priorité ne peut être accomplie, je ne suis pas sûr si ce pays, cette société et ce gouvernement méritent d'être toujours présents ici-bas. Bof!

Un pays avec de l'argent à brûler ne peut même pas protéger ses petits enfants. Quel est l'intérêt de lancer des vaisseaux spatiaux habités ? Les sièges d'auto pour enfants, sans parler des bus scolaires, ne sont toujours pas réglementés. Notre pays est devenu le champion du monde de la fabrication d'automobiles ! Ce post de microblog devient dérangeant.

China donates 23 school buses to Macedonia. Image from Macedonia Government Website

La Chine a fait don de 23 bus scolaires à la Macédoine. Image provenant du site du gouvernement de la Macédoine

Autobus scolaires donnés à la Macédoine

Alors que les Chinois sont toujours en colère devant l'incapacité du gouvernement à protéger la future génération du pays, le service de propagande de l'Empire du milieu, annonçant qu'il remettait 23 bus scolaires bien équipés à la Macédoine, a ajouté de l'huile au feu.

L'utilisateur du micro-blog Weibo, Wu Shuping, lutte contre les modérateurs  et re-poste [chinois] continuellement son message de colère :

Re-post du message effacé : Alors qu'il refuse d'acheter des bus scolaires pour les enfants de notre propre pays, [le gouvernement] a fait don de 23 bus scolaires à la Macédoine alors que les 20 corps des enfants morts sont toujours chauds. L'ambassadeur chinois affirme : les bus sont pourvus de 35 sièges, satisfaisant à toutes les normes requises – portes automatiques de protection, extincteurs d'incendies et ceintures de sécurité pour chaque siège. Je ne peux plus endurer cela, prends ceci : F..ck ta mère!

Christopher Jing interprète plus posément la logique du gouvernement :

Mieux vaut offrir le cadeau à un pays voisin que l'offrir à des esclaves à la maison. Tellement surpris d'apprendre que la Chine a fait don de 200 [le chiffre exact est 23] bus scolaires de luxe à la Macédoine pour améliorer leurs conditions d'apprentissage. Elle a envoyé son ambassadeur pour offrir le cadeau d'une manière humble, comme une personne nue offre ses vêtements aux autres ou un pauvre offrant son argent. C'est tellement insensé. Si vous avez tellement de bus scolaires dorés, pourquoi ne pas aider vos propres écoliers ? Regardez plutôt les écoliers chinois prendre des “bus scolaires” qui sont destinés au transport du bétail. Honte à vous ! C'est tellement insultant.

Même un animateur de la télévision d'État, Zhao Pu, souligne [chinois] que le gouvernement a choisi le mauvais moment pour faire ce don :

La Macédoine est un petit pays européen, elle n'est pas riche. Néanmoins les Macédoniens jouissent de plus de bien-être social que les Chinois. C'est bien d'exprimer son amitié en donnant des autobus scolaires, nous avons fait des choses inefficaces comme ceci pendant longtemps. Mais s'il vous plaît considérez le timing et prenez en compte la sensibilité des gens.  Ne laissez pas les enfants morts nous maudire. Ils sont trop jeunes pour apprendre le mot “fuck”.

Afin d'apaiser la colère, le Département de la Propagande  chinois a demandé aux médias de retirer la nouvelle de leur site, mais il était trop tard. Han Zhiguo rétorque[chinois] :

[La vérité ne peut être camouflée quand on traite d'un drame public] Ce n'est pas à propos de combien de bus scolaires ont été donnés à la Macédoine, mais les implications de l'accident : le gouvernement chinois prend mieux soin des élèves des écoles primaires étrangères que de ses propres élèves. Alors que les gens souffrent toujours, c'est stupide de faire cette donation. Face à la colère publique, l'autorité exerce son pouvoir à nouveau en retirant toutes les nouvelles de l'internet. Avec la montée des médias sociaux,  comment peuvent-ils croire qu'ils peuvent encore tromper les gens de cette façon ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site