Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Madagascar, Ethiopie : Le point sur l'accaparement des terres

L'association «Collectif TANY » (Fr) pour la protection des terres à Madagascar a publié une liste exhaustive des cas d’accaparement des terres par des entités étrangères à Madagascar [fr]. Ils avertissent l'opinion publique et attirent son attention sur le fait que les ventes ou les locations de terres arables (Ang) à vil prix persistent à Madagascar (à 2 euros/m2 à Nosy Be) et en Éthiopie [fr] (location de 2500 km2 de terres pour 180 euros / semaine). Comme exemple de ce genre de pratique, l’association parle de l'accord signé entre le gouvernement éthiopien et l'International Sannati Agro Farm Entreprises (anglais). Ce contrat permet en effet à Sannati Group d'être exempté de taxes sur les rapatriements de capitaux et les droits d'importation.

3 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site