Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le premier film d'animation numérique afghan

En tournant le dos à trois décennies de guerre et de destructions, les Afghans utilisent les technologies et les médias modernes pour reconstruire le pays et favoriser l'émergence de nouvelles générations en quête d'un avenir meilleur. ‘Buz-e-Chini‘ (chèvre) est le premier court-métrage animé réalisé en 3D dans le pays en Hazaragi, un dialecte du farsi, parlé par la population Hazara en Afghanistan et au Pakistan.

Ce film d'animation est basé sur un conte populaire mettant en scène une chèvre et ses trois chevreaux trompés par un loup rusé. Il a comme toile de fond la province de Bamyan, au centre de l'Afghanistan, aux monumentales statues de bouddhas debout, datant du 6ème siècle, détruites par les Talibans en 2001.

‘Buz-e-Chini’ a été réalisé par Abbas Ali, un graphiste de la communauté Hazara. Né en Afghanistan, il a quitté le pays après l'avènement des Talibans. Abbas Ali a trouvé refuge au Pakistan, où il a étudié l'animation et a commencé à produire le film. Après le renversement des Talibans en Afghanistan, il est retourné au pays et il a terminé la production de ‘Buz-e-Chini’.

Lorsqu'on lui demande de préciser les raisons de son intérêt pour les films d'animation, Abbas Ali explique [en farsi] :

از زمانی که کودک بودم عشق عجیبی به فلم های کارتونی داشتم که از تلویزیون پخش می شد. بسیار وقت ها از مکتب می گریختم تا برنامه کارتونی دلخواهم را در تلویزیون تماشا کنم و گاهی به خاطر این کار لت هم می خوردم. این علاقه باعث شد که از بسیار خردسالی به طراحی و نقاشی شروع کنم و در نهایت به مدرسه هنر راه بیابم

Quand j'étais enfant, j'étais fasciné par les dessins animés qui étaient diffusés à la télévision. J'avais l'habitude de sécher l'école pour regarder mes dessins animés préférés à la télévision ; il m'arrivait même d'être battu pour cela. Cet intérêt m'a conduit à me mettre au dessin et au design, puis, plus tard, à entrer dans un institut de design graphique.
'Buz-e-Chini' : Affiche officielle du film

‘Buz-e-Chini’ : Affiche officielle du film

Dans un récent entretien avec NATOchannel.tv, le réalisateur du film a déclaré que ‘Buz-e-Chini’ avait été produit pour faire passer un ‘message de paix’ et pour empêcher que les Talibans ne ‘fassent disparaître la culture afghane’.

‘Buz-e-Chini’ a commencé par être distribué illégalement sur DVD et cassettes. L'une des premières présentations légales du film a été organisée dans une cave à Bamyan.

Des enfants de Bamyan regardant 'Buz-e-Chini' sur un écran monté dans une cave. Photo par Tahira Bakhshi (The Republic of Science), utilisée avec permission.

Des enfants de Bamyan regardant ‘Buz-e-Chini’ sur un écran monté dans une cave. Photo par Tahira Bakhshi (The Republic of Science), utilisé avec permission.

Ali Karimi écrit [en farsi] dans The Republic of Silence :

اهمیت این فلم در اینجاست که نشان می دهد هنرمندان افغان به مرحله یی رسیده اند که می توانند کودکان کشور را با قصه های افغانی سرگرم کنند. بدون شک، پس از سال ها تماشای «تام و جری» آمریکایی، دیدن «بز چینی» بامیانی برای هر طفل افغان تجربه ی لذت بخشی است که هیچ گاه فراموش نخواهند کرد.

Le film ‘Buz-e-Chini,’ illustre la capacité des artistes afghans de réaliser des dessins animés de divertissement pour les enfants afghans. Après avoir regardé le dessin animé ‘Tom and Jerry’ pendant des années, le film ‘Buz-e-Chini’ “made in Bamiyan” constituera une expérience distrayante inoubliable pour les enfants afghans.

Mohammad Amin Wahidi, blogueur et créateur de ‘Deedenow Cinema Production Afghanistan’, écrit :

Même si l'on trouve depuis 2004 des animateurs réalisant des films d'animation, la qualité et le style graphique du court-métrage d'animation “Buz e Chini” sont comparés aux réalisations de Pixar…

Alessandro Pavone, journaliste vidéo basé en Afghanistan, commente à propos du film sur Twitter :

Est-ce le nouveau #film de Pixar ? Non, il s'agit du premier film d'animation en 3D afghan ! “#Buz-e-Chini”

Dans son commentaire sur la vidéo ‘Buz-e-Chini’ publiée sur YouTube, Eftakharchangezi déclare :

Un graphisme époustouflant – Ce film est réalisé avec professionnalisme comme n'importe quel film 3D Hollywoodien. Merci d'être parvenu à ce niveau de professionnalisme. J'ai hâte de voir d'autres réalisations comme celle-là…

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site