Brésil : Suspension judiciaire du permis de construire de la centrale de Teles Pires

La blogueuse Sonia Maruscelli publie une lettre ouverte évoquant la suspension par un juge fédéral brésilien du permis de construire de la centrale hydroélectrique de Teles Pires, dans une région de la forêt amazonienne habitée par des amérindiens des ethnies Kayabi, Apiaka et Mundukuru. Ceux-ci demandaient l'adoption de mesures garantissant leurs droits et veulent être entendus sur ce sujet [liens en anglais et portugais].

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site