Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : la Cour de Cassation casse le jugement ordonnant le filtrage de la pornographie en ligne

Aujourd'hui, la Cour de Cassation de Tunis a cassé un jugement ordonnant de censurer la pornographie sur Internet. Le 26 mai 2011, le  tribunal d'instance avait ordonné à l'Agence tunisienne d'Internet (ATI) de filtrer les sites classés X. Le 15 aout 2011, le jugement avait été confirmé en appel.

L

La décision ordonnant le filtrage des contenus pornographique avait provoqué un tollé chez les blogueurs et les militants de la liberté d'expression. Pour eux, cette décision était une atteinte à la liberté d'expression et pouvait surtout ouvrir la porte à un retour de la cybercensure.

La décision d'aujourd'hui a été bien accueillie par ceux qui militent pour une totale liberté d'occasion.

Le bureau de Reporters sans frontières  à Tunis a été le premier à annoncer la décision :

#ATI – la cour de cassation casse le jugement et renvoie le procès en appel.

La nouvelle s'est rapidement répandue et les réactions ont été nombreuses. En voici une sélection :

@RODE86: Ya7ya el 3adl! Ya7ya el 3adl!

@RODE86: Vive la justice ! Vive la justice !

@HBHassine: je suis heureuse qu on reconnaisse enfin que les Tunisiens sont adultes et responsables! #contrelinfantilisationdesTunisiens #ATI

@yassine95140: La bonne nouvelle, qu'on soit pour ou contre la décision de la cour, c qu'on a la preuve d'1 séparation réelle d pouvoirs. #ATI #TNAC #TNGOV

Ce n'est pas l'avis de tous, d'autres sont plus prudents ou soupçonneux.

@El_7oss: Ces connards de la cassation pouvaient aussi casser le jugement sans renvoyer en appel #ATI

@Selim_: bien. Mais c pas fini

@omessaoud: Le renvoi de l'affaire #ATI en appel à nouveau est un renvoi de responsabilité pas une victoire. #free404 #tunisie #censure

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site