Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Corée du Sud : Les réactions à la mort du dictateur Kim Jong-il

[Liens en coréen ou en anglais] Le dictateur nord-coréen Kim Jong Il est mort le 17 décembre d'une crise cardiaque. La télévision d'état nord-coréenne a diffusé des images des Coréens en deuil, pleurant à gros sanglots à l'annonce de cette nouvelle, et le pays a dit-on effectué des essais de missiles à courte portée. L'inquiétude est palpable, les Coréens du sud craignant que la mort de Kim Jong-il ne déstabilise la péninsule coréenne. Le Net en Corée du sud est bien sûr inondé de réactions. Elles vont des critiques du gouvernement sud-coréen pour sa gestion inadéquate de la crise, des médias qui affirmaient avoir des informations exclusives sur la Corée du Nord, jusqu'à des hypothèses prudentes sur le futur de cette région du monde.

 

Les utilisateurs influents de Twitter en Corée du Sud ont publié de nombreux messages. Le journaliste Go Jae-Yeol (@dogsul), qui a  150 000 abonnés, a tweeté [coréen] :

우리 정부와 국정원이 김정일 사망을 모르고 있었던 것은 기정사실이고, 관건은 김정일 사망을 CIA나 미국은 알고 있었나 하는 점이다. 알고도 우리 정부에 알려주지 않은 것인지. 그들도 몰랐다면, 이것은 북한 내부가 고의로 지체했다는 것인데.

Il est assez évident que notre gouvernement et les services secrets n'avaient aucune information sur la mort de  Kim Jong-il (avant que la Corée du Nord ne l'annonce). Ce qui importe là, c'est :  est-ce que la CIA ou les États-Unis avaient l'information ? Je me pose une question : ont-ils choisi de ne rien dire à notre gouvernement, ou n'étaient-ils pas au courant ? Dans cette dernière hypothèse, cela signifie que la Corée du Nord a volontairement retardé l'annonce.

Mr.Go a publié ce message :

김정일 사망이 12월17일(토요일) 오전 8시30분이었는데… 발표를 오늘 한다? 사망 시점과 발표 시점 사이에 무수히 많은 일들이 벌어진 모양이네요. 장례식장 서열을 보면 그 결과를 알 수 있겠군요. 흠…

L'heure de la mort de Kim Jong-il est 8h30 du matin le 17 décembre (samedi), mais l'annonce a été faite seulement aujourd'hui ? Cela signifie que beaucoup de choses se sont passées entre l'heure de sa mort et l'heure de l'annonce. On va voir les conséquences de la mort de Kim au protocole durant ses funérailles…

Lee Oi-so, auteur de livres à succès, et l'un des trois utilisateurs de Twitter les plus suivis en Corée du Sud avec 1.1 million d'abonnés, (@oisoo) a tweeté :

북한 김정일 국방위원장 사망을 계기로 살을 에는 추위 속에서 전군이 비상사태에 돌입했습니다. 군인들은 고난이 배가될 수밖에 없습니다. 접경지역인 화천경제도 급격히 얼어붙겠지요. 하지만 온 국민이 지혜롭게 한 해를 마무리할 수 있기를 빕니다.

Toute l'armée est en état d'alerte par ce temps glacial. Les souffrances de nos militaires devraient encore empirer. Ce genre d'informations glace l'économie de Hwa-chun (la région frontalière de la Corée du Nord). J'espère que les Coréens du Sud finiront bien l'année.

L'écrivain célèbre Gong Jee-young (@congjee) a tweeté [coréen] :

죽고나서도 바뀔 가능성이 없는 체제는 그 자체로 이미 지옥이다. RT @GoEuntae: 죽어야 물러나는 독재자란 얼마나 끔찍한 체제인가.

Comme c'est terrible, un système qui n'a aucune raison de changer même après la mort de son dirigeant : c'est vraiment un enfer. RT @GoEuntae: Terrible, ce régime qui sert un dictateur qui ne se retire qu'une fois mort.

Les Coréens du sud sont toujours en colère contre le gouvernement, pour la lenteur de sa réaction et son manque de préparation. Bak Chan-hong (@mindgood) a fait ce commentaire sous le lien vers l'article d'un site de journalisme citoyen :

MB, 대북라인 절단으로 김정일 사망 사흘간 몰라…“북한중앙방송 상복입고 나오자 경악” j.mp/v6vqE6 아찔한 일입니다.

Le gouvernement (sud coréen) n'a rien su de la mort de Kim Jong-il pendant trois jours, à cause de l'absence de communication avec la Corée du Nord. Quand ils ont vu la présentatrice de la télévision d'état nord coréenne en noir, dans des vêtements de deuil, ils sont restés bouche bée…. C'est une situation vraiment stressante.

Ricky (@NextBlade) accuse sur Twitter certains responsables de l'armée de n'être pas préparés à cette situation d'urgence :

현재 한 골프장에 헬기뜨고 난리도 아니란다. 알고 봤더니 평일 한가하게 골프치던 군 장성들 모셔가는 헬기란다. 이틀이 지나도록 아무것도 몰랐다는 증거… 천문학적인 군비는 대체 어디로 가는걸까.

J'ai entendu l'hélicoptère qui s'est posé sur le terrain de golf et qui a provoqué tout ce raffut. La vérité, c'est que l'hélicoptère était là pour escorter des hauts gradés de l'armée qui allaient jouer au golf pendant le week-end ; ça prouve bien qu'ils n'avaient pas la moindre idée de ce qui s'est passé au cours des deux derniers jours. A quoi sert le budget astronomique dédié à l'armée ?

@52c critique les grands médias, qui se sont toujours vantés d'avoir des informations exclusives et secrètes sur la Corée du Nord. Ces médias ont répondu en imputant les critiques à des  “gauchistes pro-Corée du Nord”.

남한에서 촛불집회가 일어나도록 북한에서 조종했다는, 그 엄청난 비밀을 알아 냈던 조중동의 북한 소식통들은.. 김정일이 사망한 건 전혀 몰랐구나.. 소식통 좋아하시네..

Les journaux Chosun, Joongang et Donga [note: les trois journaux les plus importants et qui ont le plus d'influence] prétendaient que “selon leurs sources”, la Corée du nord était derrière les manifestations à la lumière des bougies. Ces médias, qui ont apparemment accès aux informations les plus confidentielles grâce à leurs “sources en Corée du Nord” n'étaient pas au courant de la mort de Kim Jong-il ? Et qu'est-ce qu'elles sont devenues, leurs “sources” ?

La Corée du nord a décrété un deuil national jusqu'au 29 décembre : des médias sud-coréens ont été critiqués pour avoir employé un mot dans leurs articles sur Kim Jong-il. Ce mot en coréen est réservé aux personnalités très respectées. Jay H. Lim (@Narciman) a tweeté :

김정일 국방위원장의 사망에 대해서 ‘서거'라는 표현은 왠지 어색합니다. 북한 주민들에게나 대한민국 국민들에게나 그는 ‘서거'라는 높임말이 어울리는 인물이 아닙니다. 그냥 ‘사망'이라고 표현하면 좋겠습니다…

Utiliser le mot “Seo-geo” [note: un mot extrêmement formel pour “décédé”] pour la mort de Kim Jong-il est tellement étrange. Pour les sud-Coréens, ou même pour certains Coréens du nord, il ne mérite pas ce terme honorifique. Dites juste qu'il est “mort”.

Cependant, les Coréens du sud demandent malgré tout au gouvernement d'être extrêmement prudent et mesuré dans sa gestion de la mort de Kim.  Yu Chang-seon(@changseon) a tweeté :

북한은 지금 상중이다. 거기다 대고 ‘적의 도발시 응징’ 운운하는 것은 예의가 아니다. 자신들이 상을 당해 슬퍼할때상대가 어떠했는지는 두고두고 기억에 남게되어있다. 정부는 지혜롭게 대처해야 한다.

La Corée du Nord est dans une période de deuil. Il n'est pas courtois de faire des commentaires tels que “nous punirons l'ennemi s'il nous provoque” et ce genre de choses. Les gens ont tendance à se souvenir de la façon dont vous vous êtes comportés quand ils ont perdu quelqu'un. Le gouvernement (sud-coréen) devrait se conduire sagement.

Seo Eun-ah(@eunah386) a fait ce commentaire sur la réaction des nord-Coréens :

CNN에 북한주민들의 반응이 나오는데, 넘 슬프게 운다. 갑자기 중학교때 박정희가 죽었을 때 수업 들어오자 마자 미친듯이 통곡하던 윤리선생과 나도 모르게 미친듯이 울었던 내가 떠오른다. 공통점이 있지 않을까?

Je regarde les réactions des nord-coréens sur CNN et les gens sanglotent à perdre l'âme. Je me souviens quand notre ancien président Park Jung-hee est mort, prématurément. Ce jour-là, mon professeur d'éthique, qui venait juste d'entrer dans la salle de cours, s'est mis à pleurer comme un fou, et moi aussi, je me suis mis à sangloter. Est-ce qu'il y a des similarités entre les réactions des gens dans ces deux cas ?

Un spécialiste de l'économie nord coréenne, Yoon Jae-won (@yjw23_kseri) a tweeté son  analyse (l'extrait suivant est le second de deux points qu'il a soulignés) :

2) 그러나 김일성 사망당시에도 대부분의 외부전문가들이 북한붕괴 월단위로 계산했던 것 생각하면 속단하긴 어렵습니다. 당시 소련붕괴, 고난의 행군, 김일성 사망이라는 3대 악재에 북한 붕괴가 자연스러운 현상이었으나 북한은 붕괴하지 않았습니다.

2) Mais nous ne pouvons conclure hâtivement que le régime nord-coréen tombera bientôt. Même après la mort du [père fondateur] Kim Il-Sung, malgré les prédictions des spécialistes de la Corée du nord que quelques mois suffiraient à faire tomber la Corée du nord, le pays a survécu. Trois catastrophes, l'effondrement du bloc soviétique, la famine et la mort de Kim Il-Sung sont arrivées en même temps, et il aurait été logique que la Corée du nord s'effondre, mais cela n'a pas été le cas.

Alors que les Coréens du Sud bloguent et tweetent de plus en plus sur la mort de Kim, la Commission nationale des normes de communication a averti que ses services allaient commencer à censurer les billets ou tweets ou commentaires pro-Corée du Nord.  

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site