Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Russie : Le faux compte Twitter des politiques, un genre à part entière

Internet n'est pas seulement l'univers des militants de la société civile, des bots informatiques ou des amateurs de lolcats ; l'anonymat de la Toile fournit un environnement parfait à la créativité et à l'humour humains. C'est peut-être Twitter qui est la meilleure plate-forme à cet égard, et dans le contexte russe cela se traduit par un mélange d'anonymat, d'humour et de réalité politique à travers un certain nombre de comptes appartenant à des hommes politiques, soit décédés soit qui fuient délibérément l'attention des média.

Tweeter pour de faux

Les premiers faux usagers de Twitter russes ont plusieurs longueurs d'avance sur d'autres faux comptes célèbres, tels @ArabicObama, @KimJongNumberUn ou @Angela_D_Merkel. Certains ont développé un style d'ironie propre et se sont intégrés au paysage socio-politique de la blogosphère russe.

S'enrichissant constamment de nouveaux “followers”, les comptes Twitter parodiques représentent un nouveau genre littéraire : des vues critiques, souvent sarcastiques, sur la politique, émanant de la position historico-politique des ‘possesseurs’ respectifs de ces comptes. Certains rappellent à l'évidence l'héritage de Kozma Proutkov, un personnage imaginaire du milieu du XIXème siècle, qui ridiculisait les hauts-fonctionnaires arrogants d'il y a 150 ans. D'autres comptes (comme celui de @LevSharansky) moquent quant à eux l'opposition et l'Occident.

L'univers du faux Twitter est en constante expansion. Non seulement le nombre des faux comptes augmente, mais leur audience aussi. Selon le comptage des abonnés, le nombre total des “followers” de faux Twitter s'est accru de 40.000 en un seul mois, du 21 décembre 2011 au 23 janvier 2012.

L'infographie ci-dessous montre quelques comptes parodiques sur Twitter parmi les plus populaires :

List of RuNet's Fake Twitter Accounts

Liste de faux comptes Twitter de RuNet

 

Hit-parade des faux comptes Twitter

Profile picture of Lev Sharanskiy

Photo du profil de Lev Sharanskiy

9. @levsharansky [en russe]

Lev Sharansky est une parodie de dissident soviétique (le nom se réfère à l'activiste politique ukrainien et israélien Natan Sharansky, tandis que la photo de profil est celle d’Alexandre Soljénitsyne). Contrairement à la plupart des personnalités de faux Twitteurs de RuNet, celui-ci est l'oeuvre de blogueurs pro-Kremlin et se moque de l'opposition démocratique.

Le personnage de Lev Sharansky est souvent utilisé dans divers sondages internet pour discréditer le vote en ligne (bots informatiques et humains reçoivent l'ordre de voter pour Sharansky pour prouver que le vote en ligne est facile à détourner).

Echantillon de tweet [en russe] :

Чем быстрее Урал, Сибирь, Дальний Восток перейдут под юрисдикцию США, тем лучше не только для россиян, но и для всего мира.

Plus vite l'Oural, la Sibérie et l'Extrême-Orient passeront sous la juridiction des USA, mieux ce sera non seulement pour les Russes, mais pour le monde entier.
Profile picture of @LeninRussia

Photo du profil de @LeninRussia

8. @LeninRussia [en russe]

Ce faux compte du révolutionnaire russe Lénine, est un objet soviétique culte et source d'innombrables plaisanteries. Les tweets font référence aux atrocités commises par les bolcheviks.

Exemple de tweet [en russe] :

Судить людей и сажать их в тюрьмы – какая-то средневековая дикость. В конце концов, всех, кто нам с вами не нравится, можно просто сжечь.

Juger les gens et les mettre en prison, quelle barbarie moyenâgeuse. A la fin des fins, tous ceux que vous et moi n'aimons pas, on peut simplement les brûler.
Profile picture of @LeninRussia

Photo du profil de @igor_sechin

7. @igor_sechin [en russe]

Igor Setchine est un allié discret de Vladimir Poutine, qui occupe actuellement le fauteuil de Vice-Premier Ministre de Russie, et c'est l'une des figures les moins médiatisées de la politique russe. Son faux compte exploite cette aura mystérieuse pour brocarder la corruption et les responsables au pouvoir.

Exemple de tweet [en russe] :

Все хотят дворец за миллиард. Но только Путин нашел смелость его построить.

Tout le monde veut un palais qui vaut un milliard. Mais seul Poutine a eu l'audace de le construire.
Profile picture of @tolstoy_lev

Image du profil de @tolstoy_lev

6. @tolstoy_lev [en russe]

Un compte au nom de Léon Tolstoï, le grand classique de la littérature russe, publie des citations philosophiques des carnets de Tolstoï habilement choisies pour s'appliquer à l'actualité.

Exemple de tweet [en russe] :

Как тысячелетия слагалась государственная жизнь, так, может быть, тысячелетия она будет разделываться.

De même que la vie de l'Etat s'est constituée en un millénaire, il lui en faudra peut-être autant pour se défaire.
Profile picture of @SurkovRussia

Photo du profil de @SurkovRussia

5. @SurkovRussia [en russe]

Le faux compte de Vladislav Sourkov, le précédent vice-premier ministre, joue de son côté post-moderne et de son amour supposé pour l'art, on le disait “l'éminence grise” de la politique russe, féru d'explorations littéraires et d'incursions dans les drogues.

Exemple de tweet [en russe] :

Если Бог зол, он насылает Сталина. Если Богу всё до лампочки, правит Брежнев. Но если Бог решил поприкалываться – на сцену выходит Путин!

Si Dieu est méchant, il envoie Staline. Si Dieu s'en bat l'oeil, c'est Brejnev aux manettes. Mais si Dieu veut rigoler, c'est Poutine qui entre en scène !
Profile picture of @KremlinCherv

Image du profil de @KremlinCherv

4. @KremlinCherv [en russe]

Le ver du Kremlin est une créature-mème née d'un scandale impliquant le gouverneur Dmitri Zelenine qui a trouvé un ver dans son assiette lors d'un dîner au Kremlin (billet de GV ici).

Un tweet [en russe] :

Если бы меня пригласили в правительство, я бы был вице–премьером, ответственным за мелиорацию.

Si on m'invitait au gouvernement, je serais vice-ministre de la bonification.
Profile picture of @NikolayII

Image du profil de @NikolayII

3. @NikolayII [en russe]

Ce compte est le journal en tweets du dernier tsar de Russie Nicolas II. De même que son jumeau sur Twitter Léon Tolstoï, Nicolas II cite essentiellement des extraits de son journal. Comme l'ont noté les historiens, les carnets de Nicolas II font preuve d'un détachement total des fureurs de la politique autour de lui pour se centrer sur sa vie et ses expériences personnelles.

Exemple de tweet [en russe] :

Завтракали в галерее. Вернувшись домой, читал, писал телеграммы и погулял.

Pris le petit déjeuner au musée. Rentré à la maison, ai lu, écrit des télégrammes et me suis promené.
Profile picture of @alex_pushkin

Image du profil de @alex_pushkin

2. @alex_pushkin [en russe]

Un compte Twitter poétique dans le style fantaisiste du poète le plus aimé des Russes, Alexandre Pouchkine. Il recompose avec savoir-faire ses vers d'origine pour les adapter à la politique contemporaine et donner une saveur particulièrement ironique à ses tweets.

Comme ce tweet [en russe] :

Ну что, пора. Итоги года / Привычно странная погода / Навальный, митинги, подтяжки / Год был не скучный, хоть и тяжкий

Allons, il est temps. Total de l'année /Habituellement un temps bizarre / Navalny, réunions et liftings [allusion à la supposé chirurgie esthétique de Poutine] / L'année a été pénible mais pas ennuyeuse
Profile picture of @KermlinRussia

Image du profil de @KermlinRussia

1. @KermlinRussia [en russe]

Un pseudo-compte du Kremlin géré par un homme d'affaire anonyme de Moscou, il est même entré sur la liste de des meilleurs faux comptes Twitter de la revue Foreign Policy, et a réusssi à donner plusieurs entretiens, dont un en anglais. C'est aussi l'un des comptes les plus suivis de la Twittersphère, avec près de 224.000 abonnés à l'heure actuelle.

Kevin Rothrock décrit [en anglais] la formule du compte, qui peut être plus ou moins transposée à l'écrasante majorité des faux usagers de Twitter de Russie :

..il publie régulièrement des tweets acerbes, ironiques, qui parodient les informations sur les dirigeants de la Russie, souvent en reformulant les expressions des tweets du compte Twitter présidentiel officiel […], généralement en inversant ou en détournant le sens d'une annonce banale du Kremlin pour la rendre inconvenante, énigmatique ou tout à fait perverse.

Exemple de tweet [en anglais] :

Nous devrions faire de la Russie un meilleur endroit à fuir. [NdT : en anglais, jeu de mot consonant : leave = quitter, se prononce presque comme live = vivre]

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site