Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Le mystère politique du “congé pour cause de stress” de Wang Lijun

[Liens en chinois, sauf mention contraire] Ces derniers jours, les internautes chinois ont suivi de près l’histoire de la mystérieuse entrevue au Consulat américain de Wang Lijun [en anglais], l’ancien chef de la police de Chongqing. Beaucoup pensent que Wang a essayé d’y chercher asile afin se protéger du Secrétaire du Parti communiste chinois Bo Xilai, lequel cherche à en faire un bouc-émissaire dans la lutte pour le pouvoir qui fait rage à Pékin [en français].

Wang Lijun est depuis 2000 présenté comme une figure modèle de la police chinoise  après avoir maté avec succès une triade dans la province de Liaoning en 1999. En juin 2008, le héros anti-triade a été nommé chef du bureau de la police de la ville de Chongqing. Avec Bo Xilai, il a arrêté un grand nombre d’anciens responsables gouvernementaux à Chongqing pour corruption  dont l’ancien chef du bureau de la Justice Wen Qiang et l’ancien chef-adjoint du bureau de la police Pang Changjian. En mai 2011, Wang a été élu adjoint au maire de la ville de Chongqing.

Un spectaculaire renversement s’est produit le 2 février 2012 lorsque le bureau d’information de la municipalité de Chongqing a posté un message sur le site de microblogging Sina Weibo affirmant que :

据悉,近日市委决定,王立军同志不再兼任市公安局局长、党委书记,以副市长身份分管联系经济领域工作。

Nous avons appris que le comité de la ville a récemment décidé que Wang Lijun ne remplirait plus sa fonction de chef du bureau de la police ni de secrétaire au Comité du Parti à Chongqing. Il demeurera en charge des affaires économiques en tant qu’adjoint au maire.
Alors que Wang exerçait encore une fonction publique le 6 février 2012, deux jours plus tard, soit le 8 février, le bureau d’information a annoncé de nouveau sur Sina Weibo :

据悉,王立军副市长因长期超负荷工作,精神高度紧张,身体严重不适,经同意,现正在接受休假式的治疗。

Nous avons appris que l’adjoint au maire Wang Lijun souffre d’hypertension due à la trop grande pression au travail. Celui-ci est très malade et il a été convenu qu’il avait besoin de “vacances”.
Le même jour, le Département d’Etat américain a confirmé le fait que Wang s'était rendu au Consulat à Chengdu, duquel il est parti “de sa propre volonté”.

Les analystes politiques ainsi que les grands médias  pensent que cet incident reflète la lutte interne au sein du Parti communiste chinois  et que le Président Hu Jintao ainsi que le Premier Ministre Wen Jiabao ont oeuvré de concert pour écarter Bo Xilai avant qu’ils ne se retirent lors du futur 18ème Congrès national du Parti communiste chinois. Selon toutes vraisemblances, on raconte à Chongqing que Wang a réussi dans son jeu de pouvoir et qu’il est à présent sous la garde du Parti central. Tandis que sur Twitter, les internautes ont leurs propres théories sur ce qui s’est passé.

Bo Xilai est en pleine tourmente. Wang qui a lutté contre la corruption s’enfuit, laissant derrière lui, Huang Qifan ("red songs"), maire de Chongqing et Secrétaire adjoint au Parti Illustration de Rebel Pepper.

Tufuwugan, entre autres, pense qu’on a fait de Wang Lijun un bouc-émissaire de Bo Xilai :

估计有人要搞薄都督,想阻止他进常委分赃,先卸了都督的左右膀,都督当然为了自保要牺牲王立军,在文革时连自己老爹都能把他肋骨踹断几根的人,牺牲王立军算什么,王立军估计看到处境不行,也知道都督会把他出卖,所以为了自保,做出跑到美使馆的事,精彩大戏正在上演。

Je pense que quelqu’un veut empêcher Bo d’entrer au Comité permanent du Politburo et qu’on lui ôte de fait ses armes. Bo sacrifiera  Wang Lijun  pour se protéger. Durant la Révolution culturelle, il a même cassé quelques côtes à son père, alors, trahir  Wang Lijun  n’est rien pour lui. Wang Lijun a probablement senti que Bo allait le trahir c’est pourquoi il a couru au Consulat américain. Voici un bien passionnant opéra.

Alan Huang estime que Wang a été trop naïf dans sa carrière politique :

蒙古族人王立军从小练得一身好武术,如果领导内蒙古独立,估计能成民族英雄,丫非走蒙奸的道路,最终身败名裂。在这个拼爹的年代,出生于铁路工人家庭的王立军,竟然幻想和太子党党魁薄熙来鱼死网破。连店是谁开的还没搞清楚就敢来砸场子,相当naïve啊。

Le Mongol Wang Lijun a appris les arts martiaux dès son plus jeune âge. Il aurait pu conduire le mouvement d’indépendance  de la Mongolie intérieure et devenir un héros national. Mais il a trahi son peuple et vit dans la honte. Dans une société où le statut des gens est défini par celui de leurs pères, il est impossible qu’un fils d’employé du chemin de fer puisse lutter contre Bo Xilai, le chef des Princelings (Ndt : les descendants des éminents et influents responsables communistes de la République populaire de Chine). Il n’a aucune idée de qui est aux commandes, quel naïf !

Qiumazha, d’un autre côté, estime que Wang a bien manoeuvré :

 我忽然觉得,王立军不傻。闯美领馆避难只是寻求轰动效应,以防被蒸发。另外,他声称他已经将内幕证据等放在了安全的地方,杀他就会自动解密。谁知道这个安全的地方就不是美领馆呢?这个老侦查出身的人,应该比好莱坞谍战片编辑更有想象力。嘲笑王立军闯关之举恐怕是不智的。

J’ai soudain le sentiment que Wang Lijun n’est pas du tout stupide. Il a couru au Consulat américain afin d’attirer l’attention du public et pour ne pas être supprimé. De plus, il affirme qu’il a toutes les preuves contre BO cachées en un lieu sûr. Au cas où il serait tué, les secrets seront révélés. Ce lieu sûr pourrait bien être le Consulat américain. Il a assez d’expérience en tant qu’enquêteur pour être plus imaginatif que n’importe quel réalisateur d’Hollywood. Ceux qui se sont moqués de Wang Lijun sont par trop ignorants.

Wang Lijun ayant très durement réprimé les militants politiques, les dissidents sur Twitter sont heureux de le voir chercher de l’aide auprès des “forces ennemies”.

Gongmingyaoyao se moque de Wang :

王立军教育我们,不管怎么当五毛,关键时刻还是美国人才是亲爹啊

Wang Lijun nous enseigne que tous ceux du “parti des 50 centimes”* savent que les Américains sont leur père dans des moments critiques comme celui-ci….

Wuyuesanren fait écho au commentaire de Gongmingyaoyao sur le site de microblogging  Sina Weibo :

早就说咱们官员最信任的政府是美国政府,中美关系那不是一般的好,好多人还不信。王立军跑美领馆这事儿再次确证了这种说法吧?我们这帮你们嘴里的美分带路党最多是看好美国的制度,认为值得我们学习,他们才是真把身家性命押在美国那边。五毛们,你们醒醒吧。

J’ai toujours dit que nos responsables font plus confiance au gouvernement américain qu’en n’importe quel autre. Les gens simplement ne croient pas que les relations sino-américaines soient si bonnes. A présent, la démarche de Wang a prouvé le contraire, non? Pour nous, qui sommes étiquetés comme étant le gang du dollar américain [par opposition au parti des 50 cent], nous apprécions le système américain et voulons apprendre de lui. Mais les autorités gardent leurs familles et leurs biens aux Etats-Unis. De grâce, les 50 cents, réveillez-vous!
 Shang Guangluan rapporte les rumeurs de la rue :

晕啊,刚刚在小店吃面,听见几个民工都在谈王立军的事,这事儿成了全民娱乐了。但他们集体得出的结论是:王立军肯定被以叛国罪枪毙。这个……

Mon Dieu… Je viens juste de manger des nouilles dans une petite échoppe, des travailleurs ruraux parlaient de Wang Lijun. L’incident est devenu le sujet favori du peuple. Sa conclusion est la suivante: Wang Lijun sera fusillé pour trahison…

Le dissident politique Ye souligne que :

【网络热点观察】全民网络热炒王立军。王捕头事件深刻反映了在一个互害型社会里,即使是体制中人,也没有一个人是安全的。今天加害于人的,明天也随时因为站队、利益等问题而被害。这就是为什么我们说一个民主社会的来临才是全体公民福泽的原因,这样才可避免互相恐惧、互相伤害。

[Observation en ligne] Tout le monde parle de Wang Lijun sur Internet. L’ incident montre que dans une société où les gens se font mutuellement du mal, il n’y a de sécurité pour personne, quand bien même appartiendriez-vous à l’Establishment. Aujourd’hui vous nuisez à quelqu’un, demain c’est vous à qui on nuira soit en raison du clan auquel vous appartenez soit en raison d’intérêts personnels. Voilà pourquoi nous disons que la démocratie est le moyen de sortir d’un tel système où l’on se nuit mutuellement et l’on s’inflige de la peur.
 L’écrivain Ye Kuangzheng  pense que la démarche de Wang Lijun est un tournant dans l’histoire de la Chine :

王立军进入美国使领馆,已被证实。这是1949年以来,高层官员第一次做出这种令人震惊的举动。林彪那次属出走未遂。由此可想象,王所置身的政治环境,没有巨大恐惧,极难迈出这一步。王立军的这一步,王立军的未来,会对中国未来的政治生态和官员心理有重大影响。王立军引发的政坛地震,也只是刚刚开始

Il a été prouvé que Wang Lijun est entré au consulat américain. C’est la première fois depuis 1949 qu’un responsable gouvernemental si haut gradé fait une démarche aussi choquante.a échoué. La peur à laquelle Wang a dû faire face doit avoir été immense ou alors il n’aurait pas fait une telle démarche. Les actes de Wang Lijun et le sort qui lui est réservé auront une influence significative sur la future écologie politique chinoise et sur le futur état psychologique des responsables du gouvernement. Le tremblement de terre politique ne fait que commencer.

*Note de la traductrice : le parti des 50 cent fait référence aux internautes engagés par le Parti communiste chinois pour poster sur des forums de discussions des commentaires favorables au Parti dans le but d'influencer l'opinion, et qui seraient rémunérés 50 centimes de Yuan par commentaire.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site