Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Chine : Les Instituts Confucius doivent “rentrer à la maison”

Le Département d'Etat (ministère américain des Affaires étrangères) vient d'annoncer une nouvelle politique de visas, qui a indirectement mis l'Institut Confucius sur la sellette dans la blogosphère chinoise. Cette directive [en anglais] publiée le 17 mai 2012 exige des organismes travaillant en partenariat avec des universités américaines d'obtenir une accréditation s'ils veulent continuer à engager des spécialistes et enseignants étrangers pour assurer leurs cours. Le nouveau règlement pourrait bien rendre caduques les visas de centaines de professeurs qui enseignent dans plus d'une soixantaine d'universités américaines  où se trouve l'un des Instituts Confucius. De leur côté, les internautes chinois souhaitent le retour au pays de ces Instituts Confucius pour qu'ils se consacrent à l'enseignement des enfants défavorisés.

"S'il te plait Confucius, rentre à la maison et sois notre professeur !" Caricature de Da Shi Xiong sur le site Sina Weibo

L’Institut Confucius [français] est né d'un programme d'expansion culturelle sponsorisé par le gouvernement chinois, dont le but est de promouvoir le “soft power” (puissance douce, influence) de la Chine au niveau international. Il dépend du Ministère chinois de l'Éducation et est dirigé par le Bureau national chinois pour l'enseignement du Chinois langue étrangère, également nommé Hanban. En novembre 2004, le premier Institut Confucius a été établi à l'étranger et en août 2011 il existait plus de 826 Instituts et  cours de langue Confucius partout dans le monde.

Bien que le gouvernement Chinois ne se réjouisse  [anglais] pas particulièrement de cette directive, la majorité des internautes chinois l'acclament. La caricature de Da Shi Xiong constitue le parfait reflet du sentiment populaire que l'on retrouve sur la Toile. Elle représente des enfants demandant à Confucius de “rentrer à la maison” pour y enseigner.

De nombreux internautes ordinaires, tels que @湘客游侠 expriment leur soutien [chinois]:

政府搞那么多钱在海外办什么孔子学院,明的暗的让某些人捞钱,咋不把这钱办希望学校,发展提高义务教育呢

Le gouvernement a déployé trop d'argent dans l'établissement des Instituts Confucius à l'étranger et a donné beaucoup d'opportunités à certaines personnes de bien se remplir les poches. Pourquoi ne dépense-t-il pas cet argent en développant les “Ecoles de l'espoir” et en participant à notre propre système d'éducation élémentaire ?

Un message anonyme a circulé sur la plupart des forums chinois et les réseaux sociaux offrant aux internautes une explication de la politique d'éducation du gouvernement.  En voici un extrait tiré du site BlogChina [chinois] :

当屁民为孔子学院的教师将要被美国驱逐而愤愤不平时,不妨看看设立在美国的孔子学院都在玩些什么猫腻:红官二代利用孔子学院向国内申请官方办学经费,然后让高官子女在里面任教。目的只有一个,用我们纳税人的钱帮他们拿到绿卡。明修孔夫子的栈道,暗度他们红二代的陈仓,孔子2500多年后又被强奸了一回,还是红二代牛逼啊。我感谢美国人喊停孔子学院,不为别的,只为我们的血汗钱。

Certaines personnes sont en colère parce que le gouvernement américain est en train de renvoyer les professeurs des Instituts Confucius. Cependant, jetons un coup d'oeil sur la stratégie de l'Institut : les “officiers rouges” utilisent les Instituts Confucius afin de postuler à des fonds de financement du gouvernement chinois. Les partenaires de ces officiers peuvent ensuite enseigner dans les instituts avec pour simple objectif d'utiliser l'argent  des contribuables chinois pour obtenir leur carte verte [de résident aux Etats-Unis]. Ils prétendent soutenir et promouvoir les idéaux de Confucius mais ils ne sont pas honnêtes. Les officiers rouges sont suffisamment puissants pour détruire Confucius, après 2 500 ans. Je remercie les Américains de contrer les Instituts Confucius et de préserver notre argent si durement gagné.

Le blogueur Cai Shenkun donne plus de détails sur le ressentiment populaire envers les Instituts Confucius sur son site  ifeng [chinois].

根据官方报道,每所孔子学院建设费用50万美元,每个孔子课堂6万美元。身居美国的薛涌先生估算,在美国建一所“孔子学院”起码要几百万美元。孔子学院不但提供文化课、太极课、汉语水平考试,甚至提供带补贴的“中国之旅”。学院和课堂建成后还需要运营,国家汉办会为每所孔子学院提供5-10万美元的启动资金。据估计,这方面的总投入达到了2500万-5000万美元。此外,还有4000名专职教职工和每年3000名外派志愿者的费用。每位志愿者国家都会补贴1000美元/月,通常任期一年,国家每年在志愿者身上投入约3600万美元。最后,尚有金额不明的专项活动经费。孔子学院一年要耗费中国人多少血汗钱?现在看不到权威的统计数字,2008年光预算就高达16亿,近些年应该是一年更比一年多。

Selon les rapports officiels, la construction de chaque Institut Confucius tourne aux alentours de cinq millions de dollars américains. Chaque classe Confucius coûte environ 60 milles dollars. Xue Yong, qui réside désormais aux Etats-Unis, estime qu'il a encore fallu quelques millions de dollars supplémentaires pour mettre en place les Instituts. Ces derniers proposent des cours de culture chinoise, de Tai Chi, des tests de langue chinoise. Ils peuvent même aller jusqu'à sponsoriser des étudiants étrangers pour qu'ils voyagent en Chine. Aux frais de construction des établissements des Instituts Confucius et des classes, viennent s'ajouter des dépenses opérationnelles. Hanban China [en anglais] a dû donner au moins 50 à 100 milles dollars pour le lancement de chaque institut. On a estimé qu'au moins 25 à 50 millions de dollars avaient été destinés à ce projet. De plus, ils doivent payer plus de 4 000 enseignants à temps complet et 3 000 volontaires travaillant à l'étranger. Chaque volontaire perçoit un salaire mensuel de 1 000 dollars pour une durée d'une année. Notre gouvernement a dépensé 36 millions de dollars par an rien que pour les volontaires de l'Institut. Il y a également différents types de financement de projets, dont le montant ne laisse pas de trace. Combien doivent débourser les Chinois pour les Instituts Confucius par an ? Nous n'avons pas encore les chiffres officiels. Cependant, en 2008, leur budget s'élevait à 1,6 milliards de yuans et cette somme ne cesse d'augmenter chaque année.

 希望工程搞了20多年,才募集到50多亿。而政府却很慷慨的大把撒钱到国外去办学,其数额远远超过了希望工程的善款,这叫纳税人情以何堪?更不可思议的是,2010年,被誉为“史上最贵网站”的网络孔子学院进入公众视线,采购人国家汉办的中标金额高达3520万元的网站运营费用让人大跌眼镜。据媒体调查,中标的“五洲网络”法人代表是王永利,而王永利的另一个身份是国家汉办副主任。国家汉办自己招标、自己中标,3000万元就进入了个人腰包。如果不是财政部网站公布这个中标消息,天价的维护费永远无人知道。

Après plus de 20 ans, le Projet Espoir [en anglais] n'a réussi à réunir que 5 milliards de yuans. Notre gouvernement est en train de consacrer une somme importante au financement de l'éducation à l'étranger, bien plus qu'il n'en réserve pour le Projet Espoir. Comment doivent réagir les contribuables face à cette nouvelle ? Mais il y a encore plus incroyable : en 2010, le scandale [chinois] du site Web le plus cher  [en Chine], le site de l'Institut Confucius, a éclaté. Les heureux entrepreneurs exigeaient 32,5 milliards de yuans (environ 40 millions de dollars américains) pour les frais opérationnels du site Web. Les médias ont par la suite révélé que l'entreprise était  “le réseau Wuzhou”, dont le représentant légal est Wang Yongli, le vice-président de Hanban. Cela signifie que Hanban s'est auto-attribué l'élaboration  du site et que les 30 milliards déversés sont allés tout droit dans la poche de quelqu'un. Si le site Web du ministère des Finances n'avait pas rendu publique cette transaction, personne n'aurait jamais rien su à propos du coût opérationnel du site de l'Institut.

Ce billet a été édité dans sa version anglaise par Jane Ellis.

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site