Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Allemagne : La campagne “25 000 euros” dénonce les livraisons de chars à l'Arabie saoudite

Le groupe d'artistes et d'activistes “Zentrum für politische Schönheit”(“Centre pour la beauté politique” en allemand) a lancé le lundi 21 mai 2012 une action spectaculaire pour mettre fin aux livraisons de chars à l'Arabie saoudite. La campagne 25 000 Euro promet cette somme aux personnes donnant des informations qui permettraient de faire comparaître devant un tribunal un ou  plusieurs dirigeants de l'entreprise d'armement Krauss-Maffei Wegmann. L'action a d'ores et déjà connu un important retentissement dans la blogosphère et sur les médias sociaux.

La campagne des 25 000 euros se déroule dans le contexte de projets de livraisons de chars allemands [en anglais] à l'Arabie saoudite. L'industriel de l'armement Krauss-Maffei Wegmann a décroché le contrat portant sur la livraison de 270 chars Leopard 2 A7+. Ce modèle est spécialement conçu pour des interventions en zone urbaine. Le Centre pour la beauté politique a produit une vidéo illustrant les capacités de ce char dans la lutte contre les révoltes populaires.

Le Centre pour la beauté politique justifie son action en précisant que les chars peuvent être utilisés pour réprimer des révoltes populaires dans ce pays ainsi qu'au Bahreïn voisin (Global Voices avait couvert [en] l'entrée des troupes saoudiennes au Bahreïn). Le contrat de vente de chars ayant reçu l'aval des milieux politiques allemands, la campagne “25000 Euro” entend faire comparaître les dirigeants non pas pour les livraisons de chars mais pour fraude fiscale, blanchiment d'argent ou pour d’autres délits du même ordre :

Si le monde politique n'interdit pas le commerce des armes aux conséquences mortelles, nous avons l'obligation d'être créatifs afin que les auteurs répondent pénalement de leurs actes. Dans le cas d'Al Capone, il a été finalement nécessaire d'attaquer sur le terrain de la fraude fiscale. Le Code pénal possède d'innombrables articles pouvant être invoqués.

Screenshot von der Website 25000-euro.de

 

Le caractère singulier de la campagne réside dans la mise à prix d'une sorte de “récompense” ainsi que dans la publication d’avis de recherche, présentant les responsables. La campagne souligne le fait qu'un grand nombre de ces personnes se présentent comme des antroposophes ou des artistes.

Les réactions inspirées par la campagne sur les médias sociaux sont dans leur grande majorité positives. John F. Nebel écrit sur son blog Metronaut :

C'est sans doute l'une des campagnes les plus belles et les plus radicales contre l'industrie allemande de l'armement depuis longtemps.

Le blog populaire Netzpolitik.org a également publié un article sur 25000-euro.de.

Par ailleurs, de nombreuses personnes soutiennent cette action en adressant au porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, la question suivante, transmise sur Twitter :

Monsieur le porte-parole (@RegSprecher), pourquoi le gouvernement fédéral soutient-il l'exportation de chars de combat auprès de régimes autoritaires ? #panzer #25000Euro

À ce jour, le porte-parole du gouvernement ne s'est pas exprimé sur Twitter, pour répondre aux questions sur le contrat de ventes de chars.
@kl_gelber_Fisch se désintéresse de la précédente question et souhaiterait savoir si le gouvernement fédéral allemand privilégie la stabilité ou la liberté.

Monsieur le porte-parole (@RegSprecher), la stabilité dans les pays du Golfe est-elle plus importante que la vie et la liberté des personnes qui y vivent ? #panzer #25000Euro

Le Centre pour la beauté politique a également publié sur 25000-euro.de un appel vidéo de Abbas Al Omran (Centre pour les droits humains de Bahraïn), appelant les dirigeants à mettre fin aux livraisons de chars.

Le Centre pour la beauté politique informe en continu sur 25000-euro.de sur l'évolution de la campagne, par exemple en diffusant des informations susceptibles d'être utiles dans le cadre d'une plainte devant un tribunal.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site