Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Serbie : Guerre médiatique contre Angelina Jolie

[Tous les liens sont en anglais sauf indication contraire] Il n'y a pas si longtemps, Angelina Jolie se préoccupait plus de l'accueil que réserveraient la Serbie et la Bosnie à son tout premier film en tant que réalisatrice  – “Dans le pays du sang et du miel” – que celui des Etats-Unis. Elle attendait avec impatience les réactions des publics locaux qu’ elle avait dépeints dans son film sur la guerre, et il s'est avéré que certaines de ses craintes étaient justifiées.

Alors qu'en Bosnie, le public a chaudement accueilli [sr] cette histoire d'amour entre un policier serbe et une femme musulmane bosniaque en temps de guerre, en Serbie les médias ont entamé une guerre contre l'actrice américaine, l'accusant d'attiser la haine envers les Serbes.

Le quotidien serbe Kurir a lancé une série d'articles [sr] qui ont sérieusement abîmé la réputation de Angélina Jolie dans le pays :

Angelina affirme dans son film que 300 000 musulmans ont été assassinés pendant la guerre en Bosnie et que 50 000 femmes musulmanes ont été violées. L'actrice cherche à abolir l'idée que la Republika Srpska ait été construite à partir d'un génocide. Tout ceci a été commandé par des responsables musulmans extrémistes, présentant les Serbes comme des criminels, des assassins, des meurtriers, des violeurs, et les musulmans comme les seules victimes.

Dans le but d'expliquer la présumée tendance pro-musulmane de Angelina Jolie, le journal déclare [sr] que le film a été financé directement grâce à des investissements saoudiens d'un montant de 10 millions de dollars.

Tout le monde sait bien que Angelina Jolie est très proche de certains hommes politiques à Washington. Elle veut peut-être faire croire au public qu'il s'agit d'un film d'auteur, mais cela n'est en fait que de la propagande anti-Serbe pure et dure. La réalisatrice adresse ce message à son public : les Serbes sont tous des bêtes sauvages, tandis que les musulmans sont les innocentes victimes.

Momir Stojanovic, ancien directeur de l'Agence des renseignements militaires serbe, soutient également comme Kurir que le film d'Angelina Jolie a été financé par des extrémistes musulmans, et affirme qu'”il est très proche de la vérité”.

Le quotidien serbe a déclenché des milliers de votes négatifs et  pro-Serbes sur imdb.com, l'un des plus respectés sites d'évaluation de films, ce qui a provoqué la chute de la note du film à 3.1 alors que la moyenne est de 5.4.

A screenshot of Jolie's film page on imdb.com.

A screenshot of Jolie's film page on imdb.com.

Très vite, la page du film de Angelina Jolie sur imdb.com est devenue un véritable champs de bataille virtuel entre Serbes et Musulmans. (Cependant, ces derniers jours, les 11 pages de commentaires ont été réduites comme par miracle à 5).

Sanja_Cancar affirme :

Angelina doit s'en tenir aux sujets qu'elle maîtrise, par exemple : saboter des mariages, voler des maris, adopter des enfants provenant des quatre coins de la planète, se couvrir de sang. Mais au lieu de cela, elle a choisit l'ironique chemin d'un “ambassadeur de la paix” qui la plonge dans un milieu politique dont elle ne sait rien et qui lui fait réaliser des films qui ne font qu'engendrer encore plus de haine. […]

Vitezbg observe :

Le film est bourré de manipulations politiques, mensonges, fausses informations, etc. […] En outre, le fait que 50 000 femmes musulmanes aient été violées est très contesté. Il y a un célèbre cas d'une femme violée à Sarajevo et qui aurait donné naissance à un enfant africain. En fait le père dans cette histoire était un membre des Nations Unies. […]

Johnny NT conclut :

Bien joué Angie, Goebbels et Hitler seraient fiers de toi, fascinés par ton travail au sujet de ce film. […]

rudeedee2 demande :

Comment ces gens osent penser à réaliser un film (de divertissement) sur une situation aussi horrible et dévastatrice ??? Apparemment, seul  l'argent compte. […] Angelina Jolie voudrait-elle penser que sa famille soit descendue en enfer et ait perdu toute trace de normalité, ait connu la peur, le déchirement, la mort et la dévastation dans l'unique but de trouver un soit-disant producteur cinématographique qui considère ce film comme un capital artistique ?

psysd3 rappelle à Angelina les crimes qu'a commis son propre peuple :

[…] Depuis le tout début, lorsque les premiers colons européens ont posé le pied sur le sol américain, vers 1500, il y avait environ 12 000 000 d'amérindiens dont le nombre a été réduit à presque 237 000 en 1900. […]

Alex_Michael écrit :

Je pense que j'espérais trop de la part d'Angelina. Il se peut qu'elle soit brune, mais son film semble avoir été réalisé par une blonde. Les Nazis serbes n'ont aucun problème pour tout massacrer, depuis les animaux de compagnies aux bébés d'un côté, et des gentils musulmans de l'autre… Prenez par exemple Srebrenica, où les Serbes ont commis des crimes pour venger tous ces villages serbes des alentours qui ont été littéralement saccagés et leurs habitants assassinés par des musulmans venant de Srebrenica. Le documentaire norvégien “Srebrenica une ville trahie” relate très bien cet épisode.

La communauté en ligne musulmane bosniaque s'oppose aux commentaires serbes et soutient le film de Jolie.

f_s remercie Angelina:

[…] Merci Mme Jolie d'être la voix de toutes ces femmes perdues, humiliées et torturées. Je recommande ce film à tout le monde, en particulier les femmes, d'écouter ce qui ne peut être dit, d'être témoin de ce qui est caché. […]

Sibaak ajoute :

[…] Nous, les Bosniaques ne connaissons pas la haine. Nous sommes la nation la plus pacifique au monde, ce qui explique pourquoi les événements de cette guerre sont si brutaux ! Jamais on n'aurait pu imaginer ce qui allait se produire. Jamais on aurait pu imaginer que nos amis se retourneraient contre nous, nous violeraient, tueraient nos enfants, prendraient notre maison. Mais c'est ce qu'ils ont fait. Nous qui avons vécu pour raconter, malgré tout, nous croyons qu'ils sont de bons Serbes. Mais ce qui est vraiment douloureux est de constater que beaucoup de personnes, comme celles qu'on retrouve ici, n'ont pas la moindre idée de la vérité, sont si aveugles, tant remplis de haine, et je crois qu'ils recommenceront. Dans un sens, je sens que c'est bien qu'ils soient montrés sous leur vrai visage. Prouvant à quel point ils sont ignorants. […]

Mela Fatkic exprime sa reconnaissance envers Angelina Jolie sur la page Facebook du film. Elle écrit :

Angelina, merci pour ce film, nous ne pouvons oublier ce qui s'est passé. Merci pour dévoiler cette vérité que de nombreuses personnes ont du mal à reconnaître, personne ne croit avant d'avoir vu…

Dino Gligic partage la même opinion :

Angelina, merci infiniment de dire au monde la vérité sur ce qu'ont fait les Serbes. La réalité était bien pire que dans le film…

Nat Taschetti Garcia Angie confesse son ignorance et demande :

J'ai juste fait le lycée et je n'ai jamais appris quoique ce soit sur la guerre en Bosnie ou les camps de réfugiés. Croyez-vous que nous devions modifier l'éducation, en tant que mère et militante ?

Agacée par les furieuses réactions des Serbes, Angelina Jolie répond sur Twitter:

Est-il possible que toute une nation puisse croire une histoire concoctée à partir d'un tas d'ordures du magazine @KurirVesti élaborées depuis un faux e-mail d'une personne imaginaire ?

Cependant, quelques jours après ce tweet a été effacé, et un nouveau est apparu :

N'exprimez pas votre amour pour votre nation, race, religion, etc… en haïssant les autres.

De son coté, Kurir rédige un article au ton menaçant : “Les Serbes déclarent la guerre à l'actrice : tu ne sais pas ce qui t'attend Angelina” publié sur le site officiel du journal en réponse au tweet offensif de l'actrice.

Elle a également posté sur Twitter :

Ne croyez pas tout ce que vous lisez… “Ils tuent de bons arbres pour faire des mauvais journaux.”

Lors d'une interview avec Slobodna Evropa, elle réaffirme son affection pour la Bosnie en disant qu'”il est facile de tomber amoureux de la Bosnie” :

Je n'aurais jamais réalisé ce film si Bosnikas n'en avait pas accepté le scénario. Je l'aurais brûlé…

Zeljko Mitrovic, le propriétaire de la chaîne Pink TV, est l'un des Serbes les plus influents qui ont commencé le lynchage contre Angelina Jolie à cause de ses préjugés anti-serbes et le groupe s'est retiré du projet du film. Cependant, il a désormais changé d'avis [sr] :

Il ne faut pas s'attaquer à Angelina maintenant que le film est terminé. On aurait dû s'activer avant qu'ils ne commencent à le préparer. Maintenant il est tout à fait inutile de déclencher l'hostilité. On ne peut rien y changer en ravivant des antagonismes. On devrait l'inviter à Belgrade car les gens comme elle peuvent nous aider dans le futur à améliorer notre image à travers le monde. J'invite Angelina à venir en Serbie et sur le plateau de Pink TV.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site