Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Sanctions et nouvelle chute de la monnaie iranienne

Les Iraniens font face à un tsunami financier alors que la monnaie nationale (le Rial) perd jour après jour de la valeur, et les sanctions contre le pétrole iranien et le système bancaire se corsent [en anglais]. Le Rial s'échangeait [en anglais] à près de 20.000 par rapport au dollar américain samedi sur le marché noir, contre 18 000 rials la veille.

Certains blogueurs tiennent Mahmoud Ahmadinejad responsables pour avoir omis de tenir ses promesses économiques. Fasl tazeh dit [en farsi] :

Un dollar est actuellement échangé à environ 2.200 tomans (22 000 rials) et Mahmoud Ahmadinejad a fait un voyage à Mashhad pour parler de Taziyeh [art religieux].

Nikahang Kowsar, Image from Roozonline

Nikahang Kowsar, Image from Roozonline

Harfayi az Tahe Del sur son blog écrit [en farsi] :

Le régime iranien [Velyate Faghieh] a pris l'Iran et son peuple en otage pour son énergie nucléaire inutile …. L'économie s'effondre … des jours sombres nous attendent … rien ne va changer avec la prière … Ce régime et son énergie nucléaire n'a donné aux Iraniens que de la pauvreté et la misère.

Le blogueur Sight écrit [en farsi] ironiquement que c'est une mauvaise chose que «la plupart de nos compatriotes sont devenus millionnaires. Vous avez besoin d'une pièce d'or d'avoir un millions de tomans».

Hamdel écrit [en farsi]:

… Les gens considèrent la situation politique et économique de la République islamique  comme instable et ils échangent leurs rials en dollars, euros et or. La République islamique se déplace dans une direction où il n'y a aucun espoir d'amélioration économique et politique. Concernant la situation économique, nous pouvons comparer l'Iran à une société en faillite. En ce qui concerne la politique étrangère, l'Iran est dans la pire situation de ces 30 dernières années et est dirigé par l'Ayatollah Seyed Ali Khamenei. De plus en plus de travailleurs perdent leur emploi et le pouvoir d'achat des populations est en déclin.

Dara2011 avait prédit la chute du Rial une il ya quelques semaines. Le blogueur affirme [en farsi] :

… depuis la révolution islamique, les dirigeants iraniens ne se soucient pas de l'économie et veulent simplement rester au pouvoir. Pendant la présidence d'Ahmadinejad, la situation économique s'est détériorée davantage. Un dollar était environ 70 rials en 1979 et maintenant nous achetons à 14 000 rials, car le dollar est sur ​​son chemin pour devenir 2000 rials. L'Iran deviendra-t-il le  Zimbabwe [en anglais] du Moyen-Orient, avec une monnaie nationale sans valeur ?

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site