Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une agence de presse iranienne “améliore” le discours d'Asghar Farhadi lors des Oscars

Les Iraniens sont fous de joie depuis que le film iranien “Une Séparation” de Asghar Farhadi, a été récompensé par l'Oscar du meilleur film étranger durant la cérémonie des Oscars à Hollywood, le 26 février 2012.

C'est le premier film iranien à recevoir un Oscar.

Les blogueurs iraniens étaient en liesse, et quelques fans ont créé des affiches de “Une séparation” pour satisfaire différents goûts.

Plusieurs blogueurs comme Faryad Zier Ab et Raze Gole Sorkh ont publié des traductions du discours de Asghar Farhadi (ou des extraits) en persan. C'est un discours que le fameux site web américain Slate a décrit comme “le meilleur de la soirée”.

Le discours de Farhadi a attiré encore plus l'attention car Fars News, une agence de presse semi-officielle d'Iran, a “accommodé” la transcription à sa façon.

Farhadi a tenu le discours suivant :

A l'heure actuelle, des Iraniens partout dans le monde nous regardent et j'imagine qu'ils sont très contents. Ils sont heureux non seulement à cause d'un Oscar ou d'un film ou d'un cinéaste, mais parce qu'à un moment où un discours belliqueux, d’ intimidation, et d’agression est échangé entre politiciens, le nom de leur pays, l'Iran, est mentionné ici à travers sa culture glorieuse, une culture riche et ancienne qui a été engloutie par les politiques. Je suis fier d'offrir cette récompense aux gens de mon pays, des gens qui respectent toutes les cultures et civilisations et haïssent l'hostilité et la rancoeur.

Tavalode Sabz affirme [farsi] que l'agence Fars News a embelli le discours de Farhadi et a changé  ses mots pour :

“Les Iraniens respectent toutes les cultures malgré l'hostilité de l'Occident pour  le programme nucléaire iranien.”

Pendant ce temps, les Iraniens célèbrent la victoire aux quatre coins du monde, y compris les étudiants iraniens du ciné-club des étudiants iraniens de la Texas A & M University qui apparaissent tout sourire dans cette vidéo :

Le blogueur Band écrit [farsi] que le cinéma iranien a connu une “nuit inoubliable” qu'on aurait eu peine à imaginer il y a moins d'une année.

Une séparation a récolté des prix à plusieurs reprises à l'étranger  depuis sa sortie en 2011, du “Golden Bear” au “Golden Globe”. Le titre en persan est “La séparation de Nader et Simin” et il raconte la séparation douloureuse d'un couple  à Téhéran.

1 commentaire

  • Pingback: Iran | Pearltrees

    […] Une agence de presse iranienne “améliore” le discours d’Asghar Farhadi lors des Oscars · Glo… […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site