Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Corée du Sud : Les hôtesses de l'air réclament le droit de porter le pantalon

En cette Journée internationale de la Femme, le 8 mars 2012, une manifestation assez peu conventionnelle s'est tenue dans le centre de Séoul en Corée du Sud. Les hôtesses de l'air de la compagnie aérienne Asiana Airlines, l'une des plus grandes du pays, ont tenu une conférence de presse devant le bâtiment  du groupe Kumho Asiana, l'accusant d'avoir des règles sexistes pour l'apparence des hôtesses de l'air.

Park Bong (@jayparkbong), membre d'une organisation féministe, a twité [en coréen, comme les autres liens] :

실핀 개수, 눈화장 색, 스타킹 색까지 규정하고 있는 아시아나 외모복장규정. 안경 불가 규정 때문에 건조한 비행기안에서 렌즈를 껴야 하고, 커트 머리도 몇 년 전 파업으로 간신히 따낸것이라 한다. 여성노동력을 어떤 시선으로 보고 통제하고 활용하고자 하는지 너무 티난다.

Les règles d'Asiana en matière d'apparences et d'uniforme régit même le nombre de pinces à cheveux qu'elles peuvent utiliser, la couleur de leur mascara et même celle de leurs bas. Puisque le port de lunettes n'est pas autorisé en cabine, elles doivent mettre des lentilles de contact dans un environnement déjà sec. Le droit de porter des coiffures courtes a été obtenu après qu'elles se soient battues en faisant  grève il y a quelques années. Ceci indique clairement la manière dont la compagnie considère sa main-d'oeuvre féminine et  témoigne de son désir de la contrôler et de l'utiliser.
Asiana Flight Attendants

Hôtesses de l'air de la compagnie Asiana, extrait d'un clip vidéo sur YouTube de Rogapol.

 

 

Elle a plus tard twité ceci concernant la manifestation:

금호아시아나 빌딩 앞에서 여성승무원에게 바지를 허하라는 기자회견을 하고 사무실 들어가는 길. 104주년 여성의날인데 정말 이런 내용의 시위를 하고 있어야 한다는게 이 나라 여성의 현실. 짜증난다.

A présent, je reviens à mon bureau après avoir asssité à une conférence de presse devant le siège de Kumho Asiana appelant la compagnie aérienne à autoriser les membres féminins de l'équipage à porter des pantalons. Aujourd'hui, c'est le 104ème anniversaire de la Journée de la Femme  et maintenant je participe à ce genre de manifestation.  Cette situation tout comme le statut des femmes de manière générale en ce pays sont tellement frustrants.

Selon un  article de presse du Hankyoreh diffusé sur Internet ces derniers jours, c'est la compagnie Asiana Airlines qui possède les règles les plus compliquées en ce qui concerne les hôtesses de l'air : l'uniforme féminin n'existe qu'en version “jupe” — il n'y a pas de version  “pantalon”.  Les jupes doivent arriver aux genoux. Les hôtesses de l'air ne peuvent pas porter de lunettes. Leurs cheveux doivent être coiffés et maintenus de manière à dégager les oreilles et elles doivent laisser au moins un tiers de leur front dégagé.  Seules deux pinces sont autorisées dans les cheveux. Il existe aussi des restrictions quant à la taille des boucles d'oreilles et des colliers. L'eyeliner et le mascara doivent être soit noir soit marron.

Asiana a répondu que la raison pour laquelle la compagnie n'a pas de version “pantalon” pour l'uniforme féminin c'est que cette dernière version n'est “pas compatible avec l'image de marque de la compagnie”.

En écho aux plaintes  des hôtesses de l'air, une majorité d'internautes Sud-Coréens ont exprimé leur colère contre la politique sexiste de la compagnie. L'utilisateur de Twitter @vanilladoll8 a twité ceci  :

여성 근로자의 “외모” 따위로만 설명할 수 있는 회사 이미지란.. 참.. 하찮다.. 예쁜 승무원이 아닌 안전한 비행, 편안한 서비스.. 이런게 이미지가 되어야 옳지 이 양반들아[…]

Si l'image de marque de la compagnie ne s'explique, ne se définit que par l'apparence de ses employées, comme elle est mesquine ! Elle devrait davantage se soucier de la sécurité des vols et fournir du confort aux passagers au lieu de jolies hôtesses.

@Astralpink prévient qu'à trop focaliser sur l'apparence de l'équipage féminin, cela pourrait agacer les gens et les amener à boycotter la compagnie aérienne.

여성 승무원들에 대한 불필요하고 성차별적인 용모, 복장 규정에다가 바지 유니폼을 허용하지 않고 근무 시, 비상 시 불편한 치마 유니폼만 고집하는 아시아나 항공 @Flyasiana.승객 안전보다 승무원 용모를 중시하는 항공사라면 불매하게 될지도.

La politique de la compagnie aérienne sur l'apparence et l'uniforme de l'équipage féminin est superflue et sexiste. La compagnie veut absolument qu'elles ne portent que des jupes bien que cela soit tout à fait inconfortable dans leur environnement de travail et (pire si jamais cela survient) dans les situations d'urgence. Si cette compagnie aérienne se soucie vraiment davantage de l'apparence des hôtesses que de la sécurité des passagers – les gens vont la boycotter.

Lee Jung-hoon(@sm749a twité ceci :

m.hani.co.kr/arti/society/l…아시아나항공 승무원은 바지입으면 안된다네요. 시대착오적이고 인격체로 보지 않고 기업의 이익을 극대화 하기 위한 상품 (으로 보는) 복장 용모규정 70년 박정희 시대인가

Les pantalons (d'uniforme) ne sont pas autorisés pour les hôtesses de l'air de la compagnie Asiana. Cette règle est passéiste et traite les femmes comme des objets qu'on exploite pour maximiser les profits de la compagnie plutôt qu'en êtres humains. La politique de cette compagnie semble appartenir plutôt aux années 70 du régime de Park Jung-hee.

Le  réseau sud-coréen pour le militantisme mondial  a déposé une  pétition qui dit:

이와 같은 규정들은 항공사가 […] 여성 승무 노동자들을 ‘관리'의 대상으로 보고 있음을 보여주는 것이다.[…] 기업들의 이러한 행태는 여성 노동자들이 수행하는 업무의 전문성을 보이지 않는 영역으로 밀어내 버리고…

Cette règle montre que la compagnie aérienne voit les femmes comme des objets ayant besoin d'être gérées/contrôlées. […] De telles entreprises avec ce type de vision des femmes déprécient le professionnalisme de leurs employées.

Dans la pétition, il est ajouté que les règles concernant les hôtesses de l'air font cinq pages alors qu'on attend simplement des membres masculins de l'équipage qu'ils gardent “un aspect propre et décent”.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site