Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Vidéo : l'ascension du Chirripó, point culminant du Costa Rica

Le point culminant du Costa Rica est le Cerro Chirripó, 3 820 mètres au dessus du niveau de la mer. Au cours du temps, son ascension a attiré de nombreux alpinistes locaux et étrangers. Les vidéos suivantes nous relatent des ascensions très différentes. La première est celle de l'une des premières expéditions, dans les années 1960, et les suivantes sont récentes.

Dans le documentaire Ascensions du courage : à l'assaut du Chirripó en 1960 [en espagnol], une équipe de jeunes hommes et femmes se sont lancés dans une longue expédition pour atteindre le sommet du point culminant du Costa Rica. Nous pouvons suivre l'aventure, en voiture, en char à boeuf et à dos de cheval, jusqu'au moment où ils entament l'ascension vers le sommet, qui durera une semaine.

Cette expédition restera dans les annales car c'est la deuxième fois que l'arrivée au sommet a été prouvée par le dépôt de  signatures sur une boîte aux lettres  : ces signatures devaient prouver aux alpinistes suivants que la précédente cordée avait réussi à atteindre le sommet. C'était également la première fois que des femmes parvenaient officiellement au sommet. La narration de l'un des participants, le météorologue Rodrigo de la Ossa, est pleine d'anecdotes sur l'expédition. Le parcours est actuellement différent, et plus court.

Cerro Chirripo summit image CCBySA Peter Andersen

Photo depuis le sommet du Cerro Chirripo – Photo CCBySA de Peter Andersen

Atuellement, la course jusqu'au sommet du Chirripó est longue de 19,5 km, avec une étape d'une nuit obligatoire avant le sommet, dans un refuge. Le documentaire suivant (sous-titré), mis en ligne par tetsuo1337, présente une ascension effectuée en 2010.

Partie 1 :

Partie 2 :

Partie 3 Cette partie comprend des images du lever du soleil depuis le sommet, d'où, quand le temps est clair, la vue s'étend de l'Océan pacifique à la mer des Caraïbes. Toujours par temps clair, on peut aussi voir le panache de fumée du volcan Turrialba.

Partie 4 et 5.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site