Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Suisse : Les “Grecs de la Suisse romande” vous saluent bien !

La Suisse a beau être souvent présentée comme un exemple de cohabitation, puisque cet étrange pays multilingue et multiculturel réussit à maintenir une identité nationale qui unit les citoyens et fait généralement leur fierté, il n’est pas rare que les Suisses allemands (germanophones) et les Suisse romands (francophones) se moquent les uns des autres.

Si les différences qui caractérisent les habitants de chaque côté du Röstigraben se font souvent sentir en politique et particulièrement au moment des votations, il arrive de temps en temps que des blagues de plus ou moins bon goût fusent sur les voisins.

La dernière provocation en date provient d’un article publié le 1er mars 2012  par le journal suisse allemand Weltwoche [traduit en français]. Son auteur se moque des Romands considérés comme les “Grecs de Suisse”, fainéants, amateurs d’alcools et de bonne chère. Sur la photo accompagnant l’article, un travailleur pose, les pieds sur son bureau, un verre de vin à la main et de la lingerie dépassant des classeurs.

La photo du journal suisse "Weltwoche" qui a piqué les Romands au vif – Photo du groupe Facebook Welschwoching

Les Romands n’ont pas tardé à riposter. Le politicien genevois Antonio Hodgers a donné le ton. Comme le rapporte 20min.ch, il  s'est photographié dans la même pose que la photo illustrant l'article et commente pour contredire ces allégations :

A l’adresse des Weltwocho-udécistes, nous précisons que l’évolution du PIB romand est supérieure à la moyenne suisse depuis des années, que l’Arc lémanique est l’une des régions économiques les plus dynamiques et que des cantons comme Genève et Vaud sont des contributeurs nets à la péréquation inter-cantonale. Tout cela en glandant… pas mal, non ? »

Il n’en fallait pas plus pour créer un effet de mode. Sur Facebook, le groupe Welschwoching publie les photos des internautes romands prenant la pose, pieds sur le bureau et bouteilles bien en évidence, pour rendre hommage au style de vie dont les accuse la Weltwoche. De nombreux clichés et commentaires sont également visibles sur Twitter. Le compte Twitter @welschwoching créé pour cette nouvelle cause lance à 17h précises l'appel aux choses sérieuses :

"Grecs de Suisse, c'est l'heure de l'apéro !"

 

L’atelier de sérigraphie Graphein propose déjà un t-shirt imprimé pour l’occasion arborant le slogan Tuschur rigol, shamè travaï (Toujours rigole, jamais travaille, avec l'accent allemand)

Mais quelques jours plus tard, les administrateurs du groupe Welschwoching sur Facebook se sont plaints de multiples attaques, et des signalements à Facebook pour ‘atteintes aux droits d'auteurs” seraient parvenus à faire retirer certaines photos. Toutefois, l’unité nationale n’est peut-être pas totalement mise en péril puisque certains Suisses-allemands se montrent solidaires de leurs voisins romands dans cette vidéo :

 

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site