Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le premier BarCamp d'Angkor au Cambodge

Depuis 2008, le Cambodge organise des BarCamps à Phnom Penh. Mais le BarCamp de cette année se tiendra dans la ville provinciale de Siem Reap, la porte d'entrée du complexe de temples d'Angkor qui est mondialement connu. L'événement a lieu au “Build Bright University” dans la province de Siem Reap.

A l'instar des BarCamps précédents, le BarCamp de Siem Reap a pour objectif de réunir les passionnés des technologies de l'information et des étudiants afin d'échanger les idées et d'apprendre les nouveautés dans les domaines des technologies, le développement des logiciels et les logiciels de gestion.

Il est intéressant de savoir qu'un passionné des BarCamps qui vit à Phnom Penh à approximativement 314 kilomètres de Siem Reap, a informé son lectorat en-ligne qu'il s'est rendu au rassemblement sur sa moto.

Photo de of http://barcampsiemreap.org/

Be Chantra, l'organisateur en chef du BarCamp d'Angkor a expliqué que le rassemblement est venu à Siem Reap.

Le BarCamp, un événement ouvert, gratuit, pas de calendrier fixe ou d'orateurs désignés, est généralement organisé dans des villes, comme le BarCamp de Rangoun, le BarCamp de Bangkok, le Barcamp de Chiang Mai. Ainsi, le BarCamp vient à Siem Reap pour permettre et attirer la participation des jeunes et d'autres passionnés des technologies de l'information de la ville. De plus, cela peut aussi attirer la participation d'autres passionnés de l'étranger et de Phnom Penh, la capitale, car Siem Reap est une célèbre destination touristique.

Chantra reconnaît les défis auxquels fait face l'équipe pour mobiliser les jeunes de la population locale pour une meilleure participation. Il ajoute que tous les membres de l'équipe organisatrice sont des volontaires qui vivent à Phnom Penh.

Chantra s'attend à ce que l'audience atteigne le chiffre de 500 dont environ 80 de Phnom Penh qui ont confirmé leur présence. Il espère que le lancement du premier BarCamp d'Angkor aidera à mettre la population locale sur un pied d'égalité concernant le numérique. Il veut aussi plus de participation active de la part des jeunes du pays sur les questions des développements technologiques.

Le groupe médiatique Sabay, un des sponsors de l'événement, a encouragé les jeunes de la province à interagir avec des passionnés des technologies de l'information réputés de la capitale et des pays voisins.

BarCamp d'Angkor 2012ជា​ឱកាស​ពិសេស​សម្រាប់​យុវជន យុវនារី​ក្នុង​ខេត្ត​សៀមរាប​ជួប​ជាមួយ​វាគ្មិន​ដែល​អញ្ជើញ​មកពី សៀមរាប រាជធានី​ភ្នំពេញ សិង្ហបុរី ម៉ាឡេស៊ី ថៃ វៀតណាម ។

“Le BarCamp d'Angkor 2012 offre aux jeunes hommes et femmes de la ville de Siem Reap une grande occasion de s'associer avec d'éminents intervenants de la ville, de la capitale Phnom Penh, et d'autres pays incluant Singapour, la Malaisie, la Thaïlande, et le Vietnam.”

Une équipe de Sithi.org, le premier portail pour les droits humains au Cambodge facilité par le Centre cambodgien pour les droits humains, participera dans l'événement pour promouvoir le droit d'accès à l'internet et la liberté des médias.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site