Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : L'ambassade britannique mise à sac

Un millier de personnes ont manifesté le 29 novembre 2011 à proximité de l'ambassade britannique à Téhéran après l'annonce par le Royaume-Uni qu'il suspendait les relations financières avec l'Iran en raison du programme nucléaire controversé de celui-ci. Le rassemblement était pacifique, jusqu'à ce que des participants prennent d'assaut le bâtiment [ces 2 liens sont en anglais].

Les faits ont rappelé à de nombreux observateurs l’attaque en 1979 de l'ambassade des Etats-Unis à Téhéran. Quelques jours plus tôt, le parlement iranien avait voté l'expulsion de l'ambassadeur britannique entérinant la détérioration des relations diplomatiques.

Voici une vidéo de la manifestation :

Le blogueur iranian Xcalibur recommande de ne pas suivre la ligne officielle en appelant “étudiants” les agresseurs. Il écrit [en farsi] :

il est faux d'appeler ces enragés des étudiants.

Un autre blogueur, Snotes, indique [en farsi] que ce sont des étudiants paramilitaires Basij qui ont attaqué l'ambassade, saisi des documents du “vieux Renard”, et brûlé le drapeau britannique.

Rahayi Iran écrit [en farsi] que ce sont des terroristes qui ont attaqué l'ambassade britannique.

Hamedemofidi blogue :

Un Gardien de la Révolution haut gradé, Sajadi, a pénétré dans l'ambassade britannique, un acte pouvant être considéré comme une déclaration de guerre, parce que l'ambassade a valeur de territoire britannique. Un tel acte est en contradiction avec la constitution de l'Iran.

H-naderifar craint [en farsi] que :

l'Iran ne paye au prix fort de tels actes. Attaquer une ambassade c'est attaquer un pays et insulter ses symboles nationaux.

Somayeh Tohidlou, la blogueuse et militante  iranienne qui a reçu 50 coups de fouet à Téhéran en septembre 2011, a écrit [en farsi] sur Friendfeed :

Est-ce qu'ils se trompent de date ? On est en 2011 et pas en 1979 [lors de la prise de l'ambassade américaine à Téhéran]. Le régime a 32 ans, et pas 1 an.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site