Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Pakistan : Décrypter le problème du Baloutchistan

Une résolution présentée par le Représentant américain Dana Rohrabacher sur le Baloutchistan [en anglais, comme tous les liens] a agité le spectre politique au Pakistan. La résolution établit que “les Baloutches ont droit à l’autodétermination et que de graves violations des droits de l’homme sont commises dans cette région.”

Le gouvernement comme les partis d’opposition à l’Assemblée nationale [du Pakistan] ont condamné la résolution.

Rehman Malik, Ministre de l’Intérieur du Pakistan, twite :

@SenRehmanMalik: Le Pakistan est blessé par la résolution proposée par un parlementaire sur le Baloutchistan. Ce parlementaire devrait s’occuper de ses affaires.

Khurrum Dastagir, membre du plus grand parti d’opposition du Pakistan (PML-N, Note de la traductrice: Ligue musulmane du Pakistan-Nawaz), déclare :

@kdastgirkhan: #PMLN La PMLN est contre la SOUVERAINETE> la PMLN condamne la résolution sur le Baloutchistan présentée au Congrès américain et avertit ce dernier qu’il n’a pas à interférer dans les affaires intérieures du Pakistan.

Activists of Sindh Progressive Committee hold a protest against the killing of a Baloch Nationalist. Image by Rajput Yasir. Copyright Demotix (11/02/2012)

Des militants du Congrès progressiste du Sindh ont manifesté pour protester contre la mort d’un nationaliste baloutche. Photo de Rajput Yasir. Droits réservés Demotix (11/02/2012).

Mais ces commentaires ne couvrent pas tout le spectre politique du pays. Les nationalistes baloutches se plaignent de ce que leurs droits sont bafoués :

@FaizMBaluch: @SenRehmanMalik La nation baloutche #Occupied (occupée) a le droit de réacquérir son #Independence (indépendance). L’armée du #Pakistan doit quitter le #Balochistan (Baloutchistan) immédiatement.

La situation de l’enseignement dans la province est déplorable. Un ancien sénateur du Baloutchistan, Sanaullah Baloch, parle publiquement de l’injustice faite au peuple baloutche. Le Baloutchistan qui est riche en ressources possède le taux d’alphabétisation le plus bas du pays. Les écoles sont rares dans la région et leur état est déplorable.

@Senator_Baloch: @akchishti Qu’en est-il de cette région du Pakistan? —- Des écoles dans un Baloutchistan riche en ressources.

La situation de l’éducation des femmes est aussi très insuffisante : 90% des filles baloutches dans le Baloutchistan rural ne vont pas à l’école. Hors de la capitale, Quetta, les établissements d’enseignement n’existent pas en territoire à majorité baloutche. L’aide étrangère dans le domaine de l’éducation est déficiente en raison des troubles dans la province.

Hijab Tradition In Balochistan. Image by Shahazad Khan. Copyright Demotix (24/03/2011)

Tradition du hijab au Baloutchistan. Photo de Shahazad Khan. Droits réservés Demotix (24/03/2011).

Autre aspect de la crise baloutche : l’enlèvement extra-judiciaire des nationalistes baloutches. Les partis nationalistes baloutches soutiennent que ce sont les services secrets qui sont derrière ceux-ci. Il existe différentes statistiques sur le nombre de personnes enlevées. Muhammad Haneef écrit :

Il y en a plus de 8000 si l’on en croit les nationalistes baloutches, des centaines selon les organisations de défense des droits de l’homme, 1100 selon notre Ministre de l’Intérieur Rehman Malik et aucune d’après nos services secrets.

En réalité, leur nombre importe peu. Tout être humain vaut comme individu. Il a droit de vivre et de prospérer. La Déclaration des Nations Unies offre un ensemble de droits fondamentaux à toute personne dans le monde.

Chaque Baloutche enlevé ne fait qu’empirer l’actuelle situation. Le peuple baloutche réclame justice. I.A Rehman, militant pour les droits de l’homme, dit :

Au lieu d’offrir aux Baloutches amers réparation et satisfaction, les autorités ont choisi d'ergoter sur le nombre de disparus…

Le gouvernement est en train de convoquer une conférence de tous les partis (APC) sur la question baloutche. Les Pakistanais doutent que l’APC puisse obtenir des résultats fructueux :

@Bixenjo: Les suites de la dernière APC sur le #Balochistan (Baloutchistan) ont été plus de morts en prison. Dieu sait quel impact aura cette APC sur le peuple baloutche.

@HarisMumtaz81: L’APC sur le #Balochistan (Baloutchistan) est la plus grande blague que le gouvernement puisse faire au peuple baloutche. La question réclame une action et un dialogue honnêtes, non des manoeuvres politiques.

@ajmaljami: @zaarasikandar Exactement! #PM (le premier ministre) a solennellement promis de convoquer une #APC sur le #Balochistan (Baloutchistan) mais ce n'était qu'un appel. Pratiquement rien ne s’est produit jusqu’à présent. C’est triste.

@AfrasyabKhan: Le #PTI(Note de la traductrice: Mouvement du Pakistan pour la Justice) devrait boycotter cette farce qu’est l’ #APC sur le #Balochistan (Baloutchistan). Ils me trompent une fois, je devrais leur faire honte ; ils me trompent deux fois, on devrait me faire honte.  #Pakistan @ImranKhanPTIPK

Le dialogue sera inutile s’il n’y a pas d’importants responsables baloutches pour y participer. Malheureusement, certains Baloutches ont refusé de prendre part à cette APC :

@sardarzadaimran: Les responsables #Baloch( baloutches) exilés, à savoir Sardar Akthar et Hairbyar Marri, refusent de participer à la Conférence de tous les partis sur le #Balochistan (Baloutchistan). #APC#Pakistan

La peur ne peut maintenir un pays uni longtemps, pensent les gens. Le Pakistan devrait tirer des leçons de son Histoire, surtout de l’épisode de la création du Bangladesh. Zara Sikandar et Naeem Shamim ont twitté à juste titre :

@zaarasikandar:@ajmaljami Nous avons fait à l’Est du Pakistan la même chose que nous sommes en train de faire avec le #Balochistan (Baloutchistan). C’est complètement inhumain ! 2012 : un nouveau 1971 ?

@naeemshamim: Le #Pakistan n’a pas perdu le #Balochistan (Baloutchistan).  Il a perdu les coeurs du pauvre peuple #Baloch baloutche ! Les armes peuvent gagner des territoires non des coeurs.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site