Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La Malaisie se prépare pour le sit-in de protestation Bersih 3.0

[Liens en anglais sauf mention contraire] Le mouvement pour la réforme électorale malaisienne Bersih (Propre) a organisé une Bersih 3.0, Duduk Bantah tah (sit-in de protestation) pour le 28 avril à Dataran Merdeka en Malaisie. Le rassemblement présente trois exigences :

1. La Commission électorale dans son ensemble doit démissionner, comme elle a manqué à sa responsabilité et a perdu la confiance de la population.
2. Le processus électoral doit être nettoyé avant les 13èmes élections générales.
3. Invitation d'observateurs internationaux pour suivre les 13èmes élections générales.

Par l'intermédiaire de Bersih 3.0, nous allons continuer notre lutte pour des élections propres et équitables, pour nous rassembler et exprimer nos opinions pacifiquement, droits qui sont consacrés dans la Constitution fédérale.

La manifestation est également la réaction du groupe aux recommandations formulées par le Comité parlementaire de sélection, que le mouvement Bersih estime insuffisantes :

BERSIH 2.0 est de l'opinion que la plupart des recommandations formulées par le Comité parlementaire de sélection peuvent être immédiatement mises en œuvre. Nous ne voyons pas la nécessité de prévoir une période de mise en œuvre de longue haleine. Nous réaffirmons que Bersih 2.0 exige que les réformes soient mises en œuvre avant la tenue des élections générales.

L'année dernière, l'assemblée de Bersih 2,0 avait réuni plus de 50 000 personnes dans les rues de Kuala Lumpur. Il a forcé le gouvernement à reconnaître la nécessité de profondes réformes électorales.

La manifestation de l'an dernier avait tourné à la violence [en français] lorsque la police a dispersé la réunion pacifique. Ci-dessous, la vidéo sur la manifestation Bersih 3.0 qui montre également des scènes de l'an dernier, Bersih 2.0 :

Dahlia Martin résume aussi la frustration des participants à Bersih devant la recommandations pour la réforme électorale soumises par le Parlement :

… un grand nombre des recommandations formulées dans le rapport n'indique pas de délais – ce qui signifie qu'il est possible qu'un projet de réforme ne puisse pas être mis en œuvre à temps pour la prochaine élection générale.

Bersih a réagi rapidement à la perspective de ce qu'ils appellent les plus “sales” élections auxquelles la Malaisie ait jamais été confrontée dans son appel pour une manifestation générale le 28 avril.

Le Dr. Ong Kian Ming a réalisé une étude qui remet en question l'exactitude de la liste électorale :

Enfin, grâce à une analyse détaillée des mises à jour trimestrielles du quatrième trimestre 2010,  du premier, du troisième, et de l'ajournement annuel 2011 des listes électorales, il a été constaté que plus de 106 mille électeurs ont été supprimés des listes sans notification publique et que près de 7 mille personnes y ont été ajoutées, sans notification publique.

Khoo Kay Peng suggère à la Commission électorale [CE] de répondre aux griefs de Bersih :

Si la CE ne tient pas compte des erreurs sur ​​la liste électorale immédiatement et rapidement, avant l'élection générale, elle ne pourra pas éviter la pression croissante demandant la démission du  président et de son comité.

Sa réaction négative à ce jour donne de la crédibilité et de la pertinence à Bersih 3.0. Les autorités, en particulier l'DBKL, ne devraient pas essayer de prendre une manifestation pacifique pour une campagne politique. Il s'agit d'une démonstration de l'exaspération des gens devant le rythme des réformes et le manque de sincérité de la part du régime au pouvoir et des personnes désignées.

La CE dispose de moins de 48 heures pour révéler si elle va nettoyer la liste électorale ou faire face à une grande manifestation contre son impuissance et son manque de pertinence.

"Election Fraud by Numbers"

"Fraude électorale en chiffres"

Jacqueline Ann Surin examine quelques-unes des critiques lancées contre  les organisateurs de Bersih :

Peu importe qui soutient Bersih 2.0 et maintenant Bersih 3.0 , la preuve est qu'il y a nécessité pour les citoyens d'exprimer leur mécontentement à l'égard du système électoral actuel réside dans les chiffres.

… à mon avis, demander l'aide de ces partis politiques est un choix responsable, surtout quand dans le passé, l'état et les institutions non étatiques ont montré tous les signes d'une violence menaçante, et en toute impunité, contre des citoyens pacifiques.

Dickie Buoy  soutient Bersih 3.0 sur Facebook :

Quand bien même, ma femme n'est plus un Msian, et nous sommes trop loin de l'emplacement le “plus proche” pour nous rassembler pour Bersih.

Mais dans nos cœurs, nous lutterons pour nous tous, qui combattons pour le droit d’être traités avec respect. Nous sommes pour la justice. C'est si triste de voir des actes horribles et cruels résultant de la brutalité policière sur des citoyens innocents qui veulent ce qui est le plus correct. Restez en sécurité.

Sur Twitter, @adriene a un message pour ses amis internautes :

Dans le futur, vos petits-enfants vont vous demander si vous étiez à # Bersih 3.0. Allez-vous leur dire que vous dormiez ou que vous regardiez les dessins animés du samedi ? ;)

Bersih 3.0 est encore en consultation avec la police pour l'organisation de la manifestation. Bersih sera aussi un événement mondial puisque des actions de soutien auront lieu dans 41 villes de 14 pays.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site