Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Le piratage de la messagerie électronique du Premier Ministre, un exploit contesté

Le 8 avril, Anonymous Tunisie (qui se dit affilié au mouvement de hackers Anonymous) a piraté les e-mails du premier ministre tunisien Hamadi Jebali, une action baptisée “Opération Touche pas à ma Tunisie”, dans le cadre de l'”Opération Tunisia Back”.

Logo d'Anonymous Tunisie

A la veille de la révolution de 2011, les membres d'Anonymous mondial avaient ciblé plusieurs sites internet gouvernementaux dans ce qui avait été appelé Opération Tunisie. Anonymous a aussi récemment lancé des attaques en ligne contre les islamistes tunisiens. Cette fois, ils ont publié sur Internet 2.725 e-mails [en anglais] du parti Ennahda au pouvoir en Tunisie, dont certains du premier ministre lui-même.

Des numéros de téléphone [en anglais] attribués à de hauts responsables publics ont été divulgués depuis sur des pages Facebook. Le gouvernement, pris au dépourvu, n'a pas encore réagi. En attendant, les internautes sont partagés sur l'efficacité de cette action.

Bassem Meddeb tweete son enthousiasme pour fouiller dans des milliers d'e-mails :

@bmeddeb: Finalement #Anonymous nous a engagé comme détectives! #jbelileaks

Hmid Ben Jemmaa ironise :

@HBJtn: Après le #JbeliLeaks, le bureau politique d'Ennahdha décide de correspondre avec des… pigeons voyageurs.

Logo de l'opération Tunisia Back

Mais le piratage a aussi rencontré des opposants sur Twitter.

Hmid Ben Jemmaa a écrit qu'il condamnait l'attaque, et précise :

التدخّل الأجنبي في شؤوننا الدّاخلية خطّ أحمر
L'ingérence étrangère dans nos affaires intérieures est une ligne à ne pas franchir

L'étudiant en médecine Amine Ghrabi met en doute l'intérêt de l'opération d'Anonymous et tweete :

@HendrixTN: Petite pensée à tous ceux qui ont gâché leur matinée dominicale à fouiller la boite mail d'un incompétent confirmé ! #JbeliLeaks

Alkimia demande :

@alkimia5550: بجدكم توا معملين تلقاو كارثة في #JbeliLeaks
Vous voulez vraiment trouver une catastrophe dans #JbeliLeaks?

et ajoute :

@alkimia5550: Anonymous a menacé les Islamistes depuis qq mois.Il ne serait pas malin s'il n'a pas nettoyé

L'étudiant Imed Laaridh, un partisan d'Ennahda, parle de riposte :

@ImedLaaridh: On est peut être parti pour un tour de piratage réciproque. On trouvera de quoi passer le temps.. #TnPolitics #JbeliLeaks

La vidéo ci-après est d'Anonymous Tunisie. Un membre d'Anonymous parle de la fuite des e-mails du premier ministre, et annonce la publication de nouveaux documents :

2 commentaires

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site