Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Turquie : Pas de tweets à partir de la salle des audiences !

 

“Aujourd'hui, le juge est plus strict”, explique le tweet [en turc] : «Un policier en civil pour chaque rangée! Tous surveillant ceux qui utilisent Twitter!”

A Istanbul, en Turquie, c'est aujourd'hui le 2ème jour des auditions de 10 journalistes arrêtés. La Turquie est au premier rang [en anglais], devant même la Chine et l'Iran, des arrestations de journalistes qui se chiffrent à 107.

Comme les grands médias nationaux ne couvrent pas adéquatement les nouvelles, les collègues des journalistes détenus n'ont aucun autre choix que d'envoyer des tweets depuis la salle d'audience. Selon le droit turc, les audiences sont publiques sauf si une ordonnance du tribunal l'interdit. Mais depuis hier, le juge a constamment mis en garde, puis menacé ceux qui essayaient d'envoyer des informations depuis la salle d'audience. Aujourd'hui, il a dit que ceux qui envoyaient des tweets seraient soumis à une procédure légale. Ni les journalistes ni les avocats qui envoyaient des tweets depuis la salle d'audience n'ont vraiment compris ce que la “procédure” signifiait. Ils continuent de toutes les façons à envoyer des tweets.

Les arrestations sont devenues l'arme légale et mortelle du gouvernement turc pour réduire au silence la dissidence et les journalistes. Selon des données de l'AFP, un tiers des terroristes dans le monde sont en Turquie. Il est nécessaire de rappeler que les 500 étudiants arrêtés, les 107 journalistes et les milliers d'hommes politiques kurdes sont considérés comme “terroristes” dans ces affaires politiques. Ironiquement, hier, le ministre de l'intérieur de la Turquie a déclaré que: “Le terrorisme n'était pas seulement dans les montagnes, mais aussi dans la poésie, en peinture, dans les universités et au sein des ONG. Nous les surveillons eux-aussi “.

Pour se tenir à jour, suivez en direct depuis le tribunal les tweets de @oemoral, @petite1ze, @etemelkuran [en turc et anglais].

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site