Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Hong Kong : Des politiques contradictoires poussent la musique indie dans l'illégalité

Hidden Agenda  est considéré par CNNGo comme un des meilleurs endroits à Hong Kong dédié à la musique live. Le quartier industriel de Kwun Tong, planifié pour devenir la plateforme de la création culturelle locale, est depuis des années celui de la musique Indie.

Pourtant, en  contradiction totale avec un politique gouvernementale favorable à la promotion des activités culturelles et de la création, certaines administrations ne cessent de multiplier les harcèlements dans les lieux de spectacles et les concerts live, les lieux de création artistique privés ne bénéficiant, à Hong-kong, d'aucune protection légale. Pendant les deux dernières années, Hidden Agenda a subi ce type de harcèlement à deux reprises avant et pendant ses spectacles musicaux.

La dernière intervention policière s'est produite pendant le  week-end  du 18 mars 2012 alors que deux Indie bands d'outre-mer : Israeli” ART Rock”  et  Eatliz and Turtle Giant de Macau, étaient sur le point de se produire sur le site .

Quncy Lau a posté sur Facebook pas moins de 30 photos montrant les policiers en action :

Police entering the building. Photo by Quncy Lau.

La police entrant dans l'immeuble . Photo de Quncy Lau.

Quncy Lau commente l'évolution de la situation actuelle:

Hidden Agenda. Mar 18.
楝岩開show 時間來查消防,幾十個警察陪一個消防上去

Hidden Agenda: le 18 mars:
Ils ont choisi volontairement le moment où le spectacle allait commencer pour contrôler le dispositif d'alarme incendie. Deux douzaines de policiers sont arrivés accompagnant le pompier qui faisait son travail de contrôle.

Hidden Agenda a été obligé déménager deux fois du fait d'un manque de protection légale de ses activités de création artistique. Wong Chun Koh précise les circonstances sur inmediahk.net

2010年一月,在政府活化工廈政策刺激底下,孕育Hidden Agenda的工廠大廈被財團整棟收購,並被要求在限期內遷出。臨行前舉辦了一連兩天的「馬上封音樂會」,超過二十隊樂隊與及街頭藝術界的好朋友參與。遷出至今兩年,舊址仍然空置。…

兩年以來,大家投放的心血漸漸被外界肯定。除被評為最佳音樂展演場地外,更令我們驚訝的是法國文化協會、康樂及文化事務署等都開始使用此場地,儘管這裡沒有適用的牌照可以申請。在現行政策底下,工廠大廈裡所有的音樂展演空間、展覽、劇場等等都違法。一方面Hidden Agenda主動聯絡政府部門商討對策,另一方面,地政署、食環署,甚至連屋宇署都不斷作出滋擾。

Déjà en janvier 2010 sous l'influence de la politique gouvernementale visant à stimuler l'immobilier industriel, l'entrepôt où Hidden Agenda avait été créé a été acheté par un promoteur immobilier  et nous avons été obligé de quitter les lieux. Avant cela, nous avons pu organiser une série de concerts sur le thème “about to be blocked” ( Bientôt fermeture…) , plus de vingt Indie locaux et des groupes de musiciens de rues nous ont rejoints. Deux ans après le vieux local était encore vide…

Ces deux dernières années, nous avons acquis une reconnaissance sociale et sommes considérés comme le meilleur groupe musical de Hong-kong. L'association culturelle française et le département des affaires culturelles du gouvernement ont commencé à louer notre salle en dépit du fait que nous n'ayons aucune des autorisations administratives nécessaires pour la gérer. Selon les réglements actuels, tout spectacle musical, exposition artistique ou manifestation théâtrale dans un bâtiment industriel est illégal. Nous avons tenté de négocier ce problème en prenant contact  avec les autorités, mais le Lands Department, la direction des actions sanitaires et de l'environnement, et la direction de l'immobilier continuent à nous harceler.

Le deuxième déménagement a eu lieu en septembre 2011, cette fois sous la pression du Lands Department ( gestions des terrains). Avant le départ on a  organisé une série de concert de musique Indie sur le thème” East Kowloon Industrial Space” pour associer les autres artistes de la zone industrielle. Ci dessous, une vidéo d'un des spectacles :

Leung Lai Yin, musicien indie et fan de Hidden Agenda en a par dessus la tête du harcèlement policier:

事實就是這樣 搬去邊都摷你出來
Hidden Agenda搬到新竇 今晚警察又再來騷擾
如果我們都真的認為香港需要有HA這間Live house
甚至要更多更多分享和孕育出創作的空間的話
我們做觀眾的 除了俾錢入埸支持HA捱貴租都要撑落去外
我們是否應該組織起來做行動?
媒體的報道夠多了 結果還是這樣子被欺負
一起想像一下行動 然後組織起來去實踐吧
向社會回應我們的聲音、態度
藝術歸於人民

Le problème n'est pas l'endroit où vous déménagez, de toute façon, ils vont vous suivre ! Hidden Agenda s'est maintenant déplacé sur un nouveau site, la police est de nouveau là ! Si nous estimons réellement qu'Hong Kong a besoin de lieux pour des séances live de musique indie ou plus de place pour des activitées de création, ne devons-nous pas en tant que public, en plus de  soutenir HA en payant le prix du billet pour aider à payer le loyer fort cher,  nous organiser pour les défendre ? Il existe déjà beaucoup de témoignages, mais cela n'arrête pas le harcèlement. Il nous faut découvrir comment agir, la société doit répondre à nos demandes, l'art doit être rendu au peuple.
Police crackdown on a rooftop indie music concert in September 2011. Photo from inmediahk.net

Répression policière pendant un concert de musique indie sur une terrasse de hangar en septembre 2011 . Photo de inmediahk.

En fait HA n'est pas la seule victime de politiques contradictoires. En septembre 2011 déjà, un autre spectacle de musique indie dans un secteur industriel du nord ouest de Kowloon a été victime d'interventions inopportunes de policiers.

Wong Chun Kok décrit la situation sur inmediahk.net:

9月3日,朋友於寂靜無人的葵涌工廠區,挑了一天台位置舉辦音樂會。此舉靈感來自美國樂隊Jefferson Airplane於1968年的天台音樂會,也就是英國Beatles傳奇性天台音樂會的前一年。最大分別,就是Jefferson Airplane的音樂會是在紐約曼克頓市中心,Beatles那一次是在利物浦鬧市,從大白天開始。但是,我們都已習慣深夜走到沒人逗留的工業區玩音樂。

因為多數香港人,對音樂活動是不理解的。

經驗告訴我,其實無論你去到多麼偏遠,警察都會說有人投訴噪音而會強行終止音樂會。就算你有一千人、一萬人享受音樂,只要有一個警察口中說的投訴,你便要乖乖識趣。…這次,為保護音樂會,觀眾築起人牆。結果警察連防暴盾牌也出動了,可能天太黑,誤以為結他是牛肉刀。然後警察強行拘捕觀眾,禁錮其他人於天台。有朋友怒罵:「玩音樂嗟,駛唔駛咁呀?」然後遭到警察怒目相向。

Le 3 septembre, mes amis avaient trouvé un coin éloigné du secteur industriel de Kwai Chung pour un rooftop concert ( concert sur le toit). Ils ont été inspirés par le spectacle, en 1968, du groupe américain Jefferson Airplane, un an avant le rooftop des Beatles. La grande différence a été que le concert du groupe Jefferson Airplane a eu lieu au centre de Manhattan alors que celui des Beatles a été réalisé dans le centre de Liverpool et tous les deux ont commencé en plein jour. Ici, nous sommes habitués à écouter notre musique la nuit,  dans les zones industrielles éloignées parce que la pluspart des gens de Hong Kong ne comprennent pas du tout cette musique.

Par expérience, je peux vous dire que même si votre concert a lieu dans un site très excentré, la police interviendra pour l'arrêter dès les premières plaintes pour nuisance sonore. Même si vous avez 1 000 ou 10 000 personnes qui apprécient cette musique, une seule plainte mettra tout par terre. Et vous avez intérêt à obtempérer à la police. Cette fois ci, les spectateurs formèrent, dans le but de protéger le spectacle, un bouclier humain, mais la police fit intervenir ses équipes anti-émeutes. Dans l'obscurité, ils ont peut-être confondu les guitares avec de grands sabres. Les spectateurs ont été interpellés et bloqués sur la toiture. Certains de mes amis hurlaient : Nous ne faisons que de la musique! Avez-vous besoin d'agir ainsi? Les policiers ne répondirent que par des regards furieux !

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site