Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Coupures d'Internet à la veille d'une journée de manifestations

Un internet très lent et le filtrage sont une réalité quotidienne [français] en Iran, mais ces derniers jour, on signale depuis l'Iran que les messageries mail et les sites sous protocole sécurisé https sont devenues  inaccessibles, et que la vitesse de connexion à internet est tellement lente que les logiciels pour contourner la censure ne parviennent plus ne serait ce qu'à afficher les pages d'accueil. Ce black out partiel a commencé le jeudi 9 février 2012.

Les autorités iraniennes sont restées silencieuses mais certains blogueurs avancent que la raison pour laquelle Internet est bloqué est la manifestation prévue le 14 février  (25 Bahman dans le calendrier iranien). La manifestation de mardi marquera le premier anniversaire des manifestations appelées par les dirigeants de l'opposition iranienne en 2011, en solidarité avec le soulèvement en Egypte et en Tunisie. La répression ce jour là a été brutale, faisant au moins deux morts à Téhéran.

An internet cafe in Tehran

Un café internet à Téhéran, en Iran. Photo de Mr_L_in_Iran. Copyright © Demotix (24/02/11)

Le blog Azadi-Esteqlal-Edalat (qui signifie, Liberté, indépendance, justice) écrit [farsi] :

Le régime de Khamenei a peur depuis que le mouvement des Verts a invité les manifestants à redescendre dans la rue. Selon certaines informations, dans la plus grande partie du pays, de Téhéran à  Ardebil, les gens n'ont plus accès à Gmail, à Yahoo Mail, à Google ou Google+. Ce blocage peut être interprété comme une tentative du pouvoir d’empêcher les activistes verts de s'informer mutuellement sur comment participer aux manifestations des derniers jours de février. Cette tentative  est inutile car les activistes verts ont déjà informé leurs amis et leurs familles et ont créé des moyens alternatifs de faire passer le message, comme par exemple des slogans écrits sur les billets de banque.

Dara 1390 écrit [farsi] :

Sans doutes possibles, les manifestations du 14 février sont la raison pour laquelle le gouvernement a coupé Internet. Ils ont peur de toute manifestation dans les rues. Nous ne savons pas comment les gens réagiront le 14 février, mais le régime lui même est prêt pour cette journée.

Un autre blogueur, Mborjanécrit [farsi] :

Depuis mardi, l'accès à Gmail, Facebook et aux sites en https est devenu impossible, au moins à Isfahan. J'ai entendu dire que ce n'était le cas que dans les grandes villes. Dans les petites villes et les villages, tout fonctionne comme d'habitude.

Yadasht Ha (qui signifie ‘notes’) écrit [farsi] ironiquement que si cela devient nécessaire, “Nous utiliserons des pigeons voyageurs pour remplacer les emails au niveau national.”

Bani Man signale également [farsi] que à l'approche du jour de la manifestation, le régime a bloqué Gmail et Facebook. Ce blogueur cite un article de la revue Forbes qui signale que le logiciel permettant de se connecter de façon anonyme et de contourner la censure, Tor, est en train de tester des connections cryptées indétectables.

2 commentaires

  • Pingback: Iran | Pearltrees

    […] Iran : Coupures d’Internet à la veille d’une journée de manifestations · Global Voices en Fra… […]

  • Pingback: Iran | Pearltrees

    […] Un internet très lent et le filtrage sont une réalité quotidienne en Iran, mais ces derniers jour, on signale depuis l'Iran que les messageries mail et les sites sous protocole sécurisé https sont devenues inaccessibles , et que la vitesse de connexion à internet est tellement lente que les logiciels pour contourner la censure ne parviennent plus ne serait ce qu'à afficher les pages d'accueil. Ce black out partiel a commencé le jeudi 9 février 2012. Les autorités iraniennes sont restées silencieuses mais certains blogueurs avancent que la raison pour laquelle Internet est bloqué est la manifestation prévue le 14 février (25 Bahman dans le calendrier iranien). La manifestation de mardi marquera le premier anniversaire des manifestations appelées par les dirigeants de l'opposition iranienne en 2011, en solidarité avec le soulèvement en Egypte et en Tunisie. La répression ce jour là a été brutale, faisant au moins deux morts à Téhéran. Iran : Coupures d’Internet à la veille d’une journée de manifestations · Global Voices en Fra… […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site