Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Palestine : Le jeune activiste Fadi Quran relâché par Israël

Palestinian youth activist and Stanford alumnus, Fadi Quran. Photo by Jeff Mendelman. Used with permission.

Le jeune activiste palestinien et ancien étudiant de Stanford, Fadi Quran. Photo par Jeff Mendelman. Utilisée avec permission.

 

[liens en anglais] Le jeune activiste palestinien Fadi Quran a été libéré sous caution d'une prison israélienne. La nouvelle a été accueillie dans la joie par des dizaines d'utilisateurs de Twitter.

Sur Twitter, le journaliste palestinien Daoud Kuttab réagit à son arrestation:

@daoudkuttab: Les Israéliens ont mis @fadiquran un activiste américano- palestinien nonviolent dans une cellule israélienne avec 2 autres Palestiniens. Pas de commentaire des Etats-Unis!!!. #freefadi

Quran a été appréhendé à Hébron le 23 février 2012 – le jour de son anniversaire – pour avoir prétendument bousculé un agent de police israélien. Au moment de l'arrestation, Fadi et ses pairs étaient en train de protester contre la fermeture de la Rue Shuhada à Hébron, une des principales artères de la ville, sur laquelle les Palestiniens sont interdits de circulation, à pied ou en voiture, depuis plus d'une décennie.

Une vidéo de l'arrestation de Quran a été mise en ligne sur YouTube par l'Institut de New York pour l'entente au Moyen-Orient :

Les médias sociaux ont vite repris l'arrestation de Quran. Vendredi, une page Free (libérez) Fadi Quran a été crée sur Facebook. Les amis et sympathisants de Quran ont changé leurs avatars sur les différentes plateformes de médias sociaux pour montrer leur solidarité. Et le 26 février, les collègues de Quran à Stanford ont créé le site web freefadi.org pour sensibiliser sur son arrestation. Sur Twitter, les nouvelles concernant son arrestation et plus tard sa libération sont sous le hash tag #FreeFadi.

L'étudiante de Stanford Lila Kalaf a créé une pétition sur change.org pour demander sa libération.

Fadi Quran était un membre des nonviolent freedom rides organisés en novembre 2010.

Palestinian Freedom Riders

Les voyageurs de la liberté palestiniens

Le mouvement rééditait les voyageurs de la liberté contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis en 1963. Dans ce cas-ci, les Palestiniens protestaient contre l'apartheid qui empêche les Palestiniens d'aller librement à Jérusalem depuis la Cisjordanie.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site