06/06/2012

Billets de 06/06/2012

Lire la suite

Ethiopie: Terres, Histoire et Justice à Gambella

Des activistes utilisent des pétitions en ligne, Facebook et Twitter pour faire campagne contre l'accaparement des terres en Ethiopie. Selon certaines sources, les villageois de la province de Gambella sont contraints de s'installer dans des villages assignés par l'Etat afin de laisser le champ libre aux acquéreurs. Gambella est la province la plus pauvre d'Ethiopie.

Lire la suite

Pérou: Arrestation du maire d'Espinar après les récentes violences dans la province

  06/06/2012

Le maire de la province d'Espinar, Óscar Mollohuanca, a été arrêté le 30 mai vers midi lors d'un important déploiement policier. Le maire était entré dans la clandestinité non seulement après qu'a été déclaré l'état d'urgence dans la région en raison du conflit entre la communauté d'Espinar et la compagnie minière Xstrata Tintaya mais surtout après avoir su qu'il y avait un mandat d'arrêt lancé contre lui.

Lire la suite

Afghanistan : Des fillettes empoisonnées parce qu'elles vont à l'école

Malgré la levée d'interdictions de l'enseignement pour les filles et femmes d'Afghanistan après la chute des Talibans en 2001, les écolières continuent à être la cible des fondamentalistes parce qu'elles vont en classe. Dans une récente série d'attaques dans la province afghane de Takhar, dans le Nord-Est, des centaines de fillettes ont été empoisonnées dans leurs écoles.

Lire la suite

Brésil : L'état d'Alagoas veut que les violences cessent !

  06/06/2012

La population de l'Alagoas se révolte contre le mépris pour la vie humaine et le nombre croissant d'homicides pour des motifs futiles. L'état d'Alagoas occupe la première place sur la carte des violences en 2012, mais reste toujours aussi absent du débat, ignoré par les médias brésiliens.

Ukraine : Un camp de Roms incendié à Kiev

Sur sa page Facebook, le Centre d'information sur les droits humains a publié un reportage photo [ukrainien] sur l'incendie d'un camp de Roms à Kiev, où vivaient jusqu'au 31 mai dernier environ 70 personnes, pour la plupart des mineurs. Quinze hommes ont surgi et ont mis le feu au camp, ordonnant aux...

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site