Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Guinée-Bissau : CENATIC, le nouveau centre Internet de référence à Bissau

En Guinée-Bissau, il est très improbable de trouver une connexion à internet fiable et de bonne qualité. On trouve évidemment des cybercafés dans la capitale, Bissau, mais en général, la qualité des connexions et la maintenance des ordinateurs laissent beaucoup à désirer. Des organismes et institutions diverses dépendent de cet internet lent et cher pour concrétiser leur activités. Les réseaux wifi qu'une demi-douzaine de cafés ou restaurants offrent à leurs clients sont souvent à un prix  inaccessible pour le Guinéen moyen.

Afin de trouver une solution à ce problème, une ONG locale a mis en place un système permettant d'offrir un accès plus économique et ainsi d'aider les personnes ou les institutions intéressées à trouver les moyens de mieux effectuer et faire connaitre leur travail grâce à une bonne connexion internet.

Ce centre informatique appelé “Cenatic” se trouve dans le quartier Missira ( bairro de Missira) de la capitale, il est géré par l'ONG Nadel, avec l'aide d'un organisme espagnol de coopération : IEPALA. Bien que le coût de la maintenance d'un centre de ce type soit assez élevé, tous les intéressé estiment qu'il s'agit là d'un investissement nécessaire, qui  offre aux personnes ou organisme l'accès à une technologie leur permettant de diffuser leur messages et d'atteindre une audience plus large.

 

 

CENATIC

Le Cenatic a ouvert ses portes à Rising Voices en février 2012 dans le cadre d'un partenariat mis en place avec des ONG locales qui avaient participé à une formation dirigé par Filipa Oliveira de l'ONG portugaise ACEP. Ces cours avaient été intégrés aux premières activités misent en place par la “Maison des droits”. Des membres du projet de Rising Voices “La voix des jeunes de Bandim et Enterramento” ont également participé à ces ateliers ; Ector Diogenes Cassama,  un des coordinateurs du projet, a joué un rôle actif au niveau de la formation individuelle de plusieurs des participants.

Dans cette vidéo, Pascoal Nalanquite , le coordonnateur du centre, fait le point sur les services offerts par CENATIC et les projets d'extension du lieu. Il y montre son grand intérêt pour les médias citoyens. Il a un profil sur Facebook, gère la page Facebook du centre et le blog de CENATIC.

D'autres participants s'expriment sur l'ouverture récente de leur blog personnel et sur ce qu'ils attendent de cette découverte du monde des média citoyens pour mieux promouvoir la mission de leurs associations :

- Bacar Fati, fondateur et vice-président de l'ONG Senim Mira Nassequê :

-Agostinho Dias, coordinateur du Projet pour l'assistance juridique de la mère et de l'enfant de la Ligue guinéenne des droits de l'Homme.

-Mamadu Ali Jalo, de l’ ONG AD – Action et Développement.

Bénéficiant des connexions internet les plus rapides du pays, CENATIC est bien placé pour devenir le centre de ressources informatiques de référence pour les personnes et les associations de la capitale. Tout en continuant à améliorer ses compétences personnelles, le coordinateur du centre, Nalanquito, va devenir un formateur en médias citoyens et pourra aider les autres.

Les sous-titres, en portugais et en anglais, des séquences vidéo sont de Sara Moreira.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site