Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Mobilisation en ligne contre le commerce de bile d’ours

Depuis début 2011, Gui Zhentang, le plus gros producteur en Chine de médicaments à base de bile d’ours, essaie de poser sa candidature auprès de la Bourse de Shenzhen pour une introduction en bourse. L’année dernière, sa candidature a été refusée suite aux protestations des internautes.
Cette année, la compagnie a essayé de gagner le soutien du public en s’assurant du soutien de l’Association de Médecine traditionnelle chinoise, laquelle a accusé les militants des droits des animaux de “conspirer avec l’impérialisme occidental”. Actuellement, les internautes continuent de protester contre ce commerce de collecte de bile d’ours et 96% de l’opinion publique est opposée à l’accroissement de l’élevage d’ours en Chine.

Si Gui Zhentang réussit à obtenir de nouveaux capitaux en étant coté en bourse, il augmentera le nombre d’ours torturés, en les faisant passer de 400 individus à 1200. China Bubble Watch dispose de plus d’ informations contextuelles sur l’élevage industriel d’ours en Chine :

La bile d’ours est considérée comme un précieux ingrédient dans la médecine traditionnelle chinoise. En dépit du fait qu’il existe déjà des alternatives synthétiques s’avérant avoir les mêmes effets médicaux que la bile d’ours, des compagnies comme Gui Zhentang continuent de conserver  les ours-lune (une espèce en danger, mise en cage), leur font un trou dans l’estomac et les entubent pour drainer chaque jour  la bile de leur vésicule biliaire. Des ONG comme Animal Asia et End Bear Farm ont donné sur leur site Internet des détails sur ces cruelles pratiques.

L’élevage d’ours est une énorme industrie, extrêmement rentable en Chine. On répertorie 6 fermes d’ours avec  plus de 20 000 ours en cage, qui fournissent les ingrédients de 153 sortes de médicaments traditionnels produits par 186 compagnies pharmaceutiques (selon un rapport de China Business Network).

Afin de répondre à l’opinion publique opposée à son cruel commerce, Gui Zhentang  s’est assuré du soutien de l’Association de Médecine traditionnelle chinoise, laquelle, le 7 février 2012, a publié une lettre demandant aux médias de censurer les informations négatives sur la médecine chinoise :

The Chinese Traditional Medicine Association's letter to media outlets via Sina Weibo user Nancy

Voici la lettre postée par l’utilisatrice Nancy de l’Association de Médecine traditionnelle chinoise aux médias via le site de micro blogging Sina Weibo

Tant pour empêcher les  intérêts occidentaux de promouvoir une stratégie commerciale concurrentielle que pour continuer à pérenniser l’héritage de la médecine traditionnelle chinoise en développant le secteur de l'élevage et pour préserver les besoins médicaux des gens, l’Association de Médecine traditionnelle chinoise préconise les points suivants :

1. Renforcer l’objectif et l’image positive de l’industrie chinoise du médicament en promouvant la satisfaction mutuelle de la Médecine traditionnelle chinoise et du commerce, telle la collecte de la bile d’ours-lune.  Au moyen des technologies et d’une promotion active, aider le public à développer un sentiment d’orgueil vis-à-vis de la médecine traditionnelle chinoise et de son héritage.

2. Optimiser les informations en supprimant et en éliminant les fausses informations et celles donnant une image négative de l’industrie du médicament traditionnel chinois. Attaquer ceux dont les opinions sont fausses et mensongères.

L’utilisatrice du site de micro blogging Sina Weibo est scandalisée [chinois] par cette déclaration :

以此信函看来,这不是协会,完全是邪会呀!要用技术手段推广宣传活熊取胆的报道,这技术手段是什么?最不要脸的是要对活熊取胆的报道屏蔽,删除,我说邪会您真好意思,这么明目张胆光明正大的搞这些歪门邪道,这种不要脸的精神哪里来的,这跟归真堂说“反对我就等于反对国家”一个路子嘛!

Ce n’est pas une association, c’est un groupe de gangsters ! Utiliser les outils technologiques pour promouvoir le commerce de collecte de bile d’ours! Demander sans vergogne aux médias d’éliminer et de supprimer les messages s’opposant à la torture des ours-lune !  Plaider si ouvertement pour l’usage de tels moyens illégitimes ! Son attitude est la même que celle de Gui Zhentang qui proclame que quiconque s’oppose à la compagnie est contre le pays.

Peu après l’annonce de l’échec de la candidature d’introduction en bourse de Gui Zhentang, les internautes ont lancé une série de campagnes hors ligne pour s’opposer à la mise en pratique et à l’expansion de tels commerces.

Le blogueur Don't eat friends a posté [chinois] des affiches de protestation sur le forum du site de micro blogging Sina Weibo pour sensibiliser le public.

 

Affiche du sondage Sina Environmental Protection

Sina Environmental Protection a lancé un sondage en ligne [chinois] sur la candidature  d’introduction en bourse de Gui Zhentang le 9 février,qui a rassemblé plus de 12 081 participants. 96% étaient opposés à l’expansion de la compagnie. Voici ci-dessous des réponses typiques au commerce d’élevage d’ours dans le cadre du fil des commentaires du sondage :

过冬河蟹 :坚决反对。人性泯灭丧尽天良。凌迟处死也就一炷香的工夫。这样虐十年,tmd下手的人晚上怎么睡得着。(2月11日 4:06)

过冬河蟹 :Je m’y oppose fermement. C’est tellement inhumain. Cela ne prend qu’une heure pour mettre en pièces une créature vivante. La torture des ours-lune [pour leur bile] dure depuis 10 ans. Comment peuvent-ils même dormir la nuit? (Feb 11 4:06)

不想开学滴某丶西 :怎么归真堂的高层领导们不也关在小笼子里每天和熊住在一块,熊抽一次胆汁可爱的领导们也抽一次,你们能挺多久公司就上市多久。多好,公平交易。(2月10日 20:10)

不想开学滴某丶西 :Pourquoi ne pas enfermer le responsable de Gui Zhentang avec les ours  dans les petites cages ? La bile est extraite des ours à toute heure, extrayons tout autant la bile du responsable. Pendant combien de temps pourrez-vous supporter une telle torture, pendant combien de temps la compagnie sera-t-elle cotée en bourse ? (Fev 10 20:10)

吉思教育 :活取熊胆,惨无人道,这样的企业如果也能上市,中国的良心何在!(2月10日 14:16)

吉思教育 :Extraire de la bile d’ours vivants, c’est la pratique la plus inhumaine au monde. Si de telles compagnies peuvent être cotées en bourse, c’est que la Chine aura alors perdu toute conscience. (Fev 10 14:16)

小荷恬恬 :反对!!!我们不能因为一己之利而残杀无辜的动物!熊胆就像鱼翅,完全可以用别的东西代替,为什么还要破坏这个已经千疮百孔的大自然呢?!(2月10日 10:34)

 小荷恬恬 :Je m’y oppose !!! Nous ne pouvons pas traiter des animaux comme cela par intérêt personnel. La bile d’ours c’est comme les ailerons de requins, vous pouvez les substituer par d’autres substances. Pourquoi nous faut-il détruire notre Nature fragile ? (Fev 10 10:34)

2 commentaires

  • henri dumoulin

    Le plus triste dans cette histoire est le paradoxe entre une médecine traditionelle chinoise du type phytothérapie ( la nature fourmille d’excellent cholérétique favorisant la production de bile par le foie et cholagogues favorisant l’évacuation de la bile) et surtout Acupuncture qui depuis des millénaires sait accompagner dans sa totaliter le fonctionnement de l’organisme humain et ….ces dérives désolantes qui s’apparentent aux frénésies d’ingestions de poudre de corne de rhinocéros!!! Enfin nous avons aussi et largement dans notre vieille Europe des pratiques non moins calamiteuses!!

  • charlotte bousquet

    Quand une tradition est cruelle et barbare, elle doit être abandonnée – qu’il s’agisse de cruauté envers d’autres humains (MSG) ou d’autres animaux. outre que ce sont des êtres pensants, sentants, les ours dans de nombreuses cultures,s ont nos frères. Des frères, oui : l’image de cette ourse préférant tuer ses petits plutôt que les voir grandir dans l’horreur devrait convaincre…
    Quant à ces gens qui au nom de la “médecine traditionnelle” défendent ces pratiques, il ne font que lui nuire. Et leur argument ânti-occidental s’invalide par le fait même qu’en occident, d’autres barbares, qui ont pour nom laboratoires, font de la médecine grâce à l’expérimentation animale…

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site