Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Tunisie : Baiser la main du Président, ce n'est plus tolérable

[Liens en français, arabe, anglais] Choc, indignation, dégoût : voilà ce qu'ont exprimé des netcitoyens tunisiens en découvrant sur Youtube une vidéo où l'on peut voir deux hommes baiser la main du président tunisien  Moncef Marzouki, le 26 avril. Dans cette vidéo, Marzouki fait une visite non programmée sur un marché. Quand il fait son apparition, des cris jaillissent de la foule : ‘Vive le Président !”, et “Vive Marzouki !” Alors qu'il serre les mains sur le marché, deux hommes s'inclinent pour baiser sa main. Ce baise-main de révérence était courant sous  Ben Ali, mais il est désormais vu comme contraire aux valeurs de la Tunisie post révolution. 

Le bureau de presse de la présidence tunisienne a été le premier à mettre en ligne cette vidéo qui fait scandale, sur son canal Youtube. Il l'a ensuite supprimée pour la remplacer par une autre, ou aucun baise-main n'est visible. Mais il était déjà trop tard : la vidéo s'était répandue sur le Web.

http://youtu.be/ZhiR1K1Bq_g

Mohamed Ali Chebâane est hors de lui :

@MedAliChebaane: Mr @Moncef_Marzouki, laisser un citoyen vous faire le baise main pendant une visite de terrain est écoeurant!

Moncef Marzouki Elected Interim President of Tunisia

Le président tunisien Moncef Marzouki, Photo de Amine Landoulsi © Copyright Demotix (Dec 2011)

Emna Mejri partage son indignation :

@emnamejri: la vidéo de @Moncef_Marzouki 3ar 3ala tounes

@emnamejri: la vidéo de @Moncef_Marzouki est une honte pour la Tunisie.

Certains soutiennent que Marzouki n'y est pour rien, comme Hamdi Gatri :

@hamdigatri: قبيل يد المرزوقي حركة يلام فاعلها و ليس الرئيس , نريد احترامًا و تقدير للرئيس لا تذللاً و عبدية
@hamdigatri: C'est celui qui a fait le baise-main qui est à blâmer, pas le président. Nous voulons que le président soit respecté et apprécié, mais pas de cette façon courtisane et servile.

Ghazi Hakim a écrit :

@ElGueuzi: تقبيل يد المرزوقي دليل على أنه لا نجاح لثورة الشارع بدون ثورة العقول ‬‏
@ElGueuzi Le baise-main de Marzouki est la preuve que la révolution venue de la rue n'aboutira pas sans une révolution des esprits.

La blogueuse Fatma Riahi (qui écrit sous le nom de plume Fatma Arabicca) pose cette question au président :

@arabicca1:‏ صدر مرسوم الباي يوم 20 جوان 1860 بمنع “تقبيل اليد” سواء من قبل الرعيّة او الضيوف وأنت وقتاش ؟
@arabicca1: Le 20 juin 1860 le Bey de Tunis avait promulgué une loi interdisant “de lui baiser la main”, que ce soit les gens ou des  invités. Et vous, quand ?

La blogueuse Emna Ben Jemaa compare Marzouki au dictateur déchu  Ben Ali, dans un post intitulé “Vive la médiocrité…Vive Marzouki” :

Une scène que je n’ai jamais oubliée, et pourtant j’étais très jeune
Ben Ali venait de faire son fameux discours du 7 novembre 1987, et une foule de tunisiens s’est mise à crier « Vive Ben Ali », il a souri et leur a dit « Non, dites Vive la Tunisie »
Quelques temps après, il s’est non seulement habitué à cela mais je suppose qu’il aurait même trouvé anormal que les gens ne crient pas à sa gloire
On s’est débarrassé fort heureusement du dictateur et de ses méthodes, et on a pour président PROVISOIRE un ancien militant des droits de l’homme. Mais…qu’est ce je vois sur la vidéo que je partage avec vous.
Marzouk s’offre son bain de foule, certains crient «Vive le président, Vive Marzouki !!! »…Et il ne réagit pas, il se limite à sourire fièrement.
Pire il tend sa main pour des baise mains ? Même Ben Ali retirait sa main quand certains voulaient l'embrasser. BAISE MAIN????
C’est quoi encore ce nouveau délire ?
Est-ce que notre destin c’est de vivre dans la médiocrité ?

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site