Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Géorgie : Des religieux orthodoxes attaquent des activistes LGBT

Le billet d'origine a été publié en anglais le 17 mai 2012

[Liens en anglais et en azéri] Lors de la première Marche organisée dans le pays pour marquer la Journée internationale contre l'homophobie, le 17 mai, des activistes LGBT géorgiens ont été bloqués par un groupe de chrétiens orthodoxes alors qu'ils manifestaient dans le centre de Tbilisi, la capitale géorgienne.

Des prêtres qui dirigeaient l'Union des Parents Orthodoxes (UOP) ont demandé l'arrêt de la Marche, soutenant qu'elle conduirait à la dépravation morale les jeunes générations dans un pays majoritairement chrétien.

Les activistes LGBT ont répondu en leur demandant de libérer la voie pour que la Marche se poursuive, mais quand les tentatives des prêtres et de l'UOP de faire intervenir la police ont échoué, des altercations physiques ont commencées.

Photo de TSpress.ge

@gabo_ge: პოლიციამ იდენტობის სამი აქტივისტი დააკავა მათ შორის ლევან გერიანიძე

@gabo_ge: La police a arrêté trois activistes d'Identoba, une organisation qui travaille sur questions LGBT.

@temuchin22: მმკ ხალხს სცემს და ნაცემი ხალხი მიჰყავთ განყოფილებაში. მიმიფურთხებია ასეთი სამართალდამცავი ორგანოსთვის! მოვითხოვ მმკელების დაპატიმრებას!

@temuchin22: L'UOP (Union des Parents Orthodoxes) attaque physiquement les gens et ceux qui sont frappés sont arrêtés, n'importe quoi cette police, je demande que ceux de l'UOP soient arrêtés.

@lishtotah: L'activisme LGBT stoppé dès la toute première “pride” ne fera qu'augmenter #homophobie à #Tbilisi :gay ici:

@JohnHesslewood: Si votre principal argument est “comment pouvez-vous défendre une telle cause dans la rue”, alors je vous demande la même chose, chrétiens #tbilisi

Photo de TSpress.ge

Photo de TSpress.ge

Cliquez sur ce lien pour voir plus de photos.

Nombreux sont ceux qui ont dénoncé la confrontation sur Facebook en changeant leur photo de profil en soutien aux activistes.

'International Day against Homophobia and Transphobia'

'Journée Internationale contre l'Homophobie et la Transphobie'

En fait, ce n'est pas la première fois que l'UOP perturbe des rassemblements pacifiques.  En 2008 par exemple, plusieurs jeunes Géorgiens ont été attaqués pour avoir organisé une fête d'Halloween en plein air.

 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site