Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pologne : Des internautes discutent d'une proposition de réintroduction de la peine de mort

Fin novembre, Jaroslaw Kaczyński, le leader du plus grand parti d'opposition polonais Droit et Justice, a annoncé qu'il était favorable à la réintroduction de la peine de mort pour les “crimes les plus graves”. L'amendement au Code pénal doit être présenté au Parlement en cette fin d'année, a-t-il déclaré.

Kaczyński fait actuellement face à une grave division dans son propre parti [pl] et bien que cette simple annonce concernant la peine capitale puisse être considérée comme une manière de se gagner des voix supplémentaires aux élections, un important débat sur le sujet a néanmoins débuté. Vu que la Pologne fait partie de l'Union européenne, il est très peu probable qu'elle change la législation de 1997 interdisant la peine de mort mais il s'avère qu'une grande partie de la société polonaise partage l'opinion de M. Kaczyński. Après cette déclaration, de nombreux  hommes politiques polonais de droite ont annoncé [pl] qu'en privé ils soutenaient la peine capitale bien qu'ils aient accepté la loi polonaise qui l'a déclarée illégale.

Une enquête sur le sujet, conduite en mai par le CBOS (Centre de recherches sur l'opinion publique) a déclaré que 61% des Polonais pensaient que “la peine de mort devait être utilisée comme châtiment pour les crimes les plus graves,” et 34% de ceux qui y ont répondu y étaient opposés. La récente enquête, menée par le site du quotidien polonais le plus populaire, à savoir gazeta.pl [pl] après que le débat ait démarré, montre aussi que la majorité des Polonais considère le rétablissement de la peine capitale comme étant une bonne idée.

Selon la récente enquête en ligne, 51% de ceux qui ont répondu sont en faveur du rétablissement de la peine de mort pour les crimes les plus graves

Alors que le débat public prenait de l'ampleur, la blogosphère n'est pas non plus restée très longtemps silencieuse. Le blogueur remigiuszmielczarek [pl] qui clame être “opposé à Kaczyński  dans tous les autres cas,” écrit ceci :

Je suis sûr à 100% que la mort en tant que châtiment pour un cas avéré de meurtre, pour un assassinat prémédité est vraiment méritée et justifiée. C'est ma perception de la justice – une justice où le châtiment est à la hauteur du crime commis. Lorsque  [Hammurabi] coupait les mains d'un voleur, il n'était pas juste car le châtiment était trop sévère. Mais cela dépasse l'imagination qu'un cruel meurtrier doive profiter de sa vie et ce, même s'il est emprisonné à vie. Est-ce réellement juste? A mon avis, non.

[…] Il semble actuellement difficile d'admettre publiquement que vous êtes en faveur de la peine de mort – même s'il est dit que la plupart des gens sont pour, en privé.  […] Une chose est certaine: dans ce cas, l'idée d'une majorité démocratique ne semble pas fonctionner …

Un autre blogueur, michal1000, qui poste sur l'un des plus grands portails de blogs de Pologne, salon24, écrit ceci [pl] :

Je ne crains pas la peine de mort […] car un jugement comme celui-là ne doit pas être prononcé, aucune exécution ne doit être réalisée. S'il n'est personne pour  tuer une autre personne avec une exceptionnelle cruauté, pour violer ou étrangler une victime, pour battre à mort un enfant innocent, une sentence comme celle-là n'a aucune raison de voir le jour. Nul n'est obligé de commettre un des actes mentionnés ci-dessus en Pologne, tous sont donc librement commis. Vous pouvez soit être innocent de ces crimes et ne pas craindre la peine capitale ou les commettre et faire face alors à leurs conséquences.

Le blogueur mojapolskadomowa s'exprime [pl] contre la peine de mort :

La lutte brutale pour l'approbation des résultats électoraux de la droite est la conséquence d'une autre rivalité entre deux groupes issus de “Droit et Justice” – les supporters de Kaczyński et de [Ziobro's]. Jarosław Kaczyński a annoncé lors d'une conférence de presse qu'il prendrait des mesures pour rendre le Code pénal plus sévère. Entre autres changements, il veut rétablir la peine de mort. Kaczyński veut-il ressembler à Ziobro  qui se prend pour un shérif? […] Ce type de châtiment n'apporte ni soulagement ni rédemption. Non à la peine de mort.

Un autre blogueur, nocri, se revendique être en faveur de la peine de mort mais il n'approuve pas les actions de Kaczyński [pl] :

Oui, chers lecteurs, je n'ai rien personnellement contre la peine de mort. […] Mais… Je vis en Pologne. J'ai accepté la décision de mon pays d'appartenir à l'Union européenne. Et de fait, j'ai accepté ses restrictions juridiques qui ont contraint mon pays à abolir ce mode de paiement de ses fautes tout à fait cruel. Et parce que j'ai fait cela, je dois accepter le fait que le rétablissement de la peine de mort en Pologne est légalement impossible.  C'est le résultat d'un compromis que j'ai accepté.

C'est pourquoi je ne peux comprendre pourquoi certains politiciens essaient encore de gagner quelque chose en jouant la “carte de la peine de mort”. Je devine que c'est parce qu'il est très facile de jouer avec les émotions des gens. Mais ce type de jeu politique mérite seulement le mépris. Ce n'est pas réaliste, c'est du populisme. J'ai honte de vous, M. Kaczyński – et ce n'est pas la première fois.

Selon l'enquête des médias sociaux menée par Social Media Kompas, la plupart des billets sur le sujet ont été soumis par des utilisateurs de Twitter [pl]. L'un d'eux,  @gkaczmarek, a affirmé ceci :

Il n'y a encore que quelques années, plus de 70% des Polonais étaient en faveur de la peine de mort, donc les 51% actuels ne me surprennent pas du tout.

Un autre, @nmaliszewski, a écrit [pl] :

Et pour résumer- pas étonnant que le soutien au parti “Droit et Justice” décline. Les Polonais s'efforcent de gagner leurs vies et tout ce à quoi pense Kaczyński, c'est à la peine de mort et à des défilés.

En comparant les déclarations de Kaczyński sur la peine de mort, @gregorius74 trouve des contradictions entre elles [pl] :

Le parti “Droit et Justice” est favorable à la peine de mort mais seulement en Pologne. Lorsqu'il s'agit de la Biélorussie, il n'en va plus de même. Quel patriotisme!   :))

Bien que le Pape Benoît XVI ait clairement affirmé que l'Église s'opposait à la peine de mort et l'ait décrite comme cruelle et non nécessaire, Kaczyński, qui se considère lui-même comme croyant, n'y voit aucun conflit, mentionnant même  “la longue histoire de l'approbation de l'Église quant à la peine de mort.” Il y a quelques jours, en réaction à la déclaration de Kaczyński, le Cardinal et Archevêque de Varsovie, Kazimierz Nycz, a noté que “seul Dieu peut ôter la vie d'un homme” [pl].

Le blogueur  mylilefeluke commente la situation [pl] :

Il semble que récemment certains Catholiques aient piqué une crise. Ils veulent le rétablissement de la peine de mort- au nom du Christ -comme ils disent. Ce sont les tous premiers à crier “Ne tuez pas, chaque vie est sacrée,” ils veulent protéger la vie… Et cette bande d'hypocrites veut ensuite remettre la peine capitale. Ce type de pensée nous fait revenir en arrière et bien que celle-ci soit d'un autre âge, on l'a verra toujours ici parce qu'il est des gens qui commettent les mêmes erreurs  et ne veulent pas apprendre du passé.

La section commentaires est fermée

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site