Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Corée du Sud : Un politicien ridiculisé pour avoir accusé l’opposition d'”exploser” son compte Twitter

En Corée du Sud, les tensions et conflits se sont intensifiés à l'approche des élections générales. Les commentaires ridicules d'un politicien, qui a accusé l'opposition d'avoir “explosé” son compte Twitter pour compromettre sa campagne, se sont retrouvés sous un feu nourri.

Comme Twitter a confirmé le 29 mars 2012 que “l'explosion d'un compte” – traduction des mots exacts utilisés par le politicien – est techniquement impossible, l'accusation du politicien, et la rhétorique du gouvernement conservateur, ont provoqués beaucoup de blagues et de railleries en ligne.

“Explosion” de Twitter ?

L'expression “explosion d'un compte Twitter” est un terme étrange en coréen que beaucoup de Sud-coréens ne connaissent pas. Son équivalent anglais,  terme plus approprié, serait “account suspension” (suspension de compte). L'expression étrange a été employée par le parti Saenuri, qui est au pouvoir, et par Kim Jong-hoon qui en est membre, pour définir le mauvais fonctionnement de son compte Twitter.

Twitter Blue Bird, Image created by Csaba Nagy 2009, Credit to http://www.detrans.com.ve site, Copyrights Free for Non-commercial Purposes

L'oiseau bleu de Twitter, image deCsaba Nagy 2009, sur le site http://www.detrans.com.ve, Utilisation libre pour des fins non-commerciales

Ils ont soutenu qu'une telle “explosion” avait été causée par des “attaques terroristes” et Kim a  re-tweeté quelques messages très choquants, qualifiant les partis progressistes de “pro-Corée du Nord et red commies [Communistes rouges]”. Sur fond de polémique croissante, pour savoir si des attaques groupées peuvent faire fermer un compte Twitter ou non, le compte officiel coréen de Twitter (@twitter_kr) a réglé cette question une fois pour toutes :

정상적으로 활동중인 계정에 대해 다른 사용자들이 집단 차단을 한다고 해당 계정이 정지되지는 않습니다. 먼저 공격적인 팔로잉을 하는 과정에서 많은 사용자들이 차단하거나, 자신을 팔로우하지 않는 사용자들에게 반복 글을 보내는 경우가 대표 정지 원인입니다.

Quand un compte opère normalement, il ne peut pas être suspendu par d'autres utilisateurs de Twitter qui bloqueraient cet utilisateur en masse. La raison principale d'une suspension de compte est une conduite de “aggressive following'” (suivre de façon agressive) qui incite d'autres utilisateurs à le bloquer ou bien s'il tweete à répétition des messages vers d'autres utilisateurs qui ne le suivent pas.

Susie Lee‏ (@susielee) qui travaille au siège de Twitter a ajoutée [coréen] :

트위터 계정폭파란게 존재한다면 안티에 시달리는 연예인들 계정은 항상 폭파될것입니다. 누군가를 집중 스팸신고한다고 계정이 정지되진않습니다. 먼저 규정을 위반해 정지된후 피해자임을 주장하는 분들께 속지마시길 바랍니다.

Si “l'explosion” des comptes Twitter existait, les comptes des célébrités avec de nombreux ennemis “exploseraient” inévitablement, ce qui veut dire que simplement signaler à plusieurs reprises un compte comme spam ne peut pas faire suspendre le compte. Ne vous laissez pas berner par quelqu'un qui prétend être une victime alors qu'en réalité son compte a été suspendu parce qu'il a outrepassé nos règles.

Un blogueur influent dans le domaine des technologies, Barry Lee, a analysé ce fiasco [coréen] en se référant à la page officielle de Twitter où se trouvent les avertissements sur le “aggressive following“:

Si des comptes suivent agressivement ou indistinctement des centaines de comptes uniquement pour attirer l'attention […] quand un compte s'abonne et se désabonne de façon répétitive à un grand nombre de comptes d'autres utilisateurs, ceci peut être fait pour attirer l'attention de nombreuses personnes, pour contourner une restriction de Twitter, ou pour changer leur rapport suiveur/suivi.[…] Ces comportements, qui ont un effet négatif sur l'expérience Twitter des autres utilisateurs, sont des tactiques courantes de spam, et peuvent provoquer des suspensions de comptes.

Susie Lee a ajouté que le parti Saenuri avait adopté un nouveau système pour évaluer les capacités des candidats sur les réseaux sociaux, qui mesure leur influence par le nombre de suiveurs sur Twitter.

Pour les internautes sud-coréens, qui en ont assez de ces accusations redondantes sur de vagues soupçons de collusion avec   la Corée du Nord ou des éléments pro-Corée du Nord, l'incident a juste fourni un motif de ridiculiser et de plaisanter sur Twitter et la blogosphère.

Une remarque de 푸른하늘 은하수님(BlueSkyMilkyWay) qui a été postéeen dessous d'un article connexe, a résumé le fiasco en quelques mots :

결국 트위터로 멘션 마구 뿌리다가 차단당했다는 거네..?

Donc… il a été bloqué par les utilisateurs après avoir mentionné des noms d'invidus dans ses tweets?

L'utilisateur @mettayoon a tweeté [coréen] :

김종훈의 트위터 계정이 종북좌파들에 의한 계정 폭파라고 분개했던 새누리당, 알고보니 무리하게 맞팔 늘리려다 계정폭파. 자폭도 참 다양하게 해요. 심심하지가 않다니까.

Le parti Saenuri était furieux après avoir affirmé que “l'explosion” du compte Twitter de Kim avait été orchestrée par les gauchistes pro-Corée du Nord. Mais il a été prouvé que le compte a été suspendu pour ses tentatives agressives d'augmenter le nombre de personnes  qui le suivent. Quelle nouvelle façon inédite de se suicider professionnellement ! Vont-ils jamais nous donner le temps de nous ennuyer ?

Le twitternaute influent, Baek Chan-hong (@mindgood), a tweeté [coréen] :

김종훈의 종북세력에 의한 계정폭파 주장은 트윗 본사가 규정위반에 의한 계정정지라고 밝힘에 따라 김종훈측은 맛팔용 마구잡이 팔로잉을 시도하다 스팸처리된 셈. 결과적으로 무지한 자들이 색깔론으로 판을 흔들려다 국제적 망신을 당한 것.

Kim Jong-hoon a affirmé que quelques partis pro-Corée du Nord ont “explosé” son compte. Mais selon le siège de Twitter, son compte a été suspendu pour avoir violé les conditions d'utilisation. En fait, après avoir suivi agressivement des utilisateurs pour augmenter le nombre de ceux qui le suivent, son compte a été traité comme spam. C'est un embarras international pour ces ignorants qui ont essayé, sans y parvenir, à incriminer une raison idéologique/politique [référence au fait que le parti a conclu hâtivement que l'attaque avait été perpétrée par des pro-communistes].

Il existe un site coréen ‘TWT119‘, qui affirme sauvegarder les anciens tweets avant la suspension d'un compte et en fournir une copie. TWT119 a soumis une lettre ouverte à Twitter demandant une enquête approfondie sur ce cas. Cependant, le blogueur Berry Lee a révélé [coréen] que ce site ne faisait que traduire les plaintes des utilisateurs du coréen à l'anglais. Il a ajouté que les utilisateurs n'ont pas besoin de ce service supplémentaire puisque le site officiel de Twitter ont leurs propres serveurs qui sauvegardent les tweets.

1 commentaire

  • Pingback: Asie | Pearltrees

    […] Corée du Sud : Un politicien ridiculisé pour avoir accusé l’opposition d’”exploser” son c… […]

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site