Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Lesotho : Les élections dont vous n'avez pas entendu parler

Des élections législatives [en anglais]  se sont tenues sans incidents au Lesotho dimanche 27 mai. Le parti au pouvoir, le Congrès Démocratique du Premier ministre Pakalitha Mosisili, a remporté le nombre le plus important de voix, mais non  la majorité requise de sièges. Des partis d'opposition du Lesotho ont formé une coalition [en anglais] dans le but de proposer un gouvernement.

Pourquoi les médias anglo-saxons n'ont-ils pas couvert les élections sans incidents du Lesotho ?  JohnsonJJ écrit qu'il ne faut pas être surpris. Il explique [en anglais] comment les “experts” occidentaux décident de ce qui est digne d'intérêt ou non en Afrique :

Ce n'est pas surprenant que ces élections aient suscité peu d'attention. En fait, le pays reçoit très peu d'attention des médias internationaux, sauf sous la forme de publicité obscène pour la pauvreté, qui met l'accent sur les fléaux qui ravagent le Lesotho, notamment la pauvreté et le SIDA.

Une électrice au Lesotho soutenant le Premier ministre Mosisili Phakalitha. Photo de Simon Allison et du dailymaverick.co.za

Le Lesotho, soutient-il [en anglais],est trop insignifiant pour “faire vendre” aux États-Unis :

Les médias nous connaissent [ndr: nous lecteurs] assez bien. Ils savent que des histoires simplistes – sensationnelles – se vendent en Amérique. Nous ne sommes pas forts pour la nuance. C'est pourquoi nous avons avalé l'idée, par exemple, que le génocide rwandais avait été le résultat  “de vieilles haines inter-ethniques” plutôt que d'un contexte géopolitique. C'est aussi comme ça que nous avons appris que la Somalie, état en délinquance, a échoué principalement en raison de ses hordes de terroristes en colère obsédés par l'idée de tuer les Américains. Et c'est ainsi que nous avons appris que tous les enfants africains ont le ventre gonflé et des mouches sur le visage toute la journée. C'est aussi la façon dont nous avons appris par (le toujours obtus [journaliste]) Nicholas Kristof que la majorité des femmes africaines souffrent de «mutilations génitales féminines » et que les MGF sont la plus grande menace pour les femmes sur l'ensemble du continent.

Le Lesotho est trop petit et insignifiant pour mériter notre attention, et en plus, un tout petit pays avec une société civile en plein essor ? Cela ne va jamais faire vendre aux États-Unis. Si notre lecture dépourvue d'esprit critique de ces médias est un indicateur, nous sommes à peine plus attentifs aux nôtres.

Zachary Rosen remarque [en anglais] que même lorsque le Lesotho bénéficie d'une couverture médiatique, les articles sont généralement consacré au SIDA et à la pauvreté :

La petite couverture médiatique que le Lesotho reçoit prend souvent les lecteurs pour des ignorants et prend grand soin de mettre l'accent sur les statistiques lugubres concernant les taux de VIH/SIDA et la pauvreté.

Dans l'ensemble, peu d'articles ont tenté d'aller au-delà des superficialités et d'effectivement se plonger dans les complexités de la vie politique locale et les conséquences de l'issue des élections.

Même les médias sud-africains ont ignoré les élections au Lesotho. Le Lesotho est un pays complètement englobé dans l'Afrique du Sud.

@fanamokoena: C'est gênant que les médias sud-africains nous donnent des mises à jour quotidiennes sur les élections françaises, mais ne parviennent pas à faire la même chose pour le Lesotho, pays frère. Irresponsable

@BelindaaPheto: Triste de voir les groupes médiatiques sud-africains ne montrant que peu ou aucun intérêt pour ​​les élections au Lesotho.

@simonallison: Incroyable mais vrai : j'étais le seul journaliste sud-africain couvrant les élections au Lesotho. Tous les autres contenus publiés à partir de liens. Fou.

@sheofnations: @simonallison Logique pour l'information internationale, mais il est très problématique que les nouvelles sur le continent soient filtrées par les groupes de médias internationaux

@simonallison: @sheofnations ouais, presque tout ce que nous lisons sur l'Afrique en Afrique du Sud est cueilli à la main par des éditeurs européens et américains pour leurs audiences …

Le Lesotho est un royaume situé en Afrique et enclavé au sein de l’Afrique du Sud. C'est une monarchie constitutionnelle. Le Premier ministre est chef du gouvernement tandis que le roi a une fonction de représentation. Le nom Lesotho peut se traduire par le pays des gens qui parlent Sesotho.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site