Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Iran : Des journalistes menacés par courriel, “Vous serez punis”

Des sources fiables, dont  un journaliste iranien, ont signalé  à Global Voices que plusieurs militants et journalistes iraniens ont reçu un e-mail menaçant, assurant qu'ils seront punis conformément à la “loi islamique sur les punitions”  de la République Islamique d'Iran. L'objet de l'email était “Mise en garde” [hoshdar, en persan] et le corps du message disait qu'ils avaient des renseignements et des documents sur une liste de personnes qui travaillent activement “pour le compte de l'étranger’ et qui soutiennent des activités séditieuses. L'expéditeur de l'e-mail est anonyme.

A screenshot of the email's subject line and sender with the body blacked out

Un arrêt sur image du courriel

Le courriel en persan dit :

هشدار: بر اساس اطلاعات و اسناد بدست آمده، لیست برخی از ایمیل ها و اسامی مختلف فعال در راستای اهداف بیگانگان و حمایت از فتنه گران شناسایی گردیده که ایمیل شما نیز در لیست مدنظر وجود دارد.
لذا در صورت اصرار بر فعالیت غیر قانونی، برابر مواد 498، 499 و 510 قانون مجازات اسلامی، تحت پیگرد قرار خواهید گرفت.

Votre e-mail est sur la liste. Si vous continuez votre activité illégale, vous serez puni conformément aux articles 498,499,510 de la loi sur les châtiments islamiques.

Ces articles de loi [farsi] se réfèrent aux crimes contre la sécurité du pays.

Conformément à l'article 498, quiconque organise un groupe de plus de deux personnes qui a pour but de troubler la sécurité du pays sera mis en prison pendant deux à dix ans. L'article 499 stipule que tout membre de ce groupe risque de trois mois à cinq ans de prison. L'article 510 dit que les personnes qui cachent des espions qui veulent nuire au pays avec l'aide d'un ennemi peuvent risquent de six mois à trois ans de prison.

L'e-mail vise à susciter la peur, mais n'est pas signé. L'un des destinataire de ce courriel a démontré à Global Voices qu'il avait été envoyé à partir d'un compte de messagerie Live.com anonyme (breaking_news@live.com), live.com étant un service de messagerie de Microsoft.

Les Iraniens savent qu'ils doivent être inquiets pour la confidentialité de leurs données en ligne. En septembre 2011, un nombre croissant de blogueurs iraniens ont exprimé leurs inquiétudes après avoir appris que leurs boîtes de réception Gmail pouvaient avoir été lues comme des livres ouverts par le régime iranien pendant deux mois, pour cibler les dissidents.

En 2011, les personnes qui avaient envoyé des messages SMS au service en persan de Radio Europe libre avaient reçu un message menaçant :

“Cher citoyen, sur la base des informations que nous avons reçues, vous êtes tombé sous l'influence de la propagande des médias liés à des puissances étrangères contre la sécurité.

“Si vous établissez des contacts avec des médias basés à l'étranger, vous serez coupable de violation des articles suivants de la loi islamique (…) et nous allons nous occuper de vous aux termes de la loi.”

Aujourd'hui, c'est un email menaçant. Hier, il s'agissait d'un SMS. Mais le message est le même : semer la peur pour contraindre à cesser les activités.

1 commentaire

  • Pingback: Iran | Pearltrees

    […] Iran : Des journalistes menacés par courriel, “Vous serez punis” · Global Voices en Français […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site